Wiki Actu Francophone

juin 24, 2016

Championnat de France de rugby 2015-2016 : le Racing obtient le Brennus

Championnat de France de rugby 2015-2016 : le Racing obtient le Brennus

Une nouvelle de Wikinews, la source d’informations que vous pouvez écrire.
Aller à : navigation, rechercher
Rugby à XV
thumbs
Informations générales
  • Championnat d’Angleterre du Premiership de rugby 2015-2016 : les Saracens réalisent le doublé
  • Championnat d’Angleterre du Premiership de rugby 2015-2016 : les Sarries et Exeter en finale
  • Championnat d’Angleterre du Premiership de rugby 2015-2016 : les résultats de la vingt-deuxième journée
  • Championnat d’Angleterre du Premiership de rugby 2015-2016 : les résultats de la vingt-et-unième journée
  • Championnat d’Angleterre du Premiership de rugby 2015-2016 : les résultats de la vingtième journée

Articles sur Wikipédia
  • Rugby à XV

24 juin 2016. – Le championnat de France de rugby à XV, Top 14 a disputé sa finale. En raison du championnat d’Europe des Nations de football, aucun terrain n’est disponible en France. Ainsi, pour la première fois de son histoire, le titre du championnat se dispute en terre catalane, au mythique Camp Nou de .

Film du match[ | modifier le wikicode]

Première mi-temps[ | modifier le wikicode]

1ère minute 
Dès vingt-sept secondes, Toulon obtient la première pénalité. Toulon ouvre le score sous la botte de Halfpenny.
4ème minute 
C’est au tour de Toulon d’être pénalisé. Carter choisit la touche.
6ème minute 
Toulon est une nouvelle fois sanctionné. Carter transforme.
11ème minute 
Pour avoir gardé le ballon au sol, Toulon concède sa troisième pénalité sur la ligne des 22 mètres adverses.
16ème minute 
Sur une introduction du Racing, Toulon obtient un pénalité.
18ème minute 
Machenaud inflige un placage dangereux sur Matt Giteau et est expulsé.
19ème minute 
Halfpenny transforme.
22ème minute 
La mêlée toulonnaise pulvérise celle du Racing et obtient une pénalité.
24ème minute 
C’est au tour de Toulon d’être sanctionné.
27ème minute 
Alors que Toulon campait sur les 5 mètres du Racing, ces derniers obtiennent une pénalité.
29ème minute 
Sur une balle récupérée sur la remise en touche, Gorgodze vient à la conclusion d’une action toulonnaise.
30ème minute 
La tranformation de Halfpenny échoue sur le montant droit du poteau.
32ème minute 
Sur une mêlée ouverte, un joueur toulonnais entre sur le côté.
33ème minute 
Goosen passe la pénalité.
40ème minute 
Obstruction de Gordodze sur une chandelle du Racing.
40+1ème minute 
Carter transforme.

Seconde mi-temps[ | modifier le wikicode]

44ème minute 
Sur un placage, un joueur toulonnais oublie de libérer le ballon.
47ème minute 
Le Racing obtient la pénalité sur une introduction en mêlée toulonnaise.
48ème minute 
Goosen transforme.
49ème minute 
Nouvelle pénalité conte Toulon sur une mêlée ouverte.
50ème minute 
Chiocci écope d’un carton jaune sur un acte d’anti-jeu.
51ème minute 
Goosen exécute la sentence.
56ème minute 
Dans les 22 mètres toulonnais, un joueur du Racing garde le ballon au sol.
57ème minute 
Hors-jeu toulonnais sur une chandelle.
58ème minute 
Carter transforme.
59ème minute 
Rokocoko sur une magnifique action et un ballon à suivre marque un essai.
60ème minute 
Carter manque la transformation.
64ème minute 
Toulon n’en finit pas d’être sanctionné. Ici, sur une remise en touche.
65ème minute 
Goosen manqune une pénalité de plus de 50 mètres.
66ème minute 
Carter manque un drop. Il permet à son équipe d’occuper le terrain sur le renvoi aux 22 mètres.
70ème minute 
Sur une séquence de jeu Toulon obtient la pénalité. La pénaltouche est choisie.
71ème minute 
Sur la remise en touche, Toulon obtient une mêlée à 5 mètres.
71ème minute 
Sur l’introduction, Mermoz marque l’essais.
72ème minute 
Halfpenny transforme.
76ème minute 
Sur une mêlée du Racing, Toulon obtient la pénalité dans les 22 mètres adverses.
78ème minute 
Le Racing obtient la pénalité sur introduction toulonnaise.
79ème minute 
Nouvelle pénalité sur un contre du Racing.
80ème minute 
Carter passe la pénalité de la gagne.
80+1ème minute 
Le Racing succède au Stade Français pour le Brennus.

