Wiki Actu Francophone

juillet 27, 2010

Suisse : 400000 assurés n\’ont pas payé leurs primes maladie en 2009

Suisse : 400000 assurés n’ont pas payé leurs primes maladie en 2009

Une nouvelle de Wikinews, la source d’informations que vous pouvez écrire.
Aller à : navigation, rechercher

Le manque à gagner touche également les hôpitaux.

27 juillet 2010. – Selon une information de la SonntagsZeitung confirmée lundi par le porte-parole de santésuisse, l’année 2009 a connu une augmentation de 6 % du nombre de personnes n’ayant pas payé leur assurance-maladie obligatoire en Suisse, le manque à gagner pour les caisses s’élevant à 762 millions de francs. La mauvaise situation économique est pointée du doigt pour expliquer ce nouveau record.

Selon santésuisse, les caisses d’assurance-maladie ont dénoncé environ 400 000 nouveaux assurés aux offices des poursuites cantonaux. Suite à une modification en 2006 de la loi suisse, ce n’est en effet qu’après cette démarche que la caisse peut suspendre le remboursement des soins. Toujours selon la même communication, le nombre total d’assurés qui ne sont plus couverts pour leurs frais maladie se monte à 150 000 pour l’ensemble du pays.

Devant ce problème social, l’Assemblée fédérale a adopté il y a quelques mois une nouvelle modification de la LAMal pour obliger les cantons à assumer 85 % des primes impayées, les 15 % restants étant à la charge des caisses d’assurance. Dans le même temps, le Parlement a autorisé les cantons à dresser une liste, consultables par les hôpitaux, les médecins, les communes et le canont, de mauvais payeurs.

Sources


Protectbriefcase.gif Cet article est archivé et n’est plus librement éditable. Vous pouvez demander des rectifications (interwiki à ajouter, retirer ou modifier, orthographe, grammaire ou autre) dans la page Wikinews:Intervention sur une page archivée.

This text comes from Wikinews. Permission is granted to copy, distribute and/or modify this document under the terms of the Creative Commons Attribution 2.5 licence. For a complete list of contributors for this article, visit the corresponding history entry on Wikinews.

Des policiers grenoblois menacés de mort

Des policiers grenoblois menacés de mort

Une nouvelle de Wikinews, la source d’informations que vous pouvez écrire.
Aller à : navigation, rechercher

27 juillet 2010. – Des agents de la BAC (Brigade anti-criminalité) de Grenoble auraient récemment reçu des menaces de mort, du fait de l’implication de certains de leurs collègues dans la mort de Karim Boudouda, qui était tombé sous les balles des forces de l’ordre alors qu’il braquait un casino le 16 juillet dernier.

Ces menaces s’inscrivent dans un contexte déjà tendu, les noms des policiers impliqués dans cette tragédie étant déjà connus et tagués sur certains murs. La situation inquiète la police grenobloise : la plupart des BAC-men ont été mis au repos, et ces menaces de mort « totalement indignes et bien réelles », selon le Ministre de l’intérieur Brice Hortefeux, ont mené les policiers impliqués et leur famille à quitter provisoirement Grenoble et à bénéficier d’une protection policière.

Sources


Protectbriefcase.gif Cet article est archivé et n’est plus librement éditable. Vous pouvez demander des rectifications (interwiki à ajouter, retirer ou modifier, orthographe, grammaire ou autre) dans la page Wikinews:Intervention sur une page archivée.

This text comes from Wikinews. Permission is granted to copy, distribute and/or modify this document under the terms of the Creative Commons Attribution 2.5 licence. For a complete list of contributors for this article, visit the corresponding history entry on Wikinews.

Suisse : 400000 assurés n’ont pas payé leurs primes maladie en 2009

Filed under: Non classé — admin @ 5:00

Le manque à gagner touche également les hôpitaux.

27 juillet 2010. – Selon une information de la SonntagsZeitung confirmée lundi par le porte-parole de santésuisse, l’année 2009 a connu une augmentation de 6 % du nombre de personnes n’ayant pas payé leur assurance-maladie obligatoire en Suisse, le manque à gagner pour les caisses s’élevant à 762 millions de francs. La mauvaise situation économique est pointée du doigt pour expliquer ce nouveau record.

Selon santésuisse, les caisses d’assurance-maladie ont dénoncé environ 400 000 nouveaux assurés aux offices des poursuites cantonaux. Suite à une modification en 2006 de la loi suisse, ce n’est en effet qu’après cette démarche que la caisse peut suspendre le remboursement des soins. Toujours selon la même communication, le nombre total d’assurés qui ne sont plus couverts pour leurs frais maladie se monte à 150 000 pour l’ensemble du pays.

Devant ce problème social, l’Assemblée fédérale a adopté il y a quelques mois une nouvelle modification de la LAMal pour obliger les cantons à assumer 85 % des primes impayées, les 15 % restants étant à la charge des caisses d’assurance. Dans le même temps, le Parlement a autorisé les cantons à dresser une liste, consultables par les hôpitaux, les médecins, les communes et le canont, de mauvais payeurs.

Sources


Protectbriefcase.gif Cet article est archivé et n’est plus librement éditable. Vous pouvez demander des rectifications (interwiki à ajouter, retirer ou modifier, orthographe, grammaire ou autre) dans la page Wikinews:Intervention sur une page archivée.

  • Page
  • Page Suisse de Wikinews « Suisse »
  • de Wikinews.
This text comes from Wikinews. Permission is granted to copy, distribute and/or modify this document under the terms of the Creative Commons Attribution 2.5 licence. For a complete list of contributors for this article, visit the corresponding history entry on Wikinews.

Powered by WordPress