Wiki Actu Francophone

août 20, 2016

Jeux olympiques de Rio : Nicola Adams conserve son titre en poids mouche

Jeux olympiques de Rio : Nicola Adams conserve son titre en poids mouche

Une nouvelle de Wikinews, la source d’informations que vous pouvez écrire.
Aller à : navigation, rechercher

20 août 2016. – La boxeuse britannique Nicola Adams conserve son titre olympique dans la catégorie poids mouche en battant la Française Sarah Ourahmoune en finale, cet après-midi à Rio. La britannique de 33 ans est mieux entré dans le match et remporte les deux premières reprises à l’unanimité des juges.

La Française se reprend pendant la 3e reprise, où elle lâche plus de coups ; et les trois juges accordent ce troisième round à Ourahmoune. Mais l’expérience de Nicola Adams fait la différence dans la dernière reprise pour aller chercher une nouvelle médaille d’or olympique.

Current event olympic games-fr.svg
Quarts de finale Demi-finales Finale
                
 Royaume-Uni Nicola Adams  3
 Ukraine Tetyana Kob  0  
 Royaume-Uni Nicola Adams  3
  
   République populaire de Chine Ren Cancan  0  
 Canada Mandy Bujold  0
 République populaire de Chine Ren Cancan  3  
 Royaume-Uni Nicola Adams  3
  
   France Sarah Ourahmoune  0
 Thaïlande Peamwilai Laopeam  0
  
 Colombie Ingrit Valencia  3  
 Colombie Ingrit Valencia  1
  
   France Sarah Ourahmoune  2  
 France Sarah Ourahmoune  3
 Kazakhstan Zhaina Shekerbekova  0  

Source[ | modifier le wikicode]

Logo Wikinews

Actualiser la page Actualiser la page
avant Jour précédent

Évènements du 20 août 2016

Jour suivant avant
  • Page Jeux olympiques de Wikinews Page « Jeux olympiques » de Wikinews. L’actualité sur les Jeux olympiques.

This text comes from Wikinews. Permission is granted to copy, distribute and/or modify this document under the terms of the Creative Commons Attribution 2.5 licence. For a complete list of contributors for this article, visit the corresponding history entry on Wikinews.

Jeux olympiques de Rio : les Françaises battues par la Russie en finale de handball

Jeux olympiques de Rio : les Françaises battues par la Russie en finale de handball

Une nouvelle de Wikinews, la source d’informations que vous pouvez écrire.
Aller à : navigation, rechercher

20 août 2016. – L’équipe de France espérait que la première médaille olympique du handball féminin français serait en or, mais les handballeuses françaises se sont heurtées à la Russie en finale. Après deux victoires enthousiasmantes contre l’Espagne et les Pays-Bas, la logique sportive a vue les handballeuses russes s’imposer après avoir menée la finale. A chaque fois que les Russes s’échappaient au score, les joueuses françaises réagissaient et parvenaient à recoller, mais ça ne fut pas suffisant dans les dernières minutes pour inverser la tendance.

En seconde mi-temps, la sortie sur blessure d’Alexandra Lacrabère a mis l’équipe de France à la peine. Privées de leur meilleure buteuse, les bleues enchainent les tirs manqués et les balles perdues. « On a tout mis, elles se sont battus comme des lions, mais [les Russes] sont plus fortes que nous, et ont a eu trop de problèmes » a expliqué l’entraineur français, Olivier Krumbholz, à la radio France Info.

L’équipe de Russie, entrainée par le légendaire Evgueni Trefilov et quadruple championne du monde entre 2001 et 2009, souhaitait ajouter un titre olympique à son palmarès. Cet après-midi à Rio, les handballeuses russes ont ajouté l’or olympique à ce palmarès.

20 août 2016
15 h 30
France France 19 – 22 Russie Russie Arena do Futuro
Arbitre : Norvège Guro Roen, Kjersti Arntsen
Carton jaune ×2
Suspension de 2 minutes ×1
19 buts inscrits (4 pen.)
Carton jaune ×3
Suspension de 2 minutes ×2
22 buts inscrits (3 pen.)

