Wiki Actu Francophone

décembre 30, 2009

Iran : le gouvernement réprime les manifestations de l\’opposition

Iran : le gouvernement réprime les manifestations de l’opposition

Une nouvelle de Wikinews, la source d’informations que vous pouvez écrire.
Aller à : navigation, rechercher

Localisation de l’Iran

30 décembre 2009. – Accentuant ses efforts pour réprimer les manifestations de l’opposition, le gouvernement iranien a arrêté des dizaines de journalistes, dirigeants politiques, étudiants et enseignants. Parallèlement, il a intensifié sa campagne médiatique pour discréditer les manifestants anti-gouvernementaux, qui ont eu des accrochages avec les forces de sécurité dimanche.

Certaines des images de manifestants à travers le pays ont été montrées par la télévision iranienne dans le cadre de cette campagne médiatique, qui inclut des propos durs à l’encontre de l’Occident, mais aussi de nouvelles arrestations d’opposants. Parmi ceux-ci, on signale Nooshin Ebadi, la sœur du prix Nobel de la paix Shirin Ebadi[1], ainsi que les journalistes Mohammed Javad Saberi, Badrosadat Mofidi, Nsrin Vaziri, Masha’allah Wa’essin et Keyvan Mehregan.

Le président du Parlement, Ali Larijani, a vivement critiqué les partisans de l’opposition, les qualifiant de « blasphémateurs » et de « contre-révolutionnaires ». « Le Parlement a demandé au gouvernement, y compris le ministère de l’Intérieur, celui des services secrets et le système judiciaire, d’arrêter les « blasphémateurs » [en question], et d’envisager des sentences sans complaisance contre ces gens qui s’opposent à la révolution islamique », a-t-il dit.

M. Larijani a également laissé entendre que les récentes manifestations anti-gouvernementales de l’Achoura avaient été fomentées par les États-Unis et leurs alliés occidentaux. Il a fustigé la déclaration faite lundi par le président américain Barack Obama, qui a dénoncé « la répression violente et injuste de citoyens iraniens innocents ». Pour le président du Parlement, M. Obama devrait « se préoccuper des violations des droits de l’Homme par les forces américaines à Guantánamo, en Afghanistan et en Irak ».

Par ailleurs, Ali Larijani s’est opposé à la proposition du sénateur américain John Kerry, président de la commission des affaires étrangères du Sénat, qui veut visiter l’Iran : « le sénateur Kerry a envoyé une requête écrite pour visiter l’Iran il y a quelques temps. Mais ne serait-il pas mieux de mettre plutôt un terme à la « politique des deux poids, deux mesures » adoptée [selon lui] contre l’Iran ? », a-t-il déclaré.

D’après VOA News, le Parlement iranien semblait à moitié-vide pendant le discours de son président. Mais les partisans considérés comme « purs et durs » du gouvernement, présents dans la salle, ont scandé des slogans tels « Mort à l’Amérique » ou « Mort à Israël », et organisé sur place une marche de protestation contre l’Occident.

Mohammed Karamirad, membre de la commission de la sécurité nationale, a demandé à la Justice iranienne de « « couper la main » de ceux qui sont derrière ces « actes séditieux » et défient les bases-mêmes du système ».

Le ministre des Affaires étrangères, Manouchehr Mottaki, a spécifiquement accusé l’Occident, la Grande-Bretagne en particulier, d’être l’instigateur des manifestations anti-gouvernementales « inacceptables dans n’importe quel autre pays ». Pour lui, « les déclarations déplorables des Occidentaux ne font que prouver leur duplicité ».

Notes

Sources


Protectbriefcase.gif Cet article est archivé et n’est plus librement éditable. Vous pouvez demander des rectifications (interwiki à ajouter, retirer ou modifier, orthographe, grammaire ou autre) dans la page Wikinews:Intervention sur une page archivée.

This text comes from Wikinews. Permission is granted to copy, distribute and/or modify this document under the terms of the Creative Commons Attribution 2.5 licence. For a complete list of contributors for this article, visit the corresponding history entry on Wikinews.

Croatie : vers un second tour à l\’élection présidentielle

Croatie : vers un second tour à l’élection présidentielle

Une nouvelle de Wikinews, la source d’informations que vous pouvez écrire.
Aller à : navigation, rechercher

Localisation de la Croatie

30 décembre 2009. – Les deux premiers candidats à l’élection présidentielle croate, Ivo Josipović, du parti social-démocrate, et le candidat indépendant Milan Bandić, se sont qualifiés pour le second tour, prévu le 10 janvier 2010.

Les deux candidats ont obtenu un score cumulé de 47,2 % des voix : 32,4 % pour Josipović et 14,8 % pour Bandić. Derrière, Andrija Hebrang, de l’Union démocratique n’a obtenu que 12 % des voix, en raison du mécontentement général quant à la situation économique, et des soupçons d’importantes corruptions, selon les médias. 12 candidats étaient en liste pour succéder au président sortant, Stjepan Mesić, qui ne pouvait, en vertu de la Constitution croate, se représenter au terme de ses deux mandats.

Par ailleurs, le premier tour de cette élection présidentielle a souffert d’un faible taux de participation, avec seulement 34 %. Le vainqueur sera le troisième président de la Croatie, État indépendant depuis 19 ans. Le pays est récemment devenu membre de l’OTAN, et aussi bien Josipović que Bandić se sont engagés à soutenir la candidature croate à l’adhésion à l’Union européenne en 2012, malgré les inquiétudes qui subsistent quant à cette perspective, en raison de la corruption, jugée trop importante en Croatie.

