Wiki Actu Francophone

mars 22, 2010

Suisse : de nouveaux radars seront installés dès l\’automne 2010

Suisse : de nouveaux radars seront installés dès l’automne 2010

Une nouvelle de Wikinews, la source d’informations que vous pouvez écrire.
Aller à : navigation, rechercher

Les radars classiques pourraient bientôt disparaitre

22 mars 2010. – L’Office fédéral des routes (OFR) est en train d’installer de nouveaux radars automatiques à longue distance sur différentes autoroutes de Suisse. Un premier tronçon situé entre Aigle et Bex sera ainsi équipé de ces nouveaux modèles baptisés « contrôle de vitesse par tronçon » (CVT) dès l’automne 2010.

Le principe de fonctionnement de ce nouvel appareil est simple : une série de caméras filmeront en temps réel toutes les plaques d’immatriculation des véhicules juste après l’entrée d’Aigle de l’autoroute A9 et enregistreront cette information avec l’heure de passage. Huit kilomètres plus loin, le même système sera installé, un ordinateur calculant automatiquement la durée du trajet et donc la vitesse moyenne du véhicule ; le conducteur ayant dépassé les 120 km/h de moyenne sera ainsi sanctionné, les données des véhicules respectant les limites de vitesse étant automatiquement et immédiatement effacées. Selon le porte-parole de l’Office fédéral des routes, « L’objectif est de fluidifier le trafic, d’éviter les excès de vitesse et les freinages intempestifs juste avant les radars ».

Ce premier équipement de test devrait être installé en septembre prochain. Après deux mois de tests et de calibrage, il devra être certifié par l’Office fédéral de métrologie pour entrer officiellement en service à la fin de l’année. Une autre installation similaire devrait entrer en fonction quelques jours plus tôt dans le canton de Bâle-Campagne afin de contrôler la limitation à 100 km/h dans un tunnel de 1,8 kilomètre. Une installation mobile du même type est déjà prévue pour être utilisée sur les tronçons de chantier. Par la suite, le CVT sera introduit à large échelle dès 2012 après une évaluation du projet par la Confédération.

Ce système est déjà utilisé dans plusieurs pays de l’Union européenne ainsi qu’aux États-Unis. D’après les informations de l’OFR, « Les chiffres mesurés en Italie après l’introduction du CVT montrent que les excès de vitesse diminuent effectivement grâce à ces radars ».

Sources


Protectbriefcase.gif Cet article est archivé et n’est plus librement éditable. Vous pouvez demander des rectifications (interwiki à ajouter, retirer ou modifier, orthographe, grammaire ou autre) dans la page Wikinews:Intervention sur une page archivée.

This text comes from Wikinews. Permission is granted to copy, distribute and/or modify this document under the terms of the Creative Commons Attribution 2.5 licence. For a complete list of contributors for this article, visit the corresponding history entry on Wikinews.

Afghanistan : un attentat-suicide fait 10 morts dans la province de Helmand

Afghanistan : un attentat-suicide fait 10 morts dans la province de Helmand

Une nouvelle de Wikinews, la source d’informations que vous pouvez écrire.
Aller à : navigation, rechercher

Localisation de l’Afghanistan

Localisation de la province de Helmand

22 mars 2010. – Selon des officiels, au moins dix personnes ont été tuées, et sept autres blessées, hier, dans un attentat-suicide, dans la province de Helmand, dans le sud de l’Afghanistan.

Si un convoi de l’armée afghane circulant sur un pont était la cible du kamikaze, les victimes de l’explosion sont des civils.

« Une explosion de trois motos visant un convoi de l’armée afghane a tué au mois dix civils dans le district de Gereshk », a déclaré Daud Ahmadi, porte-parole des autorités de la province, à l’AFP, ajoutant que « la bombe a explosé après le passage du convoi » et que « la plupart des victimes sont des vendeurs installés le long de la route ».

D’après les médias, le lieu de l’explosion et ses alentours étaient bondés de personnes fêtant le Norouz[1].

Notes

Sources


  • Page Afghanistan de Wikinews Page « Afghanistan » de Wikinews. L’actualité afghane dans le monde.

