Nigeria : le mouvement islamiste Boko Haram entend poursuivre son « combat divin »

Une nouvelle de Wikinews, la source d’informations que vous pouvez écrire.
Aller à : navigation, rechercher

Localisation du Nigeria

30 mars 2010. – Le mouvement islamiste nigérian Boko Haram, dont l’idéologie s’inspire des talibans afghans, qui avait connu des affrontements entre ses militants et les forces de sécurité ayant provoqués plus de 800 morts en juillet 2009 au Nigeria, a annoncé, hier, vouloir mener de nouvelles actions et poursuivre son « combat divin ».

Ainsi, le groupe entend internationaliser sa lutte et s’attaquer en particulier aux États-Unis, a indiqué son porte-parole Musa Tanko, citant les interventions américaines en Irak et en Afghanistan et le soutien de Washington à Israël. « L’Islam ne reconnaît pas les frontières internationales, nous allons mener des actions […] partout dans le monde si nous avons de la chance », a-t-il déclaré.

Le professeur Urdu Ayouba, de l’Université Amadou Bello de Zaria, dans l’État de Kaduna, se dit dubitatif concernant ces propos, estimant qu’ils ne « sont [pas] aussi organisés qu’avant, parce qu’ils ont été déstabilisés ». Toutefois, selon M. Ayouba, l’enquête au sujet de l’exécution extrajudiciaire[1] de membres de la secte[2], dont le chef spirituel Mohamed Yusuf, fournit au mouvement « un prétexte pour proférer des menaces et éventuellement repartir à l’assaut ».

Notes

Sources


Protectbriefcase.gif Cet article est archivé et n’est plus librement éditable. Vous pouvez demander des rectifications (interwiki à ajouter, retirer ou modifier, orthographe, grammaire ou autre) dans la page Wikinews:Intervention sur une page archivée.

  • Page Afrique de Wikinews Page « Afrique » de Wikinews. L’actualité africaine dans le monde.