Ivo Josipović est un professeur de Droit à l’université de Zagreb. Mila Bandić est l’actuel maire de cette ville, et était un membre du parti social-démocrate, tout comme Josipović, avant de quitter ce dernier suite à sa défaite, cette année, aux primaires visant à investir le candidat à la présidentielle.

Sources


  • Page
  • Page Croatie de Wikinews « Croatie »
  • de Wikinews.

This text comes from Wikinews. Permission is granted to copy, distribute and/or modify this document under the terms of the Creative Commons Attribution 2.5 licence. For a complete list of contributors for this article, visit the corresponding history entry on Wikinews.

Avec le Minibus du soir, Montpellier Agglomération élargit son offre de transport nocturne aux villages

30 décembre 2009. – Lundi prochain 4 janvier 2010, les Transports de l’agglomération de Montpellier ouvre un deuxième service de « Minibus du soir » à destination des communes de l’ouest de la communauté d’agglomération de Montpellier. À destination des « villages », il est le troisième type de transport en commun nocturne à Montpellier après le tramway et l’Amigo.

Un deuxième Minibus du soir

Les lignes surbaines (entre les différents villages et villes de la banlieue d’une part et une station du tramway ou Montpellier d’autre part) ne circulent généralement plus après dix-neuf heures ou vingt heures. Le premier décembre 2007, était mis en place une navette à sens unique : de la station Place de l’Europe vers les communes de Lattes et Pérols, au sud de Montpellier. Un véhicule de moins de dix places part ainsi chaque soir à trois horaires fixes, entre vingt heures trente et vingt-deux heures trente, en direction des arrêts des lignes 18 et 28 que demandent les clients. Le tarif est le même qu’en journée.

En deux ans, ce service a convaincu suffisamment dr travailleurs finissant après le dernier bus ou, le week-end, les habitants souhaitant profiter des restaurants et activités de la ville-centre. Un succès malgré le peu d’affichage des TaM : une feuille A4 à l’arrêt-terminus Place de l’Europe, présence sur leur site web seulement pour signaler les interruptions ponctuelles du service (comme pour ce vendredi premier janvier au soir. Ont-ils la crainte que la popularité entraîne à mettre en place de véritables bus avec élargissement des horaires des lignes régulières ?

En attendant, au départ de la station Mas Drevon, ce sont les habitants de sept communes de l’ouest montpelliérain qui pourront rentrer à vingt heures et demi ou vingt-deux heures. Pour les usagers de Lavérune, Pignan, Cournonterral et Cournonsec, ce sera un complément du service du bus départemental n°109 au départ de la même station en journée ; de même ligne 117 pour ceux de Saint-Georges-d’Orques et Murviel-lès-Montpellier et ligne suburbaine 25 pour Juvignac. Pour ces trois dernières, cela modifie cependant le terminus habituel au terminus du tramway à Mosson ou à la gare routière en plein centre-ville.

Juvignac devrait disposer d’un service nocturne plus large en 2012 avec l’ouverture de la ligne 3 du tramway.

Tramways et Amigo, autres transports de la nuit

Discrètement, le Minibus du soir est donc venu compléter les deux autres offres nocturnes des Transports de l’agglomération de Montpellier.

Dans la commune de Montpellier, les lignes urbaines de bus cessent leur circulation entre vingt et vingt-et-une heures, à l’exception de la ligne 15 qui effectue quelques rotations jusqu’au dernier départ depuis la gare à une heure du matin jusqu’au sud du quartier de la Mosson. Ce sont les deux lignes de tramway qui ont remplacé l’ancien service de bus nocturne, Rabelais. Elles roulent comme la ligne 15, sauf le vendredi et le samedi où leur service est étendu jusqu’à deux heures et demi. Cette extension horaire existe depuis juin 2007[1] et permet aux communes de Castelnau-le-Lez, Le Crès, Jacou et Saint-Jean-de-Védas de bénéficier d’un transport en commun tardif.

Moins discret, l’Amigo est rentré dans les habitudes d’un millier de jeunes passagers du jeudi soir au dimanche à l’aube. Depuis sa création en 2001, ce bus est régulièrement mis en avant dans la presse locale, comme dans les publications à destination des touristes et des étudiants. Depuis cette saison, sa publicité s’affichera dans les lieux qu’il dessert : les discothèques du sud de Montpellier. De minuit à une heure, il amène d’abord les passagers devant les principaux lieux de fête des routes de Carnon et de Palavas, à Lattes. Puis, de deux heures à cinq heures, il les ramène à travers différents quartiers de la ville.

Sources

Wikinews
Cet article contient des éléments de journalisme de première main rédigé par un membre de Wikinews (voir la page de discussion pour plus de détails).
Ces articles peuvent être traduits en utilisant le Réseau de Traduction des Sources Primaires (WORTNET).

  1. Brève du 22 juin 2007, Tramway de Montpellier. Site indépendant.
Cet article est en développement. Si vous considérez qu’il est fini, changez {{Développement}} en {{Publication}}.
This text comes from Wikinews. Permission is granted to copy, distribute and/or modify this document under the terms of the GNU Free Documentation License, Version 1.2 or any later version published by the Free Software Foundation; with no Invariant Sections, no Front-Cover Texts, and no Back-Cover Texts. For a complete list of contributors for this article, visit the corresponding history entry on Wikinews.

Avec le Minibus du soir, Montpellier Agglomération élargit son offre de transport nocturne aux villages

30 décembre 2009. – Lundi prochain 4 janvier 2010, les Transports de l’agglomération de Montpellier ouvre un deuxième service de « Minibus du soir » à destination des communes de l’ouest de la communauté d’agglomération de Montpellier. À destination des « villages », il est le troisième type de transport en commun nocturne à Montpellier après le tramway et l’Amigo.

