Wiki Actu Francophone

décembre 23, 2009

Proche-Orient : phase cruciale dans les négociations entre Israël et le Hamas

Proche-Orient : phase cruciale dans les négociations entre Israël et le Hamas

Une nouvelle de Wikinews, la source d’informations que vous pouvez écrire.
Aller à : navigation, rechercher

Carte de la bande de Gaza

Gilad Shalit

23 décembre 2009. – À l’issue de réunions-marathon de haut niveau à Jérusalem, Israël s’achemine vers l’échange d’un millier de détenus palestiniens contre le soldat Gilad Shalit. Ce dernier avait été enlevé en 2006, en Israël, par le Hamas, qui le détient toujours dans la bande de Gaza.

« Le gouvernement israélien fait tout pour parvenir à un accord », affirme le ministre de la Défense, Ehud Barak. « C’est un devoir suprême de ramener le soldat captif à la maison, mais pas à n’importe quel prix », a-t-il déclaré.

Les négociations achoppent sur le sort d’une vingtaine de militants palestiniens responsables d’attaques meurtrières contre des Israéliens. Dans sa dernière réponse au Hamas, l’État hébreu exige que ces détenus soient déportés à Gaza ou à l’étranger, mais exclut leur retour en Cisjordanie.

Pour le Hamas, ces hommes doivent rentrer en Cisjordanie, et l’exigence israélienne ne peut qu’empêcher la conclusion d’un accord : « Gilad Shalit ne verra pas la lumière du jour tant qu’Israël n’acceptera pas le retour des ces hommes en Cisjordanie », a fait savoir Izzat Rashak, un responsable du mouvement palestinien.

La question de l’échange de prisonniers entre le Hamas et l’État hébreu suscite des réactions mitigées en Israël. Beaucoup d’Israéliens disent comprendre la campagne menée par les parents du soldat Shalit pour obtenir sa libération : « Israël a déjà procédé à des échanges inéquitables de prisonniers par le passé, et il n’y a pas de saison de différer celui de Gilad contre un millier Palestinien », a expliqué son père, Noam Gilat.

Cependant, aux yeux d’autres Israéliens, un tel échange constituerait une grave erreur, dans la mesure où il « renforcerait le Hamas et affaiblirait les Palestiniens « modérés », ce qui contribuerait à un regain de violence et de chantage terroriste ».

Sources


Protectbriefcase.gif Cet article est archivé et n’est plus librement éditable. Vous pouvez demander des rectifications (interwiki à ajouter, retirer ou modifier, orthographe, grammaire ou autre) dans la page Wikinews:Intervention sur une page archivée.

This text comes from Wikinews. Permission is granted to copy, distribute and/or modify this document under the terms of the Creative Commons Attribution 2.5 licence. For a complete list of contributors for this article, visit the corresponding history entry on Wikinews.

Iran : Mahmoud Ahmadinejad rejette l\’ultimatum sur son programme nucléaire

Iran : Mahmoud Ahmadinejad rejette l’ultimatum sur son programme nucléaire

Une nouvelle de Wikinews, la source d’informations que vous pouvez écrire.
Aller à : navigation, rechercher

Localisation de l’Iran

Mahmoud Ahmadinejad, en septembre 2007

23 décembre 2009. – Le président iranien Mahmoud Ahmadinejad a rejeté hier l’ultimatum fixé par les États-Unis à la fin de l’année pour que l’Iran accepte leurs propositions sur son programme nucléaire.

S’exprimant dans la ville de Chiraz, dans le sud du pays, M. Ahmadinejad a affirmé que Washington n’était « guère en mesure de fixer une date-butoir » et que les États-Unis devaient « changer d’attitude ».

Le président américain Barack Obama a déclaré que si l’Iran n’acceptait pas l’accord international sur l’enrichissement de son uranium, il étudierait les options diplomatiques avant d’approcher le Conseil de sécurité de l’ONU en vue d’obtenir d’autres sanctions.

« La date-butoir du 31 décembre est bien réelle », a indiqué le porte-parole de la Maison Blanche Robert Gibbs. Même son de cloche au département d’État, où le porte parole P.J. Crowley a également averti que l’Iran aurait à répondre de ses actes s’il ne prouvait pas que son programme nucléaire est strictement pacifique.

Jusqu’à présent, l’Iran a rejeté l’offre de l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA) d’envoyer en Russie 70 % de ses stocks d’uranium faiblement enrichi (à 3,5 %) afin qu’il y soit enrichi à un peu moins de 20 %.

Sources


Protectbriefcase.gif Cet article est archivé et n’est plus librement éditable. Vous pouvez demander des rectifications (interwiki à ajouter, retirer ou modifier, orthographe, grammaire ou autre) dans la page Wikinews:Intervention sur une page archivée.

