Wiki Actu Francophone

décembre 15, 2009

Nauru reconnaît l\’indépendance de l\’Abkhazie

Nauru reconnaît l’indépendance de l’Abkhazie

Une nouvelle de Wikinews, la source d’informations que vous pouvez écrire.
Aller à : navigation, rechercher

Localisation de Nauru

15 décembre 2009. – La République de Nauru, État insulaire d’Océanie, plus précisément en Micronésie, a reconnu l’indépendance de l’Abkhazie. Les deux pays ont signé aujourd’hui un accord prévoyant l’établissement de relations diplomatiques.

L’accord a été signé par les ministres des Affaires étrangères des deux pays, Sergueï Chamba et Kieren Keke.

« Nous espérons que l’établissement des rapports diplomatiques entre nos pays contribuera à renforcer la paix et la stabilité. J’espère que d’autres pays suivront notre exemple et reconnaîtront, eux aussi, l’Abkhazie », a expliqué M. Kere aux journalistes après la cérémonie de signature.

Le Nauru est le quatrième État à reconnaître l’Abkhazie. La Russie l’a fait la première le 26 août 2008, après la Deuxième Guerre d’Ossétie du Sud. Après Moscou, les indépendances abkhaze et sud-ossète ont été reconnues par le Nicaragua et le Venezuela.

La République de Nauru, proclamée en 1968, est un atoll corallien de 21 km², qui compte une population de 21 000 habitants.

M. Keke a également déclaré que Nauru « prend en compte l’avis des autres pays, juge de son devoir moral d’appuyer et de reconnaître également l’indépendance de l’Ossétie du Sud, et veut inviter les autres pays du Pacifique à suivre son exemple ».

Cet article reprend la totalité ou des extraits de la dépêche de l’agence de presse RIA Novosti Flag of Russia.svg intitulée
«  Nauru, Etat insulaire d’Océanie, reconnaît l’indépendance de l’Abkhazie » datée du 15 décembre 2009.


Source


Protectbriefcase.gif Cet article est archivé et n’est plus librement éditable. Vous pouvez demander des rectifications (interwiki à ajouter, retirer ou modifier, orthographe, grammaire ou autre) dans la page Wikinews:Intervention sur une page archivée.

This text comes from Wikinews. Permission is granted to copy, distribute and/or modify this document under the terms of the Creative Commons Attribution 2.5 licence. For a complete list of contributors for this article, visit the corresponding history entry on Wikinews.

Le Suisse Joseph Deiss élu président de l\’Assemblée générale de l\’ONU

Le Suisse Joseph Deiss élu président de l’Assemblée générale de l’ONU

Une nouvelle de Wikinews, la source d’informations que vous pouvez écrire.
Aller à : navigation, rechercher

Joseph Deiss

15 décembre 2009. – Joseph Deiss, ancien président de la Confédération helvétique et ministre des Affaires étrangères, a été élu lundi, à New York, président de l’Assemblée générale de l’ONU pour la session 2010-2011.

À la veille de l’élection, l’autre candidat en lice, l’ancien commissaire européen et ministre belge des Affaires étrangères Louis Michel était considéré comme favori.

M. Deiss entrera en fonction en septembre 2010, pour remplacer à ce poste le libyen Ali Abdel Salam Triki.

Le président de l’Assemblée générale de l’ONU est chargé de diriger le travail de l’Assemblée, de maintenir l’ordre lors des réunions, d’ouvrir et fermer les séances plénières.

Ce poste est désigné pour un an parmi les candidats des pays membres de l’ONU, membres permanents du Conseil de sécurité exceptés.

Cet article reprend la totalité ou des extraits de la dépêche de l’agence de presse RIA Novosti Flag of Russia.svg intitulée
«  Le Suisse Joseph Deiss élu président de l’Assemblée générale de l’ONU » datée du 15 décembre 2009.


Source


Protectbriefcase.gif Cet article est archivé et n’est plus librement éditable. Vous pouvez demander des rectifications (interwiki à ajouter, retirer ou modifier, orthographe, grammaire ou autre) dans la page Wikinews:Intervention sur une page archivée.

This text comes from Wikinews. Permission is granted to copy, distribute and/or modify this document under the terms of the Creative Commons Attribution 2.5 licence. For a complete list of contributors for this article, visit the corresponding history entry on Wikinews.