Un deuxième Minibus du soir

Les lignes surbaines (entre les différents villages et villes de la banlieue d’une part et une station du tramway ou Montpellier d’autre part) ne circulent généralement plus après dix-neuf heures ou vingt heures. Le premier décembre 2007, était mis en place une navette à sens unique : de la station Place de l’Europe vers les communes de Lattes et Pérols, au sud de Montpellier. Un véhicule de moins de dix places part ainsi chaque soir à trois horaires fixes, entre vingt heures trente et vingt-deux heures trente, en direction des arrêts des lignes 18 et 28 que demandent les clients. Le tarif est le même qu’en journée.

En deux ans, ce service a convaincu suffisamment dr travailleurs finissant après le dernier bus ou, le week-end, les habitants souhaitant profiter des restaurants et activités de la ville-centre. Un succès malgré le peu d’affichage des TaM : une feuille A4 à l’arrêt-terminus Place de l’Europe, présence sur leur site web seulement pour signaler les interruptions ponctuelles du service (comme pour ce vendredi premier janvier au soir. Ont-ils la crainte que la popularité entraîne à mettre en place de véritables bus avec élargissement des horaires des lignes régulières ?

En attendant, au départ de la station Mas Drevon, ce sont les habitants de sept communes de l’ouest montpelliérain qui pourront rentrer à vingt heures et demi ou vingt-deux heures. Pour les usagers de Lavérune, Pignan, Cournonterral et Cournonsec, ce sera un complément du service du bus départemental n°109 au départ de la même station en journée ; de même ligne 117 pour ceux de Saint-Georges-d’Orques et Murviel-lès-Montpellier et ligne suburbaine 25 pour Juvignac. Pour ces trois dernières, cela modifie cependant le terminus habituel au terminus du tramway à Mosson ou à la gare routière en plein centre-ville.

Juvignac devrait disposer d’un service nocturne plus large en 2012 avec l’ouverture de la ligne 3 du tramway.

Tramways et Amigo, autres transports de la nuit

Discrètement, le Minibus du soir est donc venu compléter les deux autres offres nocturnes des Transports de l’agglomération de Montpellier.

Dans la commune de Montpellier, les lignes urbaines de bus cessent leur circulation entre vingt et vingt-et-une heures, à l’exception de la ligne 15 qui effectue quelques rotations jusqu’au dernier départ depuis la gare à une heure du matin jusqu’au sud du quartier de la Mosson. Ce sont les deux lignes de tramway qui ont remplacé l’ancien service de bus nocturne, Rabelais. Elles roulent comme la ligne 15, sauf le vendredi et le samedi où leur service est étendu jusqu’à deux heures et demi. Cette extension horaire existe depuis juin 2007[1] et permet aux communes de Castelnau-le-Lez, Le Crès, Jacou et Saint-Jean-de-Védas de bénéficier d’un transport en commun tardif.

Moins discret, l’Amigo est rentré dans les habitudes d’un millier de jeunes passagers du jeudi soir au dimanche à l’aube. Depuis sa création en 2001, ce bus est régulièrement mis en avant dans la presse locale, comme dans les publications à destination des touristes et des étudiants. Depuis cette saison, sa publicité s’affichera dans les lieux qu’il dessert : les discothèques du sud de Montpellier. De minuit à une heure, il amène d’abord les passagers devant les principaux lieux de fête des routes de Carnon et de Palavas, à Lattes. Puis, de deux heures à cinq heures, il les ramène à travers différents quartiers de la ville.

Sources

Wikinews
Cet article contient des éléments de journalisme de première main rédigé par un membre de Wikinews (voir la page de discussion pour plus de détails).
Ces articles peuvent être traduits en utilisant le Réseau de Traduction des Sources Primaires (WORTNET).

vélostation Vélomagg’ à Lattes et le minibus du soir Montpellier – Lattes/Pérols »]. Montpellier Agglomération8 décembre 2007.

  1. Brève du 22 juin 2007, Tramway de Montpellier. Site indépendant.
Cet article est en développement. Si vous considérez qu’il est fini, changez {{Développement}} en {{Publication}}.
This text comes from Wikinews. Permission is granted to copy, distribute and/or modify this document under the terms of the GNU Free Documentation License, Version 1.2 or any later version published by the Free Software Foundation; with no Invariant Sections, no Front-Cover Texts, and no Back-Cover Texts. For a complete list of contributors for this article, visit the corresponding history entry on Wikinews.

Avec le Minibus du soir, Montpellier Agglomération élargit son offre de transport nocturne aux villages

30 décembre 2009. – Lundi prochain 4 janvier 2010, les Transports de l’agglomération de Montpellier ouvre un deuxième service de « Minibus du soir » à destination des communes de l’ouest de la communauté d’agglomération de Montpellier. À destination des « villages », il est le troisième type de transport en commun nocturne à Montpellier après le tramway et l’Amigo.

Un deuxième Minibus du soir

Les lignes surbaines (entre les différents villages et villes de la banlieue d’une part et une station du tramway ou Montpellier d’autre part) ne circulent généralement plus après dix-neuf heures ou vingt heures. Le premier décembre 2007, était mis en place une navette à sens unique : de la station Place de l’Europe vers les communes de Lattes et Pérols, au sud de Montpellier. Un véhicule de moins de dix places part ainsi chaque soir à trois horaires fixes, entre vingt heures trente et vingt-deux heures trente, en direction des arrêts des lignes 18 et 28 que demandent les clients. Le tarif est le même qu’en journée.