Résultat[ | modifier le wikicode]

24 juin 2016
Racing Club de France Racing Club de France 29 – 21 Rugby club toulonnais Rugby club toulonnais Camp Nou, Barcelone Espagne
Affluence : 99 124 spectateurs
Arbitre : M. Mathieu Raynal
Pénalité marquée après 6 minutes 6′ Carter

Carton rouge 18′ Machenaud
Pénalité marquée après 25 minutes 25′ Carter
Pénalité marquée après 33 minutes 33′ Goosen
Pénalité marquée après 40+1 minutes 40+1′ Carter
Pénalité marquée après 48 minutes 48′ Goosen
Pénalité marquée après 51 minutes 51′ Goosen
Pénalité marquée après 58 minutes 58′ Carter
Pénalité marquée après 59 minutes 59′ Rokocoko
Pénalité marquée après 80 minutes 80′ Carter

Pénalité marquée après 2 minutes 2′ Halfpenny

Pénalité marquée après 19 minutes 19′ Halfpenny
Pénalité marquée après 23 minutes 23′ Halfpenny
 Essai inscrit après 29 minutes 29′ Gorgodze
Carton jaune 50′ Chiocci
 Essai inscrit après 71 minutes 71′ Mermoz
Pénalité marquée après 71 minutes 71′ (Transf.) Halftpenny

Précédé par Championnat de France de rugby 2015-2016 Suivi par
Demi-finales Finale

Sources[ | modifier le wikicode]

  • Page Rugby à XV de Wikinews Page « Rugby à XV » de Wikinews. L’actualité du rugby à XV.
Logo Wikinews

Actualiser la page Actualiser la page

Cet article est en développement.

This text comes from Wikinews. Permission is granted to copy, distribute and/or modify this document under the terms of the Creative Commons Attribution 2.5 licence. For a complete list of contributors for this article, visit the corresponding history entry on Wikinews.

France : la nouvelle région Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées est rebaptisée « Occitanie »

France : la nouvelle région Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées est rebaptisée « Occitanie »

Une nouvelle de Wikinews, la source d’informations que vous pouvez écrire.
Aller à : navigation, rechercher

24 juin 2016. – La nouvelle région Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées, issue de la fusion en décembre dernier des anciennes régions administratives et , vient d’être rebaptisée « Occitanie » après le vote ce vendredi en assemblée plénière. Le nom doit encore être officialisé par le conseil d’État cet automne.

Source[ | modifier le wikicode]

Logo Wikinews

Actualiser la page Actualiser la page
avant Jour précédent

Évènements du 24 juin 2016

Jour suivant avant
  • Page
  • Page France de Wikinews « France »
  • de Wikinews.

This text comes from Wikinews. Permission is granted to copy, distribute and/or modify this document under the terms of the Creative Commons Attribution 2.5 licence. For a complete list of contributors for this article, visit the corresponding history entry on Wikinews.

Royaume-Uni : les Britanniques choisissent de quitter l\’UE

Royaume-Uni : les Britanniques choisissent de quitter l’UE

Une nouvelle de Wikinews, la source d’informations que vous pouvez écrire.
Aller à : navigation, rechercher

24 juin 2016. – Les résultats tant attendus du vote concernant le « Brexit » (contraction de « Britain » et « Exit », soit la question de la sortie ou non du Royaume-Uni de l’Union européenne), qui s’est clôturé hier soir, ont été annoncés ce matin.

Les Britanniques se sont prononcés à près de 52 % (51,9 % plus exactement) en faveur de la sortie de l’Union.

La participation au scrutin a été forte (72,2 %).

Les résultats en détails sont :

  •  : 55,8 % en faveur du maintien ;
  • Écosse : 62 % en faveur du maintien ;
  •  : 52,5 % en faveur de la sortie ;
  •  : 53,4 % pour la sortie.

À la suite de ce résultat, les bourses européennes se sont effondrées. Le Premier ministre a également annoncé sa démission prochaine, au mois d’octobre.

