Wiki Actu Francophone

juillet 11, 2010

Espace : Rosetta a survolé l\’astéroïde (21) Lutèce

Espace : Rosetta a survolé l’astéroïde (21) Lutèce

Une nouvelle de Wikinews, la source d’informations que vous pouvez écrire.
Aller à : navigation, rechercher

11 juillet 2010. – Après avoir survolé la Terre dans sa dernière manœuvre d’assistance gravitationnelle le 13 novembre 2009, la sonde spatiale Rosetta, de l’agence spatiale européenne (ESA), a survolé hier l’astéroïde (21) Lutèce à 15 h 45 GMT. Cette sonde, pilotée depuis le centre européen d’opérations spatiales (ESOC) à Darmstadt, a été lancée en 2004 par un lanceur Ariane 5G+ depuis le centre spatial guyanais sur les traces d’une comète, avec laquelle elle a rendez-vous en 2014. En 2008, elle avait déjà survolé un autre astéroïde, Steins, permettant de récolter de nombreuses mesures scientifiques.

Vue de la sonde Rosetta

Pendant le survol, d’une durée de 2 heures, Rosetta a capturé des images en haute définition de l’astéroïde, à près de 3 200 km de distance et à 15 km/s. Ces photographies révèlent un astéroïde glacé de 130 km de long, criblé de cratères, témoignant le bombardement intense que le système solaire a connu il y a 4,5 milliards d’années.

La salle de contrôle de Rosetta

Les chercheurs espèrent en savoir plus sur l’astéroïde. Selon Stuart Clark, de l’ESA, « Lutèce est un mystère. Il renvoie des signaux confus aux télescopes, cachant sa composition ». De son côté, Rita Schulz, scientifique du projet Rosetta, estime que « si Lutèce est un astéroïde métallique alors nous aurons trouvé le ticket gagnant ». L’étude des données récoltées permettra d’en savoir plus.

Rosetta a été baptisée d’après la pierre de Rosette, qui permit, 200 ans auparavant, de déchiffrer les hiéroglyphes égyptiens. L’objectif principal de la mission, dont la fin est prévue pour décembre 2015, est l’étude de la comète 67P/Churyumov-Gerasimenko, sur laquelle la sonde déposera l’atterrisseur Philae.

Sources


Protectbriefcase.gif Cet article est archivé et n’est plus librement éditable. Vous pouvez demander des rectifications (interwiki à ajouter, retirer ou modifier, orthographe, grammaire ou autre) dans la page Wikinews:Intervention sur une page archivée.

This text comes from Wikinews. Permission is granted to copy, distribute and/or modify this document under the terms of the Creative Commons Attribution 2.5 licence. For a complete list of contributors for this article, visit the corresponding history entry on Wikinews.

Tour de France 2010 : Andy Schleck gagne la 8e étape

Tour de France 2010 : Andy Schleck gagne la 8e étape

Une nouvelle de Wikinews, la source d’informations que vous pouvez écrire.
Aller à : navigation, rechercher
Tour de France 2010 map-fr.svg
Les cinq derniers articles

Interprojet
  • Wikipédia
  • Wikimedia Commons
avant 2009
2011 après

Andy Schleck, vainqueur de l’étape, lors de la présentation des équipes à Rotterdam

11 juillet 2010. – La 8e étape du Tour de France 2010, tracée sur 189 kilomètres d’un parcours montagneux entre la station des Rousses, en Franche-Comté, et Morzine-Avoriaz, en Rhône-Alpes, a vu la victoire du Luxembourgeois Andy Schleck devant l’Espagnol Samuel Sánchez et le Néerlandais Robert Gesink. Sixième de l’étape, l’Australien Cadel Evans s’empare du maillot jaune de leader du classement général au détriment du Français Sylvain Chavanel.

Classements

Étape

1. Flag of Luxembourg.svg Luxembourg Andy Schleck Team Saxo Bank en 4h 54min 11s
2. Espagne Espagne Samuel Sánchez Euskaltel-Euskadi + 0s
3. Flag of the Netherlands.svg Pays-Bas Robert Gesink Rabobank 10s
4. Flag of the Czech Republic.svg République tchèque Roman Kreuziger Liquigas-Doimo m.t.
5. Espagne Espagne Alberto Contador Astana m.t.
6. Flag of Australia.svg Australie Cadel Evans BMC Racing m.t.
7. Flag of Belgium (civil).svg Belgique Jurgen Van den Broeck Omega Pharma-Lotto m.t.
8. Flag of the United States.svg États-Unis Levi Leipheimer Team RadioShack m.t.
9. Flag of Italy.svg Italie Ivan Basso Liquigas-Doimo m.t.
10. Flag of Russia.svg Russie Denis Menchov Rabobank m.t.

Général

1. Flag of Australia.svg Australie Cadel Evans BMC Racing en 37h 57min 9s
2. Flag of Luxembourg.svg Luxembourg Andy Schleck Team Saxo Bank + 20s
3. Espagne Espagne Alberto Contador Astana 1min 1s
4. Flag of Belgium (civil).svg Belgique Jurgen Van den Broeck Omega Pharma-Lotto 1min 3s
5. Flag of Russia.svg Russie Denis Menchov Rabobank 1min 10s
6. Flag of Canada.svg Canada Ryder Hesjedal Garmin-Transitions 1min 11s
7. Flag of the Czech Republic.svg République tchèque Roman Kreuziger Liquigas-Doimo 1min 45s
8. Flag of the United States.svg États-Unis Levi Leipheimer Team RadioShack 2min 14s
9. Espagne Espagne Samuel Sánchez Euskaltel-Euskadi 2min 15s
10. Flag of Australia.svg Australie Michael Rogers Team HTC-Columbia 2min 31s

Sources

Voir sur Wikipédia l’article
8e étape du Tour de France 2010.
Sources francophones
Sources anglophones


  • Pages
  • Page Cyclisme de Wikinews « Cyclisme »
  • Page France de Wikinews « France »
  • de Wikinews.