Current event olympic games-fr.svg
Quarts de finale Demi-finales Finale
                
 Flag of Brazil.svg Brésil  23
 Flag of the Netherlands.svg Pays-Bas  32  
 Flag of the Netherlands.svg Pays-Bas  23
  
   Flag of France.svg France  24  
 Espagne Espagne  26
 Flag of France.svg France  27  
 Flag of France.svg France  19
  
   Flag of Russia.svg Russie  22
 Flag of Norway.svg Norvège  33
  
 Flag of Sweden.svg Suède  20  
 Flag of Norway.svg Norvège  37
   Troisième place
   Flag of Russia.svg Russie  38  
 Flag of Angola.svg   27   
 Flag of Russia.svg Russie  31    Flag of the Netherlands.svg Pays-Bas  26
 Flag of Norway.svg Norvège  36

Source[ | modifier le wikicode]

Logo Wikinews

Actualiser la page Actualiser la page
avant Jour précédent

Évènements du 20 août 2016

Jour suivant avant
  • Page Jeux olympiques de Wikinews Page « Jeux olympiques » de Wikinews. L’actualité sur les Jeux olympiques.

This text comes from Wikinews. Permission is granted to copy, distribute and/or modify this document under the terms of the Creative Commons Attribution 2.5 licence. For a complete list of contributors for this article, visit the corresponding history entry on Wikinews.

Jeux Olympiques de Rio : triathlon épreuve féminine, l\’or olympique pour Gwen Jorgensen

Jeux Olympiques de Rio : triathlon épreuve féminine, l’or olympique pour Gwen Jorgensen

Une nouvelle de Wikinews, la source d’informations que vous pouvez écrire.
Aller à : navigation, rechercher
Gwen Jorgensen winner in Stockholm 2013 -4.jpg

Gwen Jorgensen en 2013

20 août 2016. – L’épreuve féminine de triathlon s’est déroulée samedi 20 et a sacrée championne olympique l’Américaine Gwen Jorgensen, grande favorite et championne du monde en titre sur la distance. La tenante du titre, la Suissesse Nicola Spirig, n’a pas cédé son titre sans livrer un âpre combat, dans tous les segments de la compétition, pour ne lâcher sa couronne olympique que dans les tous derniers kilomètres de la course à pied.

Comme pour la compétitions masculines, les 55 qualifiées se sont présentées sur la ligne de départ pour une course proposant un départ sur la plage de Fort Copacabana , une épreuve d’un parcours vélo de 40 km en 8 boucles de 5 km, avec deux bosses de 400 mètres et une descente technique, pour clôturer pas une épreuve de course à pied de 10 km en 4 boucles de 2,5 km sans difficulté.

Gwen Jorgensen, Nicola Spirig un duel au plus haut niveau

Dès le top départ, la partie natation est emmenée par l’Espagnole Caroline Routier, triathlète parmi les meilleures nageuses du circuit, avec dans son sillage un groupe comprenant la plupart des compétitrices pouvant prétendre au titre, mais aussi quelques débutantes comme les Françaises Audrey Merle et sa compatriote, plus jeune de la compétition Cassandre Beaugrand. Ce groupe est suivi de prés par l’ensemble des compétitrices qui ne seront pas significativement distancées par la tête de course. La sortie d’eau et la première transition créent une scission sans grand écart dans le groupe et c’est sur la première boucle du parcours vélo, dès la première difficulté, que les premières attaques provoquent une échappée de seize triathlètes dont l’Américaine Gwen Jorgensen et la Suissesse championne en titre Nicola Spirig. L’échappée collabore suffisamment pour creuser un écart de trois minutes avec le groupe de chasse à l’arrivée de la seconde transition.

Nicola Spirig, championne olympique en 2012.

Si la première à sortir du parc pour entamer la course à pied est la Sud-Africaine Marie Rabi, cette dernière est rapidement reprise par Gwen Jorgensen et Nicola Spirig qui sur un tempo de course très élevé, lâche rapidement les autres femmes du groupe et établissent un écart de plus de trente secondes avec les premières poursuivantes, les Britanniques Vicky Holland et Non Standford suivit de près par la Chilienne Barbara Riveros Diaz.

Les premiers tours de la course à pied se résument en un duel tendu entre les deux championnes qui évitent soigneusement de collaborer malgré les demandes répétées de la tenante du titre afin que l’américaine prenne la course à son compte. Au milieu du dernier tour, Nicola Spirig fait mine de ralentir pour obliger Gwen Jorgensen à repasser devant, celle-ci en profite pour placer une fulgurante accélération et distance de 40 seconde la championne olympique pour franchir la ligne d’arrivée en vainqueur dans une grande émotion. Nicola Spirig absente du circuit courte distance depuis quelques temps à malgré tout chèrement défendu son titre et remporte la seconde médaille olympique de sa carrière. La troisième marche revient finalement à Vicky Holland qui bat au sprint sa compatriote Non Stanford.