This text comes from Wikinews. Permission is granted to copy, distribute and/or modify this document under the terms of the Creative Commons Attribution 2.5 licence. For a complete list of contributors for this article, visit the corresponding history entry on Wikinews.

Formule 1 : Michael Schumacher revient avec Mercedes

Formule 1 : Michael Schumacher revient avec Mercedes

Une nouvelle de Wikinews, la source d’informations que vous pouvez écrire.
Aller à : navigation, rechercher

Michael Schumacher dans la F2007, en octobre 2007

23 décembre 2009. – Le quotidien allemand Bild annonçait hier le retour pour la saison 2010 de Michael Schumacher avec la nouvelle écurie Mercedes Grand Prix. Aujourd’hui, l’écurie a confirmé que Schumacher serait bien pilote aux côté de Nico Rosberg la saison prochaine. C’est après trois ans d’absence que Schumacher fera son retour en Formule 1.

Durant l’été dernier, Schumacher avait été pour un temps pressenti pour remplacer Felipe Massa, blessé dans l’écurie Ferrari, qui était jusqu’à présent son employeur, chose qui ne se fit finalement pas.

Sources


  • Page
  • Page Formule 1 de Wikinews « Formule 1 »
  • de Wikinews.

This text comes from Wikinews. Permission is granted to copy, distribute and/or modify this document under the terms of the Creative Commons Attribution 2.5 licence. For a complete list of contributors for this article, visit the corresponding history entry on Wikinews.

Après deux trophées européens, Primorac enchaîne avec la coupe du Monténégro de water-polo

Après deux trophées européens, Primorac enchaîne avec la coupe du Monténégro de water-polo

Une nouvelle de Wikinews, la source d’informations que vous pouvez écrire.
Aller à : navigation, rechercher

23 décembre 2009. – Ce soir, le Primorac a gagné 8 buts à 7 la coupe du Monténégro de water-polo contre Budva. Le club de Kotor conclut en beauté une année civile marquée par deux trophées européens, dont la supercoupe, il y a à peine trois jours.

Le score est resté serré jusqu’au dernier quart-temps : 3-3 ; 1-2 ; 2-1 ; 1-2. Le meilleur buteur fut Anðelo Šetka avec trois réalisations.

Cependant, c’est dans une ambiance de contestations envers les arbitres et de violence dans le public que s’est jouée cette revanche de la finale de la coupe précédente. Celle-ci fut remportée par Budva par neuf buts à sept dans une atmosphère tout aussi lourde. Cette année, c’est l’entraîneur de Primorac, Ranko Perović, qui a reçu un carton rouge.

Le contexte sportif était néanmoins différent. Budva a remplacé la moitié de ses joueurs et une partie de son encadrement, tandis que Primorac a gagné deux titres européens : l’Euroligue au printemps et la supercoupe, dimanche dernier.

Malgré le manque de fair-play des bancs et du public, le water-polo monténégrin s’est rapidement hissé sur les premières marches européennes depuis l’indépendance d’avec la Serbie, en 2006. Avec Primorac, ses trois concurrents (Budva, Jadran HN et Cattaro) sont toujours en course dans les deux coupes d’Europe des clubs de la saison 2009-2010. L’équipe nationale est le champion d’Europe en titre et celui de l’annuelle Ligue mondiale.

Sources


Protectbriefcase.gif Cet article est archivé et n’est plus librement éditable. Vous pouvez demander des rectifications (interwiki à ajouter, retirer ou modifier, orthographe, grammaire ou autre) dans la page Wikinews:Intervention sur une page archivée.

This text comes from Wikinews. Permission is granted to copy, distribute and/or modify this document under the terms of the Creative Commons Attribution 2.5 licence. For a complete list of contributors for this article, visit the corresponding history entry on Wikinews.

Droit en France : le Conseil d\’État retoque la reconnaissance des acquis professionnels à La Poste

Droit en France : le Conseil d’État retoque la reconnaissance des acquis professionnels à La Poste

Une nouvelle de Wikinews, la source d’informations que vous pouvez écrire.
Aller à : navigation, rechercher
thumbs

23 décembre 2009. – Le Conseil d’État a retoqué, le vendredi 18 décembre, le mode de promotion interne à La Poste par la voie de la reconnaissance des acquis professionnels. Le syndicat SUD-PTT a saisi le Conseil à l’encontre, notamment, de la décision n° 256-03 du 13 septembre 2007 de La Poste concernant cette voie de promotion.

Ce mode de reconnaissance a été créé par les décrets du 10 septembre 2007 régissant les corps de fonctionnaires à La Poste. La Poste a publié un texte infra-réglementaire concernant la RAP[1]. Le mode de sélection s’opérait sur une épreuve sur dossier. Celui-ci consistait en l’examen des deux dernières notations de l’agent et de l’avis de son responsable d’établissement.

