Wiki Actu Francophone

juillet 17, 2010

Tour de France 2010 : Alexandre Vinokourov émerge dans la 13e étape

Tour de France 2010 : Alexandre Vinokourov émerge dans la 13e étape

Une nouvelle de Wikinews, la source d’informations que vous pouvez écrire.
Aller à : navigation, rechercher
Tour de France 2010 map-fr.svg
Les cinq derniers articles

Interprojet
  • Wikipédia
  • Wikimedia Commons
avant 2009
2011 après

Alexandre Vinokourov, vainqueur de l’étape, à l’entraînement, avant le prologue à Rotterdam

17 juillet 2010. – La 13e étape du Tour de France 2010, tracée sur 196 kilomètres entre Rodez et Revel, en Midi-Pyrénées, a vu la victoire en solitaire du Kazakh Alexandre Vinokourov devant le Britannique Mark Cavendish et l’Italien Alessandro Petacchi. Le maillot jaune de leader du classement général demeure sur les épaules du Luxembourgeois Andy Schleck.

Classements

Étape

1. Flag of Kazakhstan.svg Kazakhstan Alexandre Vinokourov Astana en 4h 26min 26s
2. Flag of the United Kingdom.svg Royaume-Uni Mark Cavendish Team HTC-Columbia + 13s
3. Flag of Italy.svg Italie Alessandro Petacchi Lampre-Farnese Vini m.t.
4. Flag of Norway.svg Norvège Edvald Boasson Hagen Team Sky m.t.
5. Espagne Espagne José Joaquín Rojas Caisse d’Épargne m.t.
6. Flag of New Zealand.svg Nouvelle-Zélande Julian Dean Garmin-Transitions m.t.
7. Flag of France.svg France Anthony Geslin La Française des Jeux m.t.
8. Flag of Norway.svg Norvège Thor Hushovd Cervélo TestTeam m.t.
9. Flag of Slovenia.svg Slovénie Grega Bole Lampre-Farnese Vini m.t.
10. Flag of France.svg France Lloyd Mondory AG2R La Mondiale m.t.

Général

1. Flag of Luxembourg.svg Luxembourg Andy Schleck Team Saxo Bank en 63h 8min 40s
2. Espagne Espagne Alberto Contador Astana + 31s
3. Espagne Espagne Samuel Sánchez Euskaltel-Euskadi 2min 45s
4. Flag of Russia.svg Russie Denis Menchov Rabobank 2min 58s
5. Flag of Belgium (civil).svg Belgique Jurgen Van den Broeck Omega Pharma-Lotto 3min 31s
6. Flag of the United States.svg États-Unis Levi Leipheimer Team RadioShack 4min 6s
7. Flag of the Netherlands.svg Pays-Bas Robert Gesink Rabobank 4min 27s
8. Espagne Espagne Joaquim Rodríguez Team Katusha 4min 58s
9. Espagne Espagne Luis León Sánchez Caisse d’Épargne 5min 2s
10. Flag of the Czech Republic.svg République tchèque Roman Kreuziger Liquigas-Doimo 5min 16s

Sources

Voir sur Wikipédia l’article
13e étape du Tour de France 2010.
Sources francophones
Sources anglophones


Protectbriefcase.gif Cet article est archivé et n’est plus librement éditable. Vous pouvez demander des rectifications (interwiki à ajouter, retirer ou modifier, orthographe, grammaire ou autre) dans la page Wikinews:Intervention sur une page archivée.

This text comes from Wikinews. Permission is granted to copy, distribute and/or modify this document under the terms of the Creative Commons Attribution 2.5 licence. For a complete list of contributors for this article, visit the corresponding history entry on Wikinews.

Tour de France 2010 : X émerge dans la 13e étape

Cet article n'est pas fini

Cet article n’est pas fini. L’utilisateur Vyk travaille actuellement sur sa rédaction. Veuillez considérer le plan et le contenu comme incomplets et en préparation, temporaires et sujets à caution. Si vous souhaitez participer, il vous est recommandé de consulter sa page de discussion au préalable.

Tour de France 2010
Tour de France 2010 map-fr.svg
Les cinq derniers articles
Interprojet
  • Wikimedia Commons

17 juillet 2010. – La 13e étape du Tour de France 2010, tracée sur 196 kilomètres entre Rodez et Revel, en Midi-Pyrénées, a vu la victoire du w: w: devant le w: w: et le w: w: au sprint.

Sommaire

Classements

Étape

1. {{}} w: {{subst:}} en h min s
2. {{}} w: {{subst:}} +
3. {{}} w: {{subst:}}
4. {{}} w: {{subst:}}
5. {{}} w: {{subst:}}
6. {{}} w: {{subst:}}
7. {{}} w: {{subst:}}
8. {{}} w: {{subst:}}
9. {{}} w: {{subst:}}
10. {{}} w: {{subst:}}

Général

1. {{}} w: {{subst:}} en h min s
2. {{}} w: {{subst:}} +
3. {{}} w: {{subst:}}
4. {{}} w: {{subst:}}
5. {{}} w: {{subst:}}
6. {{}} w: {{subst:}}
7. {{}} w: {{subst:}}
8. {{}} w: {{subst:}}
9. {{}} w: {{subst:}}
10. {{}} w: {{subst:}}

Sources

Sources francophones
  • ((fr))[ «  »]. Letour.fr17 juillet 2010.
  • ((fr))[ «  »]. RTBF.be17 juillet 2010.
Sources anglophones
  • ((en))[ «  »]. Cyclingnews17 juillet 2010.
Cet article est en développement. Si vous considérez qu’il est fini, changez {{Développement}} en {{Publication}}.