Cyclisme : Alberto Contador élu meilleur coureur de l\’année

Cyclisme : Alberto Contador élu meilleur coureur de l’année

Une nouvelle de Wikinews, la source d’informations que vous pouvez écrire.
Aller à : navigation, rechercher

Alberto Contador, lors de la 21e étape du Tour de France 2009

15 décembre 2009. – Le coureur cycliste espagnol Alberto Contador a reçu hier, à Madrid, le trophée de « meilleur coureur de l’année », décerné par Patrick McQuaid, président de l’Union cycliste internationale (UCI).

« Tant sur le plan des résultats que sur celui des circonstances, en tenant compte de la tension permanente et de la pression à laquelle j’ai été soumis, je crois que cela a été ma meilleure saison », a déclaré le double vainqueur du Tour de France[1].

Contador a prolongé son contrat avec l’équipe Astana pour 2010. Son principal objectif restant la « Grande Boucle »[2].

« J’ai confiance en mes coéquipiers, je sais qu’ils vont faire de leur mieux et qu’ils vont se sacrifier pour moi. Le fait qu’il n’y ait pas de contre-la-montre par équipes nous est clairement bénéfique a priori. Ce qui m’inquiète le plus, c’est l’étape des pavés, j’espère bien m’en sortir. Le plus important sera d’éviter les chutes », explique-t-il à ce propos.

Notes

Sources


Protectbriefcase.gif Cet article est archivé et n’est plus librement éditable. Vous pouvez demander des rectifications (interwiki à ajouter, retirer ou modifier, orthographe, grammaire ou autre) dans la page Wikinews:Intervention sur une page archivée.

This text comes from Wikinews. Permission is granted to copy, distribute and/or modify this document under the terms of the Creative Commons Attribution 2.5 licence. For a complete list of contributors for this article, visit the corresponding history entry on Wikinews.

Chypre : l\’ONU proroge le mandat du contingent de paix

Chypre : l’ONU proroge le mandat du contingent de paix

Une nouvelle de Wikinews, la source d’informations que vous pouvez écrire.
Aller à : navigation, rechercher

Localisation de Chypre

Observatoire sur la « ligne Verte », rue Ledra, à Nicosie

15 décembre 2009. – Le Conseil de sécurité de l’ONU a reconduit pour six mois, jusqu’au 15 juin 2010, le mandat de la Force des Nations unies chargée du maintien de la paix à Chypre (UNFICYP).

14 membres sur 15 du Conseil de sécurité ont approuvé la résolution, seule la Turquie s’y étant opposée. Cette dernière n’étant pas membre permanent du Conseil, elle ne dispose pas du droit de veto.

L’UNFICYP, forte d’un contingent de 926 hommes, est déployée dans la zone tampon séparant les communautés grecque et turque de l’île, divisée le long d’une « ligne verte » de cessez-le-feu depuis l’invasion turque en 1974. Celle-ci avait été provoquée par un coup d’État.

À l’heure actuelle, la République de Chypre, membre de l’Union européenne, ne contrôle que le sud de l’île, tandis que la République turque de Chypre du nord[1] occupe sa partie nord.

En décembre 2009, les leaders des communautés chypriotes ont décidé de renforcer le processus de règlement pacifique.

Cet article reprend la totalité ou des extraits de la dépêche de l’agence de presse RIA Novosti Flag of Russia.svg intitulée
«  Chypre: l’ONU proroge le mandat du contingent de paix » datée du 15 décembre 2009.

Notes

Source


Protectbriefcase.gif Cet article est archivé et n’est plus librement éditable. Vous pouvez demander des rectifications (interwiki à ajouter, retirer ou modifier, orthographe, grammaire ou autre) dans la page Wikinews:Intervention sur une page archivée.
  • Page Chypre de Wikinews Page « Chypre » de Wikinews. L’actualité chypriote dans le monde.

This text comes from Wikinews. Permission is granted to copy, distribute and/or modify this document under the terms of the Creative Commons Attribution 2.5 licence. For a complete list of contributors for this article, visit the corresponding history entry on Wikinews.

Championnat du monde de handball féminin 2009 : la France bat l\’Autriche

Championnat du monde de handball féminin 2009 : la France bat l’Autriche

Une nouvelle de Wikinews, la source d’informations que vous pouvez écrire.
Aller à : navigation, rechercher
Handball pictogram.svg

15 décembre 2009. – À la suite de sa victoire sur l’Autriche 35-20, l’équipe de France de handball féminin s’est qualifiée pour les demi-finales du 19e championnat du monde, disputé en Chine, dans la province de Jiangsu. Alors que durant les cinq premières minutes, l’Autriche mène la rencontre, les Françaises renversent la vapeur. Quelque soit le résultat, les Autrichiennes ne pouvaient accrocher une place en demi-finales.