Les françaises Cassandre Beaugrand et Audrey Merle pour leurs première participation prennent respectivement les 30e et 35e place.

Podium olympique[ | modifier le wikicode]

Classement hommes
Place Pays Triathlète Temps
médaille d'or , Jeux olympiques Flag of the United States.svg États-Unis Gwen Jorgesen h 56 min 6 s
médaille d'argent , Jeux olympiques Flag of Switzerland.svg Suisse Nicola Spirig h 56 min 56 s
médaille de bronze , Jeux olympiques Flag of the United Kingdom.svg Royaume-Uni Vicky Holland h 57 min 1 s
4e Flag of the United Kingdom.svg Royaume-Uni Non Stanford h 57 min 4 s
5e Flag of Chile.svg Chili Barbara Riveros Diaz h 57 min 29 s
6e Flag of Australia.svg Australie Emma Moffatt h 57 min 55 s
7e Flag of New Zealand.svg Nouvelle-Zélande Andrea Hewitt h 58 min 15 s
8e Bermudes  Bermudes Flora Duffy h 58 min 25 s

Sources[ | modifier le wikicode]

Logo Wikinews

Actualiser la page Actualiser la page
avant Jour précédent

Évènements du 20 août 2016

Jour suivant avant
  • Page Jeux olympiques de Wikinews Page « Jeux olympiques » de Wikinews. L’actualité sur les Jeux olympiques.

This text comes from Wikinews. Permission is granted to copy, distribute and/or modify this document under the terms of the Creative Commons Attribution 2.5 licence. For a complete list of contributors for this article, visit the corresponding history entry on Wikinews.

Jeux olympiques de Rio : le relais jamaïcain offre à Bolt son troisième triplé olympique

Jeux olympiques de Rio : le relais jamaïcain offre à Bolt son troisième triplé olympique

Une nouvelle de Wikinews, la source d’informations que vous pouvez écrire.
Aller à : navigation, rechercher

La victoire du relais jamaïcain en 4x100m hier à Rio permet à Usain Bolt d’inscrire son nom dans la légende de l’athlétisme en réalisant un triple-triplé : trois titres olympiques en 100m, 200m et 4x100m à Pékin, Londres et Rio !

« La Foudre »

20 août 2016. – La domination de Usain Bolt sur le sprint olympique s’est encore une fois affirmée cette nuit à Rio quand il a pris part au relais 4x100m, qu’il remporte avec ses compatriotes Powell, Blake et Ashmeade, devant les relais japonais et canadiens.

Le Japon est allé chercher la seconde place, à la surprise générale, en franchissant la ligne d’arrivée juste devant les Américains et les Canadiens, à seulement 33 centièmes des Jamaïcains. Le relais nippon était sortit aux avants postes du dernier virage, au niveau des Jamaïcains et des Américains, avant que Bolt ne trace sa route dans la dernière ligne droite.

Disqualification des Américains

Arrivés troisièmes, les Américains célébraient déjà leurs médailles de bronze quand le jury a annoncé leur disqualification pour une transmission hors zone entre Tyson Gay et Justin Gatlin. « On nous a dit qu’on avait transmis le témoin trop tôt. Quand je revois les images, je n’ai pas cette impression » a commenté Gatlin.

Ce relais était la dernière course olympique à laquelle « la Foudre », Usain Bolt, prenait part. Depuis 2008, il a remporté neuf médailles d’or olympiques en courant neuf finales olympiques. Il rejoint ainsi le Finlandais Paavo Nurmi et l’Américain Carl Lewis au nombre total de médailles d’or raflées sur plusieurs olympiades en athlétisme. « Vous chantez mon nom, j’ai eu la chair de poule en permanence. Merci du fond du cœur » a-t-il lancé à la télévision brésilienne.