En deux ans, ce service a convaincu suffisamment dr travailleurs finissant après le dernier bus ou, le week-end, les habitants souhaitant profiter des restaurants et activités de la ville-centre. Un succès malgré le peu d’affichage des TaM : une feuille A4 à l’arrêt-terminus Place de l’Europe, présence sur leur site web seulement pour signaler les interruptions ponctuelles du service (comme pour ce vendredi premier janvier au soir. Ont-ils la crainte que la popularité entraîne à mettre en place de véritables bus avec élargissement des horaires des lignes régulières ?

En attendant, au départ de la station Mas Drevon, ce sont les habitants de sept communes de l’ouest montpelliérain qui pourront rentrer à vingt heures et demi ou vingt-deux heures. Pour les usagers de Lavérune, Pignan, Cournonterral et Cournonsec, ce sera un complément du service du bus départemental n°109 au départ de la même station en journée ; de même ligne 117 pour ceux de Saint-Georges-d’Orques et Murviel-lès-Montpellier et ligne suburbaine 25 pour Juvignac. Pour ces trois dernières, cela modifie cependant le terminus habituel au terminus du tramway à Mosson ou à la gare routière en plein centre-ville.

Juvignac devrait disposer d’un service nocturne plus large en 2012 avec l’ouverture de la ligne 3 du tramway.

Tramways et Amigo, autres transports de la nuit

Discrètement, le Minibus du soir est donc venu compléter les deux autres offres nocturnes des Transports de l’agglomération de Montpellier.

Dans la commune de Montpellier, les lignes urbaines de bus cessent leur circulation entre vingt et vingt-et-une heures, à l’exception de la ligne 15 qui effectue quelques rotations jusqu’au dernier départ depuis la gare à une heure du matin jusqu’au sud du quartier de la Mosson. Ce sont les deux lignes de tramway qui ont remplacé l’ancien service de bus nocturne, Rabelais. Elles roulent comme la ligne 15, sauf le vendredi et le samedi où leur service est étendu jusqu’à deux heures et demi. Cette extension horaire existe depuis juin 2007[1] et permet aux communes de Castelnau-le-Lez, Le Crès, Jacou et Saint-Jean-de-Védas de bénéficier d’un transport en commun tardif.

Moins discret, l’Amigo est rentré dans les habitudes d’un millier de jeunes passagers du jeudi soir au dimanche à l’aube. Depuis sa création en 2001, ce bus est régulièrement mis en avant dans la presse locale, comme dans les publications à destination des touristes et des étudiants. Depuis cette saison, sa publicité s’affichera dans les lieux qu’il dessert : les discothèques du sud de Montpellier. De minuit à une heure, il amène d’abord les passagers devant les principaux lieux de fête des routes de Carnon et de Palavas, à Lattes. Puis, de deux heures à cinq heures, il les ramène à travers différents quartiers de la ville.

Sources

Wikinews
Cet article contient des éléments de journalisme de première main rédigé par un membre de Wikinews (voir la page de discussion pour plus de détails).
Ces articles peuvent être traduits en utilisant le Réseau de Traduction des Sources Primaires (WORTNET).

vélostation Vélomagg’ à Lattes et le minibus du soir Montpellier – Lattes/Pérols »]. Montpellier Agglomération8 décembre 2007.

Cet article est en développement. Si vous considérez qu’il est fini, changez {{Développement}} en {{Publication}}.

[[Catégorie:Murviel-lès-Montpellier
Erreur de citation : Des balises ref existent, mais aucune balise references/ n’a été trouvée.

This text comes from Wikinews. Permission is granted to copy, distribute and/or modify this document under the terms of the GNU Free Documentation License, Version 1.2 or any later version published by the Free Software Foundation; with no Invariant Sections, no Front-Cover Texts, and no Back-Cover Texts. For a complete list of contributors for this article, visit the corresponding history entry on Wikinews.

Avec le Minibus du soir, Montpellier Agglomération élargit son offre de transport nocturne aux villages

Avec le Minibus du soir, Montpellier Agglomération élargit son offre de transport nocturne aux villages

Une nouvelle de Wikinews, la source d’informations que vous pouvez écrire.
Aller à : navigation, rechercher

30 décembre 2009. – Lundi prochain 4 janvier 2010, les Transports de l’agglomération de Montpellier (TaM) ouvre un deuxième service de « Minibus du soir » à destination des communes de l’ouest de la communauté d’agglomération de Montpellier. À destination des « villages », il est le troisième type de transport en commun nocturne à Montpellier après le tramway et l’Amigo.

Un deuxième Minibus du soir

Les lignes surbaines (entre les différents villages et villes de la banlieue d’une part et une station du tramway ou Montpellier d’autre part) ne circulent généralement plus après dix-neuf heures ou vingt heures. Le premier décembre 2007, était mis en place une navette à sens unique tous les soirs, dimanche compris : départ de la station Place de l’Europe vers les communes de Lattes et Pérols, dans le sud de Montpellier. Un véhicule de moins de dix places part ainsi chaque soir à trois horaires fixes, entre vingt heures trente et vingt-deux heures trente, en direction des arrêts des lignes 18 et 28 que demandent les clients. Le tarif est le même qu’en journée.