This text comes from Wikinews. Permission is granted to copy, distribute and/or modify this document under the terms of the Creative Commons Attribution 2.5 licence. For a complete list of contributors for this article, visit the corresponding history entry on Wikinews.

Suisse : les « Swiss Harley Days » se tiennent ce week-end à Lugano

Suisse : les « Swiss Harley Days » se tiennent ce week-end à Lugano

Une nouvelle de Wikinews, la source d’informations que vous pouvez écrire.
Aller à : navigation, rechercher

Plusieurs dizaines de miliers d’amateurs devraient converger vers Lugano.

17 juillet 2010. – Pour la première fois de son histoire, la manifestation des « Swiss Harley Days », qui regroupe chaque année les amateurs et conducteurs de Harley-Davidson de Suisse se tiend ce week-end à Lugano dans le canton du Tessin. La police locale est mobilisée pour éviter tout débordement lors des différents événements qui devraient rassembler plusieurs dizaines de miliers de personnes pendant deux jours.

Plusieurs attractions sont prévues dans la ville et que dans l’enclave italienne de Campione d’Italia. Parmi elle, un défilé d’au moins 1 500 véhicules le long des quais bordant le lac samedi soir, suivi de plusieurs concerts gratuits, dont celui du groupe local Gotthard qui ne s’est plus produit dans sa ville d’origine depuis plus de 10 ans.

L’ensemble des hôtels et des campings de la région sont complet pour la durée de cette manifestation qui devrait, tout comme l’année passée, rassembler près de 25 000 personnes et dispose d’un budget de 400 000 francs, mais qui devrait rapporter bien plus aux différents commerces de la région qui ont obtenu le droit exceptionnel de rester ouverts samedi jusqu’à 22 heures ainsi que dimanche dans la journée.

La police locale, quand à elle, a pris plusieurs mesures dont une série d’interdictions visant les aussi bien les concerts de klaxons que le port d’armes ou d’objets potentiellement dangereux.

Sources


Protectbriefcase.gif Cet article est archivé et n’est plus librement éditable. Vous pouvez demander des rectifications (interwiki à ajouter, retirer ou modifier, orthographe, grammaire ou autre) dans la page Wikinews:Intervention sur une page archivée.

This text comes from Wikinews. Permission is granted to copy, distribute and/or modify this document under the terms of the Creative Commons Attribution 2.5 licence. For a complete list of contributors for this article, visit the corresponding history entry on Wikinews.

Espace : les satellites Clusters fêtent leur 10e anniversaire

Filed under: Article archivé,Espace,Exploration spatiale — admin @ 5:00

Espace : les satellites Clusters fêtent leur 10e anniversaire

Une nouvelle de Wikinews, la source d’informations que vous pouvez écrire.
Aller à : navigation, rechercher

Un satellite Cluster en cours de test

17 juillet 2010. – Les 4 satellites Clusters de l’Agence spatiale européenne (ESA) ont fêté leur 10e anniversaire en orbite. Il y a 10 ans, le 16 juillet 2000, 2 d’entre eux étaient mis sur orbite par un lanceur russe Soyouz, les 2 autres suivant un mois après.

Rumba, Samba, Salsa et Tango volent en formation pour fournir une image 3D des effets du vent solaire sur l’environnement spatial terrestre et sur la magnétosphère. « Cluster nous a fourni énormément de données permettant de mieux comprendre la physique de la « météo spatiale » », a déclaré Philippe Escoubet, manager de la mission.

Le 4 juin 1996, le premier quartet Cluster était lancé à l’occasion du premier vol d’Ariane 5, un échec en raison de l’explosion du lanceur quelques instants après le décollage. Les satellites ont été reconstruits et relancés 4 ans plus tard. « Ce fut un énorme travail pour toute l’équipe de reconstruire, tester et relancer cette mission en si peu de temps », estime John Ellwood, à l’époque manager du projet. En raison de l’excellent état des satellites, la mission a été rallongée jusqu’en 2012 par l’ESA.

Source


Protectbriefcase.gif Cet article est archivé et n’est plus librement éditable. Vous pouvez demander des rectifications (interwiki à ajouter, retirer ou modifier, orthographe, grammaire ou autre) dans la page Wikinews:Intervention sur une page archivée.

This text comes from Wikinews. Permission is granted to copy, distribute and/or modify this document under the terms of the Creative Commons Attribution 2.5 licence. For a complete list of contributors for this article, visit the corresponding history entry on Wikinews.

Powered by WordPress