Left pointing double angle quotation mark sh3.svg J’étais ici pour écrire la légende et c’est ce que j’ai fait. C’est triste [de ne plus courir aux JO], mais je suis heureux. Je suis soulagé d’avoir accompli ce pour quoi j’étais venu Right pointing double angle quotation mark sh3.svg

— 

Current event olympic games-fr.svg

Le passage de la ligne d’arrivée

Le relais jamaïcain de 4x100m

Rang Couloir Pays Athlètes Temps
médaille d'or , Jeux olympiques 4 Flag of Jamaica.svg  Asafa Powell
Yohan Blake
Nickel Ashmeade
37.27
médaille d'argent , Jeux olympiques 5 Flag of Japan.svg Japon Ryota Yamagata
Shota Iizuka
Yoshihide Kiryū
Asuka Cambridge
37.60
médaille de bronze , Jeux olympiques 7 Flag of Canada.svg Canada Akeem Haynes
Aaron Brown
Brendon Rodney
Andre De Grasse
37.64
4 6 Flag of the People's Republic of China.svg Chine Tang Xingqiang
Xie Zhenye
Su Bingtian
Zhang Peimeng
37.90
5 1 Flag of the United Kingdom.svg Royaume-Uni Richard Kilty
Harry Aikines-Aryeetey
James Ellington
Adam Gemili
37.98
6 2 Flag of Brazil.svg Brésil Ricardo de Souza
Vitor Hugo dos Santos
Bruno de Barros
Jorge Vides
38.41
3 Flag of the United States.svg États-Unis Mike Rodgers
Justin Gatlin
Tyson Gay
Trayvon Bromell
DQ
8 Flag of Trinidad and Tobago.svg Trinité-et-Tobago Keston Bledman
Rondel Sorrillo
Emmanuel Callender
Richard Thompson
DQ

Voir aussi[ | modifier le wikicode]

Sources[ | modifier le wikicode]

Logo Wikinews

Actualiser la page Actualiser la page
avant Jour précédent

Évènements du 20 août 2016

Jour suivant avant
  • Page Jeux olympiques de Wikinews Page « Jeux olympiques » de Wikinews. L’actualité sur les Jeux olympiques.

This text comes from Wikinews. Permission is granted to copy, distribute and/or modify this document under the terms of the Creative Commons Attribution 2.5 licence. For a complete list of contributors for this article, visit the corresponding history entry on Wikinews.

Jeux olympiques de Rio : Chloe Esposito décroche l\’or en pentathlon moderne

Jeux olympiques de Rio : Chloe Esposito décroche l’or en pentathlon moderne

Une nouvelle de Wikinews, la source d’informations que vous pouvez écrire.
Aller à : navigation, rechercher

Lors de l’équitation.

Olympic flag.svg

Sur le même sujet Flux Atom - Jeux olympiques.

Jeux olympiques

20 août 2016. – L’Australienne Chloe Esposito a remporté l’or en pentathlon moderne, elle devance la Française Élodie Clouvel et la Polonaise Oktawia Nowacka. Le pentathlon moderne aux Jeux olympiques se dispute en quatre épreuves combinant cinq sports, l’, la natation, l’équitation, le tir au pistolet et la course à pied. Les deux dernières disciplines (tir au pistolet et course à pied) sont groupées afin de former un combiné. 36 concurrentes étaient engagées dans l’épreuve.

Rang Athlète Nation Escrime
Victoires (pts+bonus)
Natation
Temps (pts)
Équitation
Temps (pts)
Combiné
Temps (pts)
Total
médaille d'or , Jeux olympiques Chloe Esposito Flag of Australia.svg Australie 19 (214+1) 2 min 12 s 38 (303) 77 s 60 (284) 12 min 10 s 19 (570) 1 372
médaille d'argent , Jeux olympiques Élodie Clouvel Flag of France.svg France 21 (226+1) 2 min 08 s 62 (315) 70 s 05 (293) 12 min 59 s 06 (521) 1 356
médaille de bronze , Jeux olympiques Oktawia Nowacka Flag of Poland.svg Pologne 27 (262+2) 2 min 16 s 67 (290) 70 s 69 (293) 13 min 18 s 50 (502) 1 349
4 Chen Qian Flag of the People's Republic of China.svg Chine 22 (232+0) 2 min 18 s 75 (284) 76 s 67 (292) 12 min 45 s 07 (535) 1 343
5 Annika Schleu Flag of Germany.svg Allemagne 17 (202+0) 2 min 19 s 34 (282) 68 s 06 (293) 12 min 21 s 95 1 336
6 Kate French Flag of the United Kingdom.svg Grande-Bretagne 17 (202+0) 2 min 16 s 17 (292) 75 s 49 (300) 12 min 43 s 08 (537) 1 331
7 Natalya Coyle Flag of Ireland.svg Irlande 19 (214+1) 2 min 17 s 38 (288) 73 s 69 (300) 12 min 58 s 13 (522) 1 325
8 Alice Sotero Flag of Italy.svg Italie 20 (220+1) 2 min 12 s 63 (303) 72 s 91 (279) 13 min 00 s 47 (520) 1 323
9 Samantha Murray Flag of the United Kingdom.svg Grande-Bretagne 14 (184+8) 2 min 10 s 91 (308) 73 s 23 (279) 12 min 38 s 54 (542) 1 321
10 Elena Potapenko Flag of Kazakhstan.svg Kazakhstan 17 (202+0) 2 min 11 s 52 (306) 73 s 74 (293) 13 min 07 s 58 (513) 1 314