L’entraîneur français, Olivier Krumbholz, explique que « beaucoup de filles jouaient pour la première fois dans un championnat du monde et doutaient de leur niveau international. Elles ont pris de plein fouet la peur de ne pas se qualifier. Mais les vingt dernières minutes contre la Suède nous ont redonné espoir. Ensuite, on est monté en régime. Cette demie, on va la préparer avec beaucoup de sérieux. Ce sera peut-être un fantastique week-end. »

Après deux défaites lors de ses deux premiers matchs en tour préliminaire (20-22 contre le Brésil et 16-24 contre le Danemark), les tricolores ont aligné six victoires consécutives, dont une (24-23) contre les Russes, championnes du monde en titre.

Les Françaises disputeront leur demi-finale face à l’Espagne le 18 décembre, tout comme la deuxième demi-finale, qui se disputera entre la Russie et la Norvège.

Résultats

15 décembre 2009
France France 35 – 20 Autriche Autriche Yangzhou

Sources

Voir sur Wikipédia l’article
Championnat du monde de handball féminin 2009.


Protectbriefcase.gif Cet article est archivé et n’est plus librement éditable. Vous pouvez demander des rectifications (interwiki à ajouter, retirer ou modifier, orthographe, grammaire ou autre) dans la page Wikinews:Intervention sur une page archivée.

This text comes from Wikinews. Permission is granted to copy, distribute and/or modify this document under the terms of the Creative Commons Attribution 2.5 licence. For a complete list of contributors for this article, visit the corresponding history entry on Wikinews.

Championnat de France 2009-2010 de Ligue 1 : Alain Perrin limogé de son poste d\’entraîneur de AS Saint-Étienne

Championnat de France 2009-2010 de Ligue 1 : Alain Perrin limogé de son poste d’entraîneur de AS Saint-Étienne

Une nouvelle de Wikinews, la source d’informations que vous pouvez écrire.
Aller à : navigation, rechercher

15 décembre 2009. – Alain Perrin, l’entraineur de AS Saint-Étienne a été limogé de son poste d’entraineur. Il est remplacé par son adjoint Christophe Galtier.

Sources


Protectbriefcase.gif Cet article est archivé et n’est plus librement éditable. Vous pouvez demander des rectifications (interwiki à ajouter, retirer ou modifier, orthographe, grammaire ou autre) dans la page Wikinews:Intervention sur une page archivée.

This text comes from Wikinews. Permission is granted to copy, distribute and/or modify this document under the terms of the Creative Commons Attribution 2.5 licence. For a complete list of contributors for this article, visit the corresponding history entry on Wikinews.

Page:Cameroun

Une nouvelle de Wikinews, la source d’informations que vous pouvez écrire.
Aller à : Navigation, rechercher
Cameroun

WIKINEWS
Cameroun

La source d’informations
que vous pouvez écrire

Actualiser la page Actualiser la page.

Ce jeudi 24 janvier 2013 à 18:34 (UTC),
Wikinews Cameroun compte articles.

Cameroun

Cameroun Reload page.png


À la une

Afrique : déclin du lac Tchad

{{{Image text}}}

15 décembre 2009. –

L’assèchement du lac Tchad pose de sérieux problème, et pas uniquement au pays qui porte le même nom, à savoir le Tchad. De 25 000 km² dans les années 1960, la superficie du lac est passée aujourd’hui à moins de 2 500 km², soit moins de 10 % de la surface que le lac occupait alors. La vie de quatre millions de personnes, au Tchad, au Cameroun, au Niger et au Nigeria est directement liée aux activités sur le lac Tchad, actuellement menacé de disparition.
[Modifier] – Crédit image → Lire la suite



Flux RSS (Cameroun + Politique) Reload page.png

Flux RSS (Cameroun + Catastrophe) Reload page.png

Flux RSS (Cameroun + Criminalité) Reload page.png

Flux RSS (Cameroun + Nécrologie) Reload page.png

Flux RSS (Cameroun + Insolite) Reload page.png

Flux RSS (Cameroun + Économie) Reload page.png

Flux RSS (Cameroun + Science_et_technologie) Reload page.png

Flux RSS (Cameroun + Culture) Reload page.png

Flux RSS (Cameroun + Sport) Reload page.png

Accès à la page Cameroun sur Wikipedia


Écrire un article

Merci de lire le guide de rédaction avant de commencer.
Vérifier aussi qu’aucun article similaire n’est en développement ; liste ci-dessous :


S’il en existe un, il est préférable de contribuer à cet article plutôt que d’en créer un autre sur le même sujet.