This text comes from Wikinews. Permission is granted to copy, distribute and/or modify this document under the terms of the Creative Commons Attribution 2.5 licence. For a complete list of contributors for this article, visit the corresponding history entry on Wikinews.

Tour de France 2010 : X gagne la 8e étape

Cet article n'est pas fini

Cet article n’est pas fini. L’utilisateur Vyk travaille actuellement sur sa rédaction. Veuillez considérer le plan et le contenu comme incomplets et en préparation, temporaires et sujets à caution. Si vous souhaitez participer, il vous est recommandé de consulter sa page de discussion au préalable.

Tour de France 2010
Tour de France 2010 map-fr.svg
Les cinq derniers articles
Interprojet
  • Wikimedia Commons

11 juillet 2010. – La 8e étape du Tour de France 2010, tracée sur 189 kilomètres d’un parcours montagneux entre la station des Rousses, en Franche-Comté, et MorzineAvoriaz, en Rhône-Alpes, a vu la victoire du w: w: devant le w: w: et le w: w:.

Sommaire

Classements

Étape

1. {{}} w: {{subst:}} en
2. {{}} w: {{subst:}} +
3. {{}} w: {{subst:}}
4. {{}} w: {{subst:}}
5. {{}} w: {{subst:}}
6. {{}} w: {{subst:}}
7. {{}} w: {{subst:}}
8. {{}} w: {{subst:}}
9. {{}} w: {{subst:}}
10. {{}} w: {{subst:}}

Général

1. {{}} w: {{subst:}} en
2. {{}} w: {{subst:}} +
3. {{}} w: {{subst:}}
4. {{}} w: {{subst:}}
5. {{}} w: {{subst:}}
6. {{}} w: {{subst:}}
7. {{}} w: {{subst:}}
8. {{}} w: {{subst:}}
9. {{}} w: {{subst:}}
10. {{}} w: {{subst:}}

Sources

Sources francophones
  • ((fr))[ «  »]. Letour.fr11 juillet 2010.
  • ((fr))[ «  »]. RTBF.be11 juillet 2010.
Sources anglophones
  • ((en))[ «  »]. Cyclingnews11 juillet 2010.
Cet article est en développement. Si vous considérez qu’il est fini, changez {{Développement}} en {{Publication}}.

This text comes from Wikinews. Permission is granted to copy, distribute and/or modify this document under the terms of the Creative Commons Attribution 2.5 licence. For a complete list of contributors for this article, visit the corresponding history entry on Wikinews.

Espace : Rosetta a survolé l’astéroïde (21) Lutèce

Filed under: Non classé — admin @ 5:00

Vue d’artiste de la sonde Rosetta

La salle de contrôle de Rosetta

11 juillet 2010. – Après avoir survolé la Terre dans sa dernière manœuvre d’assistance gravitationnelle le 13 novembre 2009, la sonde spatiale Rosetta, de l’agence spatiale européenne (ESA), a survolé hier l’astéroïde (21) Lutèce à 15 h 45 GMT. Cette sonde, pilotée depuis le centre européen d’opérations spatiales (ESOC) à Darmstadt, a été lancée en 2004 par un lanceur Ariane 5G+ depuis le centre spatial guyanais sur les traces d’une comète, avec laquelle elle a rendez-vous en 2014. En 2008, elle avait déjà survolé un autre astéroïde, Steins, permettant de récolter de nombreuses mesures scientifiques.

Pendant le survol, d’une durée de 2 heures, Rosetta a capturé des images en haute définition de l’astéroïde, à près de 3 200 km de distance et à 15 km/s. Ces photographies révèlent un astéroïde glacé de 130 km de long, criblé de cratères, témoignant le bombardement intense que le système solaire a connu il y a 4,5 milliards d’années.

Les chercheurs espèrent en savoir plus sur l’astéroïde. Selon Stuart Clark, de l’ESA, « Lutèce est un mystère. Il renvoie des signaux confus aux télescopes, cachant sa composition ». De son côté, Rita Schulz, scientifique du projet Rosetta, estime que « si Lutèce est un astéroïde métallique alors nous aurons trouvé le ticket gagnant ». L’étude des données récoltées permettra d’en savoir plus.

Rosetta a été baptisée d’après la pierre de Rosette, qui permit, 200 ans auparavant, de déchiffrer les hiéroglyphes égyptiens. L’objectif principal de la mission, dont la fin est prévue pour décembre 2015, est l’étude de la comète 67P/Churyumov-Gerasimenko, sur laquelle la sonde déposera l’atterrisseur Philae.

Sources


Protectbriefcase.gif Cet article est archivé et n’est plus librement éditable. Vous pouvez demander des rectifications (interwiki à ajouter, retirer ou modifier, orthographe, grammaire ou autre) dans la page Wikinews:Intervention sur une page archivée.
  • Page
  • Page Espace de Wikinews « Espace »
  • de Wikinews.
This text comes from Wikinews. Permission is granted to copy, distribute and/or modify this document under the terms of the Creative Commons Attribution 2.5 licence. For a complete list of contributors for this article, visit the corresponding history entry on Wikinews.

Powered by WordPress