Sources[ | modifier le wikicode]

Logo Wikinews

Actualiser la page Actualiser la page
avant Jour précédent

Évènements du 20 août 2016

Jour suivant avant
  • Pages
  • Page Jeux olympiques de Wikinews « Jeux olympiques »
  • Page Football de Wikinews « Football »
  • de Wikinews.

This text comes from Wikinews. Permission is granted to copy, distribute and/or modify this document under the terms of the Creative Commons Attribution 2.5 licence. For a complete list of contributors for this article, visit the corresponding history entry on Wikinews.

Jeux olympiques de Rio : l\’Allemagne remporte la finale du tournoi féminin de football

Jeux olympiques de Rio : l’Allemagne remporte la finale du tournoi féminin de football

Une nouvelle de Wikinews, la source d’informations que vous pouvez écrire.
Aller à : navigation, rechercher

L’équipe allemande lors du tournoi.

Olympic flag.svg

Sur le même sujet Flux Atom - Jeux olympiques.

Jeux olympiques

20 août 2016. – L’équipe féminine de football de l’Allemagne s’est imposée 2 buts à 1 face à l’équipe suédoise et remporte le titre olympique. L’équipe allemande remporte ainsi son onzième titre de son histoire, déjà championne du monde par deux fois en 2003 et 2007 et huit fois championne d’Europe. Ce titre olympique était aussi le seul qui manquait dans leur palmarès.

Si l’Allemagne a remporté le tournoi, la Suède décroche la médaille d’argent du même tournoi. Dans la petite finale pour la médaille de bronze c’est l’équipe du Canada qui s’est imposée face à l’équipe brésilienne par 2 buts à 1. L’équipe canadienne conserve ainsi sa médaille de bronze qu’elle possède depuis les .

Les heures données sont à l’heure du Brésil.

Quarts de finale Demi-finales Finale
 12 août, 22 heures, Belo Horizonte      16 août, 13 heures,      19 août, 17 heures 30, Rio De Janeiro
 Flag of Brazil.svg Brésil  0 (7)
 Flag of Australia.svg Australie  0 (6)  
 Flag of Brazil.svg Brésil  0 (3)
 12 août, 13 heures, Brasília
   Flag of Sweden.svg Suède  0 (4)  
 Flag of the United States.svg États-Unis  1 (3)
 Flag of Sweden.svg Suède  1 (4)  
 Flag of Sweden.svg Suède  1
 12 août, 19 heures,
   Flag of Germany.svg Allemagne  2
 Flag of Canada.svg Canada  1
 16 août, 16 heures, Belo Horizonte
 Flag of France.svg France  0  
 Flag of Canada.svg Canada  0
 12 août, 16 heures, Troisième place
   Flag of Germany.svg Allemagne  2  
 Flag of the People's Republic of China.svg Chine  0  19 août, 13 heures,
 Flag of Germany.svg Allemagne  1    Flag of Brazil.svg Brésil  1
 Flag of Canada.svg Canada  2

Sources[ | modifier le wikicode]

Logo Wikinews

Actualiser la page Actualiser la page
avant Jour précédent

Évènements du 20 août 2016

Jour suivant avant
  • Pages
  • Page Jeux olympiques de Wikinews « Jeux olympiques »
  • Page Football de Wikinews « Football »
  • de Wikinews.

This text comes from Wikinews. Permission is granted to copy, distribute and/or modify this document under the terms of the Creative Commons Attribution 2.5 licence. For a complete list of contributors for this article, visit the corresponding history entry on Wikinews.

Powered by WordPress