This text comes from Wikinews. Permission is granted to copy, distribute and/or modify this document under the terms of the Creative Commons Attribution 2.5 licence. For a complete list of contributors for this article, visit the corresponding history entry on Wikinews.

Cambodge : le Gouvernement menace d’expulser le représentant de l’ONU

Filed under: Non classé — admin @ 5:00

22 mars 2010. – Le ministre cambodgien des Affaires étrangères, Hor Namhong, a menacé d’expulser Douglas Broderick, représentant de l’ONU, selon une lettre publiée ce lundi dans le journal Phnom Penh Post.

À la suite de la parution de la loi anti-corruption réclamée depuis une quinzaine d’années par les principaux bailleurs de fonds du Cambodge, M. Broderick avait critiqué l’absence de transparence sur l’adoption et l’application de cette loi. Ces reproches avaient été partagées par les partis d’opposition et les associations de défense des droits de l’homme.

Le gouvernement cambodgien accuse l’ONU d’ingérence dans ses affaires internes. Il précise que le représentant de l’ONU pourrait être expulsé en cas de récidive.

En 2009, l’ambassadrice des États-Unis dans le pays avait également provoqué un incident diplomatique et avait été menacée d’expulsion après avoir déclaré lors d’un concert contre la corruption que celle-ci coûtait 500 millions de dollars par an au royaume.

Par ailleurs, Hor Namhong est actuellement sous tension, puisque Sam Rainsy, chef de l’opposition exilé en Europe, a réclamé il y a quelques jours que M. Namhong s’explique sur son passé de Khmer rouge.

Sources


Protectbriefcase.gif Cet article est archivé et n’est plus librement éditable. Vous pouvez demander des rectifications (interwiki à ajouter, retirer ou modifier, orthographe, grammaire ou autre) dans la page Wikinews:Intervention sur une page archivée.

  • Pages
  • Page Cambodge de Wikinews « Cambodge »
  • Page ONU de Wikinews « ONU »
  • de Wikinews.
This text comes from Wikinews. Permission is granted to copy, distribute and/or modify this document under the terms of the Creative Commons Attribution 2.5 licence. For a complete list of contributors for this article, visit the corresponding history entry on Wikinews.

Droit en France : incompétence du juge administratif en matière de sanctions sportives individuelles

Droit en France : incompétence du juge administratif en matière de sanctions sportives individuelles

Une nouvelle de Wikinews, la source d’informations que vous pouvez écrire.
Aller à : navigation, rechercher
thumbs

22 mars 2010. – Le Conseil d’État a décliné la compétence des juridictions administratives en matière de sanctions sportives individuelles. Dans une décision rendue le vendredi 19 mars 2010, le Conseil devait préciser les contours du droit relatif aux décisions prises par une personne privée chargée de l’exécution d’une mission de service public. L’affaire concernait la sanction infligée à Laurent Chotard, coureur cycliste français. Ce dernier a été contrôlé positif à l’EPO lors du Tour de Romandie 2001. Le Conseil fédéral d’appel de la Fédération française de cyclisme (FFC) lui a donc infligé un an de suspension, assorti d’une disqualification du Tour de Romandie 2001 et d’une amende de 2 000 francs suisses. Contestant cette décision, l’intéressé se tourne vers le tribunal administratif de Paris, qui lui donne gain de cause. Ce jugement est ensuite censuré par la Cour administrative d’appel de Paris, qui a décliné la compétence des juridictions administratives dans cette affaire. Contestant cette dernière décision, le coureur français se pourvoit en cassation.

Dans un considérant de principe, la Haute juridiction énonce que « les décisions prises par une personne privée chargée de l’exécution d’une mission de service public à caractère administratif présentent le caractère d’actes administratifs si elles procèdent de la mise en œuvre de prérogatives de puissance publique conférées à cette personne pour l’accomplissement de la mission de service public qui lui a été confiée ». « L’exercice du pouvoir disciplinaire par une association à l’égard de ses membres est inhérent à l’organisation de cette association et ne traduit pas, par lui-même, l’exercice de prérogatives de puissance publique qui nécessairement auraient été conférées à cette association pour l’accomplissement d’une mission de service public », ajoutent les hauts-magistrats.