En deux ans, ce service a convaincu suffisamment de travailleurs finissant après le dernier bus ou, le week-end, les habitants souhaitant profiter des restaurants et activités de la ville-centre. Un succès malgré le peu d’affichage des TaM : une feuille A4 à l’arrêt-terminus Place de l’Europe, présence sur leur site web seulement pour signaler les interruptions ponctuelles du service (comme pour ce vendredi premier janvier au soir. Ont-ils la crainte que la popularité entraîne à mettre en place de véritables bus avec élargissement des horaires des lignes régulières ?

En attendant, à partir du lundi 4 janvier 2010, ce sont les habitants de sept communes de l’ouest montpelliérain qui pourront rentrer à vingt heures et demi ou vingt-deux heures au départ de la station Mas Drevon. Pour les usagers de Lavérune, Pignan, Cournonterral et Cournonsec, ce sera un complément du service du bus départemental n°109 au départ de la même station en journée ; de même ligne 117 pour ceux de Saint-Georges-d’Orques et Murviel-lès-Montpellier et ligne suburbaine 25 pour Juvignac. Pour ces trois dernières, cela modifie cependant le terminus habituel au terminus du tramway à Mosson ou à la gare routière en plein centre-ville.

Juvignac devrait disposer d’un service nocturne plus large en 2012 avec l’ouverture de la ligne 3 du tramway.

Tramways et Amigo, autres transports de la nuit

Discrètement, le Minibus du soir est donc venu compléter les deux autres offres nocturnes des Transports de l’agglomération de Montpellier.

Dans la commune de Montpellier, les lignes urbaines de bus cessent leur circulation entre vingt et vingt-et-une heures, à l’exception de la ligne 15 qui effectue quelques rotations jusqu’au dernier départ depuis la gare à une heure du matin jusque dans le sud du quartier de la Mosson. Ce sont les deux lignes de tramway qui ont remplacé l’ancien service de bus nocturne, Rabelais. Elles roulent comme la ligne 15, sauf le vendredi et le samedi où leur service est étendu jusqu’à deux heures et demi. Cette extension horaire existe depuis juin 2007[1] et permet aux communes de Castelnau-le-Lez, Le Crès, Jacou et Saint-Jean-de-Védas de bénéficier d’un transport en commun tardif.

Moins discret, l’Amigo est rentré dans les habitudes d’un millier de jeunes passagers du jeudi soir au dimanche à l’aube. Depuis sa création en 2001, ce bus est régulièrement mis en avant dans la presse locale, comme dans les publications à destination des touristes et des étudiants. Depuis cette saison, sa publicité s’affichera dans les lieux qu’il dessert : les discothèques du sud de Montpellier. De minuit à une heure, il amène d’abord les passagers devant les principaux lieux de fête des routes de Carnon et de Palavas, à Lattes. Puis, de deux heures à cinq heures, il les ramène à travers différents quartiers de la ville.

Notes

Sources


Wikinews
Cet article contient des éléments de journalisme de première main rédigé par un membre de Wikinews (voir la page de discussion pour plus de détails).
Ces articles peuvent être traduits en utilisant le Réseau de Traduction des Sources Primaires (WORTNET).


Protectbriefcase.gif Cet article est archivé et n’est plus librement éditable. Vous pouvez demander des rectifications (interwiki à ajouter, retirer ou modifier, orthographe, grammaire ou autre) dans la page Wikinews:Intervention sur une page archivée.

This text comes from Wikinews. Permission is granted to copy, distribute and/or modify this document under the terms of the Creative Commons Attribution 2.5 licence. For a complete list of contributors for this article, visit the corresponding history entry on Wikinews.

Météo en France : les prévisions pour le 31 décembre 2009

Météo en France : les prévisions pour le 31 décembre 2009

Une nouvelle de Wikinews, la source d’informations que vous pouvez écrire.
Aller à : navigation, rechercher

30 décembre 2009. – La grisaille prédominera sur l’ensemble du pays, avec des flocons de neige sur le Nord et la Haute-Normandie.

le matin

Le temps sera pluvieux sur une grande partie des régions du nord et de l’est, la partie sud de la façade atlantique, le Massif Central, le Lyonnais et sur la partie centrale des Alpes. Quelques brouillards passagers seront à prévoir en Argoat. Le temps restera nuageux avec quelques éclaircies sur le Pays de Loire, le Centre, les Pyrénées et sur le pourtour ouest de la Méditerranée. Des averses localement orageuses seront à craindre sur les Alpes-Maritimes. Les vents seront faibles à modérés de 10 à 20 km/h sur la plupart des régions, à l’exception du Cotentin, qui enregistrera 30 km/h.

Les températures resteront au-dessus des moyennes saisonnières avec, pour le nord, des minimales qui iront de 0 °C à Lille, à 6 °C à Paris, Nantes, Orléans, Nevers, Brest, ou encore Cherbourg. Au sud, elles seront encore plus clémentes de 3 °C sur Grenoble, à 15 °C sur Ajaccio.

L’après-midi.

Le temps n’évoluera guère en cours de journée. Les pluies seront toujours présentes de la Bretagne au Nord, où il neigera. Il en sera de même de cette dernière région jusqu’en Franche-Comté. Certaines averses localement orageuses seront à prévoir sur les Alpes-Maritimes et la Corse. Les vents resteront toujours faibles à modérés à l’exception du Cotentin où des rafales de flux nord-est pourront atteindre 65 km/h.

Les températures resteront douces avec des maximales, pour le nord, qui iront de 3° C à Lille à 11 °C à Poitiers. Au sud, la douceur se confirmera en variant de 9° C à Thonon-les-Bains à 16 °C à Ajaccio, 17° C à Bastia et 15 °C sur le pourtour méditerranéen.