10
20
30
40
50
60
  •   Quitter
  •   Rester


Sources[ | modifier le wikicode]

Logo Wikinews

Actualiser la page Actualiser la page
avant Jour précédent

Évènements du 24 juin 2016

Jour suivant avant
  • Pages
  • Page Royaume-Uni de Wikinews « Royaume-Uni »
  • Page Union européenne de Wikinews « Union européenne »
  • de Wikinews.

This text comes from Wikinews. Permission is granted to copy, distribute and/or modify this document under the terms of the Creative Commons Attribution 2.5 licence. For a complete list of contributors for this article, visit the corresponding history entry on Wikinews.

France : le nom de la nouvelle région Auvergne-Rhône-Alpes validé

France : le nom de la nouvelle région Auvergne-Rhône-Alpes validé

Une nouvelle de Wikinews, la source d’informations que vous pouvez écrire.
Aller à : navigation, rechercher

24 juin 2016. – On le devinait déjà plus ou moins. Les élus régionaux ont confirmé ce jeudi, à l’unanimité des 193 conseillers présents, le choix des lycéens et du public, qui avaient été consultés par internet du 1er au 15 mars dernier, et ont décidé que la nouvelle région issue de la fusion des anciennes régions et s’appellera , conservant ainsi son nom provisoire.

Ce choix sera définitivement validé par le Conseil d’État au plus tard le 1er octobre.

« Cet acte de naissance a une dimension symbolique » selon le président de la région, (), qui se félicite de ne pas avoir « jeté l’argent par la fenêtre » en donnant « deux millions d’euros à des cabinets de publicité pour des consultations tous azimuts ».

Il se dit en revanche fermement opposé à l’utilisation de l’acronyme « AURA ».

Source[ | modifier le wikicode]

  • Page
  • Page France de Wikinews « France »
  • de Wikinews.

Logo Wikinews

Actualiser la page Actualiser la page
avant Jour précédent

Évènements du 24 juin 2016

Jour suivant avant

This text comes from Wikinews. Permission is granted to copy, distribute and/or modify this document under the terms of the Creative Commons Attribution 2.5 licence. For a complete list of contributors for this article, visit the corresponding history entry on Wikinews.

France : décès de l\’ancien ministre Edgard Pisani

France : décès de l’ancien ministre Edgard Pisani

Une nouvelle de Wikinews, la source d’informations que vous pouvez écrire.
Aller à : navigation, rechercher

24 juin 2016. – L’homme politique Edgard Pisani s’est éteint lundi soir à l’âge de 97 ans. Spécialiste des questions agricoles et européennes, il fut ministre de de Gaulle puis de Mitterrand.

D’abord gaulliste, il rejoint le parti socialiste en 1974. Résistant pendant la , il devient le plus jeune sous-préfet de France en 1944, à 26 ans, puis le plus jeune préfet à 28 ans, de puis de Haute-Marne.

Il fut ensuite sénateur de Haute-Marne et ministre de l’Agriculture (il a notamment impulsé la PAC), puis ministre de l’Équipement sous de Gaulle. Député européen en 1979, puis commissaire européen chargé du Développement, il devient en 1984 délégué du gouvernement en Nouvelle-Calédonie, puis ministre de ce territoire dans le gouvernement , ayant eu à gérer la crise sanglante qui sévissait alors sur « le Caillou ». Il sera président de l’Institut du monde arabe.

L’Élysée a salué « un esprit visionnaire, un réformateur ardent et un républicain détaché des querelles partisanes ».

« Edgard Pisani croyait au progrès, à l’action politique, au dialogue des cultures. Sa longue expérience de l’État et sa haute stature morale en faisaient une voix écoutée au-delà de la France », souligne encore l’Élysée.

« Edgard Pisani était un grand réformateur, un grand républicain, un progressiste de ceux à qui nous devons la France moderne », a salué pour sa part le Premier ministre sur .

Sources[ | modifier le wikicode]

Logo Wikinews

Actualiser la page Actualiser la page
avant Jour précédent

Évènements du 24 juin 2016

Jour suivant avant

  • Pages
  • Page France de Wikinews « France »
  • Page Nécrologies de Wikinews « Nécrologies »
  • de Wikinews.

This text comes from Wikinews. Permission is granted to copy, distribute and/or modify this document under the terms of the Creative Commons Attribution 2.5 licence. For a complete list of contributors for this article, visit the corresponding history entry on Wikinews.

Powered by WordPress