Tel est le cas des fédérations sportives dont le législateur leur a confié, à titre exclusif, « aux fédérations sportives ayant reçu délégation la mission d’organiser des compétitions sur le territoire national ». En revanche, « il en va autrement pour les décisions qui ne sont pas prises pour les besoins de ce service public à caractère administratif ». Entrent dans ce dernier cas de figure, les sanctions sportives prises à l’encontre d’un sportif convaincu de dopage.

Voir aussi

Sources


Wikinews
Cet article contient des éléments de journalisme de première main rédigé par un membre de Wikinews .
Ces articles peuvent être traduits en utilisant le Réseau de Traduction des Sources Primaires (WORTNET).


Protectbriefcase.gif Cet article est archivé et n’est plus librement éditable. Vous pouvez demander des rectifications (interwiki à ajouter, retirer ou modifier, orthographe, grammaire ou autre) dans la page Wikinews:Intervention sur une page archivée.
  • Page Droit en France de Wikinews Page « Droit en France » de Wikinews. L’actualité du droit français.

This text comes from Wikinews. Permission is granted to copy, distribute and/or modify this document under the terms of the Creative Commons Attribution 2.5 licence. For a complete list of contributors for this article, visit the corresponding history entry on Wikinews.

Suisse : de nouveaux radars seront installés dès l’automne 2010

Filed under: Non classé — admin @ 5:00

Les radars classiques pourraient bientôt disparaitre

22 mars 2010. – L’Office fédéral des routes (OFR) est en train d’installer de nouveaux radars automatiques à longue distance sur différentes autoroutes de Suisse. Un premier tronçon situé entre Aigle et Bex sera ainsi équipé de ces nouveaux modèles baptisés « contrôle de vitesse par tronçon » (CVT) dès l’automne 2010.

Le principe de fonctionnement de ce nouvel appareil est simple : une série de caméras filmeront en temps réel toutes les plaques d’immatriculation des véhicules juste après l’entrée d’Aigle de l’autoroute A9 et enregistreront cette information avec l’heure de passage. Huit kilomètres plus loin, le même système sera installé, un ordinateur calculant automatiquement la durée du trajet et donc la vitesse moyenne du véhicule ; le conducteur ayant dépassé les 120 km/h de moyenne sera ainsi sanctionné, les données des véhicules respectant les limites de vitesse étant automatiquement et immédiatement effacées. Selon le porte-parole de l’Office fédéral des routes, « L’objectif est de fluidifier le trafic, d’éviter les excès de vitesse et les freinages intempestifs juste avant les radars ».

Ce premier équipement de test devrait être installé en septembre prochain. Après deux mois de tests et de calibrage, il devra être certifié par l’Office fédéral de métrologie pour entrer officiellement en service à la fin de l’année. Une autre installation similaire devrait entrer en fonction quelques jours plus tôt dans le canton de Bâle-Campagne afin de contrôler la limitation à 100 km/h dans un tunnel de 1,8 kilomètre. Une installation mobile du même type est déjà prévue pour être utilisée sur les tronçons de chantier. Par la suite, le CVT sera introduit à large échelle dès 2012 après une évaluation du projet par la Confédération.

Ce système est déjà utilisé dans plusieurs pays de l’Union européenne ainsi qu’aux États-Unis. D’après les informations de l’OFR, « Les chiffres mesurés en Italie après l’introduction du CVT montrent que les excès de vitesse diminuent effectivement grâce à ces radars ».

Sources


Protectbriefcase.gif Cet article est archivé et n’est plus librement éditable. Vous pouvez demander des rectifications (interwiki à ajouter, retirer ou modifier, orthographe, grammaire ou autre) dans la page Wikinews:Intervention sur une page archivée.

  • Page
  • Page Suisse de Wikinews « Suisse »
  • de Wikinews.
This text comes from Wikinews. Permission is granted to copy, distribute and/or modify this document under the terms of the Creative Commons Attribution 2.5 licence. For a complete list of contributors for this article, visit the corresponding history entry on Wikinews.