Le soir

Le temps restera pluvieux sur la partie sud de la façade Atlantique, le Limousin, la Bretagne, ainsi que sur le nord-est du pays, du Nord à la France-Comté. Un temps couvert sera le lot du reste du pays avec quelques éclaircies en Pays de la Loire, sur le Centre, ainsi que de la Bourgogne au pourtour ouest de la Méditerranée. Les vents conserveront leur intensité sur la presqu’île du Cotentin avec des rafales atteignant toujours 65 km/h. Ce même phénomène atteindra le centre des Pyrénées avec des rafales de même importance sur un flux d’ouest.

Cartes et tableaux

Températures prévues

Villes Min. Max.
Paris 6 7
Agen 5 14
Ajaccio 15 16
Alençon 5 7
Aurillac 4 10
Bastia 10 17
Bayonne 9 15
Bordeaux 7 14
Brest 6 10
Cherbourg 6 7
Clermont-Ferrand 7 13
Dijon 5 9
Dunkerque 1 4
Grenoble 3 11
La Rochelle 7 12
Le Havre 4 6
Lille 0 3
Limoges 6 11
Lyon 3 13
Marseille 10 15
Montpellier 8 15
Mouthe 2 7
Mulhouse 4 8
Nancy 4 8
Nantes 5 10
Nevers 6 10
Nice 8 14
Orléans 6 9
Perpignan 8 15
Poitiers 6 11
Reims 2 6
Rennes 4 10
Rodez 4 12
Rouen 2 5
Sierck-les-Bains 4 7
Strasbourg 3 8
Tarbes 5 14
Thonon-les-Bains 4 9
Toulouse 5 13
Troyes 5 9
Valence 6 13

Matin

France map Lambert-93 topographic-blank.svg

Weather-sun-clouds-some-rain.svg
Weather-day-small-fog.svg
Weather-more-clouds.svg
Weather-showers-scattered.svg
Weather-showers-scattered.svg
Weather-showers-scattered.svg
Weather-more-clouds.svg
Weather-showers-scattered.svg
Weather-showers-scattered.svg
Weather-showers-scattered.svg
Weather-showers-scattered.svg
Weather-showers-scattered.svg
Weather-showers-scattered.svg
Weather-showers-scattered.svg
Weather-showers-scattered.svg
Weather-showers-scattered.svg
Weather-showers-scattered.svg
Weather-showers-scattered.svg
Weather-showers-scattered.svg
Weather-showers-scattered.svg
Weather-showers-scattered.svg
Weather-sun-clouds-some-rain.svg
Weather-sun-clouds-some-rain.svg
Weather-few-clouds.svg
Weather-more-clouds.svg
Weather-more-clouds.svg
Weather-more-clouds.svg
Weather-showers-scattered.svg
Weather-showers-scattered.svg
Weather-rain-thunderstorm.svg
Weather-more-clouds.svg
Weather-showers-scattered.svg
WX circle lightblue.png
7
WX circle lightblue.png
6
WX circle green.png
15
WX circle lightblue.png
5
WX circle lightblue.png
5
WX circle lightblue.png
11
WX circle lightblue.png
10
WX circle lightblue.png
8
WX circle lightblue.png
7
WX circle lightblue.png
7
WX circle lightblue.png
7
WX circle lightblue.png
6
WX circle darkblue.png
3
WX circle darkblue.png
4
WX circle lightblue.png
7
WX circle lightblue.png
5
WX circle darkblue.png
3
WX circle lightblue.png
7
WX circle lightblue.png
7
WX circle lightblue.png
14
WX circle lightblue.png
10
WX circle darkblue.png
4
WX circle darkblue.png
4
WX circle lightblue.png
6
WX circle lightblue.png
5
WX circle lightblue.png
7
WX circle lightblue.png
10
WX circle lightblue.png
7
WX circle lightblue.png
10
WX circle lightblue.png
7
WX circle lightblue.png
6
WX circle darkblue.png
4
WX circle lightblue.png
5
WX circle lightblue.png
5
WX circle lightblue.png
5
WX circle darkblue.png
4
WX circle lightblue.png
6
WX circle lightblue.png
5
WX circle lightblue.png
6
WX circle lightblue.png
7
WX circle lightblue.png
7
Wikinews Météo
Températures en France en °C
30 décembre 2009
Matin
Wikinews Météo
Températures en France en °C
30 décembre 2009
Matin