La Haute Juridiction a censuré un tel examen. Les décrets du 10 septembre 2007 prévoient en outre, d’une part, que cet examen peut être organisé, soit sur épreuves, soit sur titres, soit sur titres et travaux, éventuellement complétés d’épreuves. Les règles d’organisation générale de ces examens ainsi que la composition des jurys sont fixées par décision du président du conseil d’administration de La Poste. Selon les Conseillers, les textes attaqués « n’autorisaient pas La Poste à prévoir que l’examen professionnel se résumerait à une sélection sur dossier, un tel mode d’examen ne pouvant être assimilé ni à une épreuve ni à une sélection sur titre ou sur travaux ».

La décision en question a donc été annulée. Quant aux promotions survenues sur ce mode de sélection, elles restent acquises sous deux réserves. En premier lieu, elles ne doivent pas avoir été retirées par La Poste dans un délai de 4 mois après la décision portant nomination. En second lieu, elles ne doivent pas avoir été contestées dans un délai de deux mois à compter de leur publication.

Notes

Voir aussi

  • La décision du Conseil d’État, sur Wikisource.
  • La décision, sur Gdn.

Sources


Wikinews
Cet article contient des éléments de journalisme de première main rédigé par un membre de Wikinews .
Ces articles peuvent être traduits en utilisant le Réseau de Traduction des Sources Primaires (WORTNET).


Protectbriefcase.gif Cet article est archivé et n’est plus librement éditable. Vous pouvez demander des rectifications (interwiki à ajouter, retirer ou modifier, orthographe, grammaire ou autre) dans la page Wikinews:Intervention sur une page archivée.
  • Page Droit en France de Wikinews Page « Droit en France » de Wikinews. L’actualité du droit français.

This text comes from Wikinews. Permission is granted to copy, distribute and/or modify this document under the terms of the Creative Commons Attribution 2.5 licence. For a complete list of contributors for this article, visit the corresponding history entry on Wikinews.

Droit en France : le Conseil d’État retoque la reconnaissance des acquis professionnels à La Poste

Filed under: Non classé — admin @ 5:00
thumbs

Sommaire

23 décembre 2009. – Le Conseil d’État a retoqué, le vendredi 18 décembre, le mode de promotion interne à La Poste par la voie de la reconnaissance des acquis professionnels. Le syndicat SUD-PTT a saisi le Conseil à l’encontre, notamment, de la décision n° 256-03 du 13 septembre 2007 de La Poste concernant cette voie de promotion.

Ce mode de reconnaissance a été créé par les décrets du 10 septembre 2007 régissant les corps de fonctionnaires à La Poste. La Poste a publié un texte infra-réglementaire concernant la RAP[1]. Le mode de sélection s’opérait sur une épreuve sur dossier. Celui-ci consistait en l’examen des deux dernières notations de l’agent et de l’avis de son responsable d’établissement.

La Haute Juridiction a censuré un tel examen. Les décrets du 10 septembre 2007 prévoient en outre, d’une part, que cet examen peut être organisé, soit sur épreuves, soit sur titres, soit sur titres et travaux, éventuellement complétés d’épreuves. Les règles d’organisation générale de ces examens ainsi que la composition des jurys sont fixées par décision du président du conseil d’administration de La Poste. Selon les Conseillers, les textes attaqués « n’autorisaient pas La Poste à prévoir que l’examen professionnel se résumerait à une sélection sur dossier, un tel mode d’examen ne pouvant être assimilé ni à une épreuve ni à une sélection sur titre ou sur travaux ».

La décision en question a donc été annulée. Quant aux promotions survenues sur ce mode de sélection, elles restent acquises sous deux réserves. En premier lieu, elles ne doivent pas avoir été retirées par La Poste dans un délai de 4 mois après la décision portant nomination. En second lieu, elles ne doivent pas avoir été contestées dans un délai de deux mois à compter de leur publication.

Notes

Voir aussi

Sources

Wikinews
Cet article contient des éléments de journalisme de première main rédigé par un membre de Wikinews (voir la page de discussion pour plus de détails).
Ces articles peuvent être traduits en utilisant le Réseau de Traduction des Sources Primaires (WORTNET).


Protectbriefcase.gif Cet article est archivé et n’est plus librement éditable. Vous pouvez demander des rectifications (interwiki à ajouter, retirer ou modifier, orthographe, grammaire ou autre) dans la page Wikinews:Intervention sur une page archivée.
  • Page Droit en France de Wikinews Page « Droit en France » de Wikinews. L’actualité du droit français.
This text comes from Wikinews. Permission is granted to copy, distribute and/or modify this document under the terms of the Creative Commons Attribution 2.5 licence. For a complete list of contributors for this article, visit the corresponding history entry on Wikinews.

Powered by WordPress