Championnat de France 2009-2010 de Ligue 1 : les résultats de la vingt-neuvième journée

Championnat de France 2009-2010 de Ligue 1 : les résultats de la vingt-neuvième journée

Une nouvelle de Wikinews, la source d’informations que vous pouvez écrire.
Aller à : navigation, rechercher
thumbs

22 mars 2010. – Le championnat de France de football de Ligue 1 a disputé sa vingt-neuvième journée. La hiérarchie a été respectée, les trois premières équipes au classement se sont imposées à domicile. En disposant de l’Olympique lyonnais, l’Olympique de Marseille prend la 4e place au général.

Quelques chiffres

685, c’est le nombre de buts marqués depuis le début de la saison, soit une moyenne 2,38 buts par match.


Palmarès Club Buts Class.
Meilleure attaque Lille OSC 52 5
Plus mauvaise attaque AS Saint-Étienne, Grenoble Foot 20 17, 20
Meilleure défense Girondins de Bordeaux 23 1er
Plus mauvaise défense Grenoble Foot 46 20
Meilleure différence de buts Girondins de Bordeaux 23 1er
Plus mauvaise différence de buts Grenoble Foot -26 20


Résultats et classement

Résultats complets de la 29e journée
US Boulogne 2 – 0 FC Lorient
OGC Nice 1 – 0 Paris SG
AS Saint-Étienne 0 – 0 AS Nancy-Lorraine
Grenoble Foot 0 – 0 AS Monaco
AJ Auxerre 2 – 1 Le Mans UC
Stade rennais 4 – 1 Toulouse FC
RC Lens 0 – 0 FC Sochaux-Montbéliard
Montpellier HSC 2 - 1 Valenciennes FC
Girondins de Bordeaux 3 - 1 Lille OSC
Olympique de Marseille 2 - 1 Olympique lyonnais

Source : Wikinews
Classement général
Class. Club Pts J G N P F pp pc pén +-
1. Girondins de Bordeaux 56 28 17 5 6 0 46 23 0 23
2. Montpellier HSC 56 29 17 5 7 0 40 30 0 10
3. AJ Auxerre 55 29 16 7 6 0 30 24 0 6
4. Olympique de Marseille 53 28 15 8 5 0 50 30 0 20
5. Lille OSC 51 29 15 6 8 0 52 31 0 21
6. Olympique lyonnais 51 29 14 9 6 0 47 31 0 16
7. Stade rennais 46 29 13 7 9 0 42 28 0 14
8. AS Monaco 44 29 13 5 11 0 32 33 0 -1
9. FC Lorient 43 29 12 7 10 0 40 31 0 9
10. Valenciennes FC 41 29 12 5 12 0 40 41 0 -1
11. Toulouse FC 38 29 10 8 11 0 29 26 0 3
12. Paris SG 37 29 10 7 12 0 39 33 0 6
13. AS Nancy-Lorraine 36 29 10 6 13 0 33 42 0 -9
14. FC Sochaux-Montbéliard 36 28 10 6 12 0 23 35 0 -12
15. RC Lens 35 29 9 8 12 0 26 32 0 -6
16. OGC Nice 32 29 9 5 15 0 29 45 0 -16
17. AS Saint-Étienne 29 29 7 8 14 0 20 34 0 -14
18. US Boulogne 23 29 5 8 16 0 22 47 0 -25
19. Le Mans UC 21 28 5 6 17 0 25 43 0 -18
20. Grenoble Foot 15 29 3 6 20 0 20 46 0 -26


Source


Protectbriefcase.gif Cet article est archivé et n’est plus librement éditable. Vous pouvez demander des rectifications (interwiki à ajouter, retirer ou modifier, orthographe, grammaire ou autre) dans la page Wikinews:Intervention sur une page archivée.
  • Page Football de Wikinews Page « Football » de Wikinews. L’actualité du football dans le monde.

This text comes from Wikinews. Permission is granted to copy, distribute and/or modify this document under the terms of the Creative Commons Attribution 2.5 licence. For a complete list of contributors for this article, visit the corresponding history entry on Wikinews.

Powered by WordPress