Après-midi

France map Lambert-93 topographic-blank.svg

Weather-showers-scattered.svg
Weather-drizzle.svg
Weather-more-clouds.svg
Weather-heavy-overcast.svg
Weather-showers-scattered.svg
Weather-heavy-overcast.svg
Weather-more-clouds.svg
Weather-showers-scattered.svg
Weather-showers-scattered.svg
Weather-showers-scattered.svg
Weather-snowy.svg
Weather-heavy-overcast.svg
Weather-showers-scattered.svg
Weather-showers-scattered.svg
Weather-showers-scattered.svg
Weather-showers-scattered.svg
Weather-showers-scattered.svg
Weather-heavy-overcast.svg
Weather-heavy-overcast.svg
Weather-heavy-overcast.svg
Weather-heavy-overcast.svg
Weather-showers-scattered.svg
Weather-showers-scattered.svg
Weather-day-veiled.svg
Weather-heavy-overcast.svg
Weather-more-clouds.svg
Weather-showers-scattered.svg
Weather-showers-scattered.svg
Weather-heavy-overcast.svg
Weather-rain-thunderstorm.svg
Weather-more-clouds.svg
Weather-rain-thunderstorm.svg
WX circle lightblue.png
7
WX circle lightblue.png
12
WX circle green.png
16
WX circle lightblue.png
7
WX circle lightblue.png
9
WX circle green.png
17
WX circle lightblue.png
14
WX circle lightblue.png
12
WX circle lightblue.png
9
WX circle lightblue.png
8
WX circle lightblue.png
11
WX circle lightblue.png
9
WX circle darkblue.png
3
WX circle lightblue.png
9
WX circle lightblue.png
11
WX circle lightblue.png
6
WX circle darkblue.png
1
WX circle lightblue.png
10
WX circle lightblue.png
12
WX circle lightblue.png
14
WX circle lightblue.png
14
WX circle lightblue.png
6
WX circle darkblue.png
1
WX circle lightblue.png
8
WX circle lightblue.png
9
WX circle lightblue.png
9
WX circle lightblue.png
13
WX circle lightblue.png
8
WX circle lightblue.png
13
WX circle lightblue.png
10
WX circle lightblue.png
5
WX circle lightblue.png
9
WX circle lightblue.png
11
WX circle darkblue.png
4
WX circle lightblue.png
6
WX circle lightblue.png
7
WX circle lightblue.png
13
WX circle lightblue.png
8
WX circle lightblue.png
12
WX circle lightblue.png
8
WX circle lightblue.png
11
Wikinews Météo
Températures en France en °C
30 décembre 2009
Après-Midi
Wikinews Météo
Températures en France en °C
30 décembre 2009
Après-Midi

Soir

France map Lambert-93 topographic-blank.svg

Weather-showers-scattered.svg
Weather-showers-scattered.svg
Weather-more-clouds.svg
Weather-showers-scattered.svg
Weather-showers-scattered.svg
Weather-heavy-overcast.svg
Weather-more-clouds.svg
Weather-showers-scattered.svg
Weather-sun-clouds-some-rain.svg
Weather-sleet.svg
Weather-snow.svg
Weather-heavy-overcast.svg
Weather-showers-scattered.svg
Weather-showers-scattered.svg
Weather-showers-scattered.svg
Weather-showers-scattered.svg
Weather-showers.svg
Weather-more-clouds.svg
Weather-heavy-overcast.svg
Weather-heavy-overcast.svg
Weather-more-clouds.svg
Weather-showers-scattered.svg
Weather-showers-scattered.svg
Weather-showers-scattered.svg
Weather-heavy-overcast.svg
Weather-more-clouds.svg
Weather-showers-scattered.svg
Weather-more-clouds.svg
Weather-more-clouds.svg
Weather-heavy-overcast.svg
Weather-more-clouds.svg
Weather-rain-thunderstorm.svg
WX circle lightblue.png
6
WX circle lightblue.png
9
WX circle green.png
15
WX circle lightblue.png
5
WX circle lightblue.png
6
WX circle lightblue.png
13
WX circle lightblue.png
10
WX circle lightblue.png
10
WX circle lightblue.png
7
WX circle lightblue.png
6
WX circle lightblue.png
7
WX circle lightblue.png
5
WX circle darkblue.png
2
WX circle lightblue.png
7
WX circle lightblue.png
9
WX circle darkblue.png
4
WX circle darkblue.png
0
WX circle lightblue.png
8
WX circle lightblue.png
8
WX circle lightblue.png
12
WX circle lightblue.png
11
WX circle darkblue.png
2
WX circle lightblue.png
5
WX circle lightblue.png
5
WX circle lightblue.png
8
WX circle lightblue.png
6
WX circle lightblue.png
10
WX circle lightblue.png
6
WX circle lightblue.png
10
WX circle lightblue.png
8
WX circle darkblue.png
3
WX circle lightblue.png
7
WX circle lightblue.png
6
WX circle darkblue.png
2
WX circle lightblue.png
5
WX circle lightblue.png
6
WX circle lightblue.png
8
WX circle darkblue.png
4
WX circle lightblue.png
9
WX circle lightblue.png
5
WX circle lightblue.png
7
Wikinews Météo
Températures en France en °C
30 décembre 2009
Soir
Wikinews Météo
Températures en France en °C
30 décembre 2009
Soir

Cet article réutilise les données datées du 30 décembre 2009 à 14 h 30 (CEST) selon les droits de reproduction de Météo-France : « Conformément à la loi n°78-753 du 17 juillet 1978, la réutilisation des informations publiques est soumise à la condition que ces dernières ne soient pas altérées, que leur sens ne soit pas dénaturé et que leurs sources et la date de leur dernière mise à jour soient mentionnées. »


Source


Protectbriefcase.gif Cet article est archivé et n’est plus librement éditable. Vous pouvez demander des rectifications (interwiki à ajouter, retirer ou modifier, orthographe, grammaire ou autre) dans la page Wikinews:Intervention sur une page archivée.

This text comes from Wikinews. Permission is granted to copy, distribute and/or modify this document under the terms of the Creative Commons Attribution 2.5 licence. For a complete list of contributors for this article, visit the corresponding history entry on Wikinews.

Yémen : les autorités confirment un récent séjour du terroriste présumé Umar Farouk Abdulmutallab

Yémen : les autorités confirment un récent séjour du terroriste présumé Umar Farouk Abdulmutallab

Une nouvelle de Wikinews, la source d’informations que vous pouvez écrire.
Aller à : navigation, rechercher

Localisation du Yémen

Drapeau d’Al-Qaïda

30 décembre 2009. – Les autorités du Yémen ont confirmé qu’Umar Farouk Abdulmutallab, accusé d’avoir tenté de faire exploser un avion de ligne américain le jour de Noël, a passé plusieurs mois dans le pays.

Le ministère yéménite des Affaires étrangères affirme que le jeune Nigérian a séjourné au Yémen d’août à début décembre. Il avait reçu un visa en vue de reprendre ses cours d’arabe dans un institut de la capitale yéménite, Sanaa, où il avait précédemment étudié.

Le suspect a reconnu avoir reçu une formation auprès des militants d’Al-Qaïda au Yémen. Le groupe a revendiqué lundi la responsabilité de la tentative d’attentat du 25 décembre. Al-Qaïda affirme vouloir se venger du soutien qu’apportent les États-Unis aux opérations militaires contre ses militants au Yémen. L’information n’a cependant pas pu être confirmée de source indépendante.

Le président américain Barack Obama a ordonné le passage en revue des mesures américaines de sécurité. « Les agents de sécurité seront déployés en plus grand nombre dans les avions », a-t-il dit, avant d’ajouter que « les mesures de détection des passagers à haut risque seront de nouveau examinées ».

Le chef de l’exécutif américain a annoncé, lundi, qu’il poursuivait ses discussions avec son équipe chargée de la sécurité nationale : « Nous continuerons à utiliser tous les éléments en notre pouvoir pour perturber, démanteler et vaincre les extrémistes violents qui nous menacent — qu’ils viennent d’Afghanistan, du Pakistan, du Yémen, de la Somalie où de tout autre endroit où ils sont en train de préparer des attaques contre le territoire américain ». M. Obama a également exhorté les Américains à « demeurer vigilants, mais aussi confiants durant leurs voyages en cette fin d’année et l’année prochaine ».

Par ailleurs, Umaru Mutallab, le père d’Abdulmutallab, avait contacté en novembre dernier l’ambassade des États-Unis au Nigeria pour faire part de sa préoccupation par rapport aux penchants religieux radicaux de son fils, notamment ses vues sur le Djihad et le suicide.

Voir aussi

Sources


Protectbriefcase.gif Cet article est archivé et n’est plus librement éditable. Vous pouvez demander des rectifications (interwiki à ajouter, retirer ou modifier, orthographe, grammaire ou autre) dans la page Wikinews:Intervention sur une page archivée.

This text comes from Wikinews. Permission is granted to copy, distribute and/or modify this document under the terms of the Creative Commons Attribution 2.5 licence. For a complete list of contributors for this article, visit the corresponding history entry on Wikinews.

Croatie : vers un second tour à l’élection présidentielle

Croatie : vers un second tour à l’élection présidentielle

Une nouvelle de Wikinews, la source d’informations que vous pouvez écrire.

Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Localisation de la Croatie

30 décembre 2009. – Les deux premiers candidats à l’élection présidentielle croate, Ivo Josipović, du parti social-démocrate, et le candidat indépendant Milan Bandić, se sont qualifiés pour le second tour, prévu le 10 janvier 2010.

Les deux candidats ont obtenu un score cumulé de 47,2 % des voix : 32,4 % pour Josipović et 14,8 % pour Bandić. Derrière, Andrija Hebrang, de l’Union démocratique n’a obtenu que 12 % des voix, en raison du mécontentement général quant à la situation économique, et des soupçons d’importantes corruptions, selon les médias. 12 candidats étaient en liste pour succéder au président sortant, Stjepan Mesić, qui ne pouvait, en vertu de la Constitution croate, se représenter au terme de ses deux mandats.

Par ailleurs, le premier tour de cette élection présidentielle a souffert d’un faible taux de participation, avec seulement 34 %. Le vainqueur sera le troisième président de la Croatie, État indépendant depuis 19 ans. Le pays est récemment devenu membre de l’OTAN, et aussi bien Josipović que Bandić se sont engagés à soutenir la candidature croate à l’adhésion à l’Union européenne en 2012, malgré les inquiétudes qui subsistent quant à cette perspective, en raison de la corruption, jugée trop importante en Croatie.

Ivo Josipović est un professeur de Droit à l’université de Zagreb. Mila Bandić est l’actuel maire de cette ville, et était un membre du parti social-démocrate, tout comme Josipović, avant de quitter ce dernier à la suite de sa défaite, cette année, aux primaires visant à investir le candidat à la présidentielle.

Sources


    Page
  • Page Croatie de Wikinews « Croatie »
  • de Wikinews.

This text comes from Wikinews. Permission is granted to copy, distribute and/or modify this document under the terms of the Creative Commons Attribution 2.5 licence. For a complete list of contributors for this article, visit the corresponding history entry on Wikinews.

France : accidents du travail, le Conseil Constitutionnel valide la fiscalisation

France : accidents du travail, le Conseil Constitutionnel valide la fiscalisation

Une nouvelle de Wikinews, la source d’informations que vous pouvez écrire.
Aller à : navigation, rechercher

30 décembre 2009. – Le conseil constitutionnel en France a validé la fiscalisation des indemnités journalières versées par la Sécurité sociale lors d’un accident du travail. Cette disposition était prévue par l’article 85 du projet de loi de finances pour 2010.

Sources


Protectbriefcase.gif Cet article est archivé et n’est plus librement éditable. Vous pouvez demander des rectifications (interwiki à ajouter, retirer ou modifier, orthographe, grammaire ou autre) dans la page Wikinews:Intervention sur une page archivée.

This text comes from Wikinews. Permission is granted to copy, distribute and/or modify this document under the terms of the Creative Commons Attribution 2.5 licence. For a complete list of contributors for this article, visit the corresponding history entry on Wikinews.
Older Posts »

Powered by WordPress