Créer un nouvel article :


Autour de Wikinews

Wikinews Afrique traite des pays suivants :

Afrique du Sud, Algérie, , Bénin, Burkina Faso, Botswana, Burundi, Cameroun, (Espagne), Cap-Vert, République centrafricaine, Ceuta (Espagne), , République du Congo, République démocratique du Congo, Côte d’Ivoire, Djibouti, Égypte, Érythrée, Éthiopie, , , Ghana, Guinée, Guinée-Bissau, , , Lesotho, Liberia, Libye, , , Mali, Maroc, Maurice, , Mayotte (France), Melilla (Espagne), , , Niger, Nigeria, Ouganda, La Réunion (France), , , São Tomé-et-Príncipe, Sénégal, , , Somalie, Soudan, Soudan du Sud, Swaziland, , Tchad, , Tunisie, Zambie, .

This text comes from Wikinews. Permission is granted to copy, distribute and/or modify this document under the terms of the Creative Commons Attribution 2.5 licence. For a complete list of contributors for this article, visit the corresponding history entry on Wikinews.

Page:Cameroun/Article principal

Filed under: Non classé — admin @ 5:00
Une nouvelle de Wikinews, la source d’informations que vous pouvez écrire.
Aller à : Navigation, rechercher

Afrique : déclin du lac Tchad

{{{Image text}}}

15 décembre 2009. –

L’assèchement du lac Tchad pose de sérieux problème, et pas uniquement au pays qui porte le même nom, à savoir le Tchad. De 25 000 km² dans les années 1960, la superficie du lac est passée aujourd’hui à moins de 2 500 km², soit moins de 10 % de la surface que le lac occupait alors. La vie de quatre millions de personnes, au Tchad, au Cameroun, au Niger et au Nigeria est directement liée aux activités sur le lac Tchad, actuellement menacé de disparition.
[Modifier] – Crédit image → Lire la suite


This text comes from Wikinews. Permission is granted to copy, distribute and/or modify this document under the terms of the Creative Commons Attribution 2.5 licence. For a complete list of contributors for this article, visit the corresponding history entry on Wikinews.

Conférence de Copenhague : colère des pays en voie de développement

Conférence de Copenhague : colère des pays en voie de développement

Une nouvelle de Wikinews, la source d’informations que vous pouvez écrire.
Aller à : navigation, rechercher

██ Pays à hauts revenus ██ Pays à revenus moyen-supérieurs ██ Pays à revenus moyen-inférieurs ██ Pays à bas revenus

15 décembre 2009. – Les pays africains et les autres pays en voie de développement ont brièvement suspendu leurs participations aux travaux de la conférence de Copenhague sur le réchauffement climatique afin de protester contre le calendrier des négociations. Ils accusent les pays développés de vouloir détruire le protocole de Kyōto. Ce protocole, qui arrive à expiration en 2012, limite les émissions de gaz à effet de serre par les pays industrialisés.

Les délégués des pays en voie de développement demandent d’être assurés que le traité demeurera en place jusqu’à ce qu’un consensus se forme pour un nouveau traité. Ils souhaitent que les pays industrialisés « assument le coût des initiatives antipollution ». « Le fait que les occidentaux veuillent mettre de côté tous les engagements pris dans le protocole de Kyōto voudrait tout simplement dire que seuls les Africains vont prendre les engagements pour la réduction des gaz à effet de serre », a déclaré Marc Ona Essangui, secrétaire exécutif de l’ONG Brainforest.

Ces dissensions interviennent à quelques jours de l’arrivée des chefs d’État, pour leur sommet de vendredi, à Copenhague. « Il y a des chances que le sommet échoue », a dit le Premier ministre australien, Kevin Rudd, lundi. Pour sa part, le ministre britannique chargé du Changement climatique, Ed Miliband, a appelé à « un sens plus aigu de l’urgence de la situation à la conférence de Copenhague ».

Toutefois, Ban Ki-moon se dit confiant pour que les gouvernements du monde s’acheminent vers un accord équitable sur le changement climatique. « Le temps presse », a expliqué le secrétaire général de l’ONU avant de quitter New York pour Copenhague. « Chaque pays doit faire sa part pour que l’on aboutisse à un accord à Copenhague », a-t-il conclu.

Source


Protectbriefcase.gif Cet article est archivé et n’est plus librement éditable. Vous pouvez demander des rectifications (interwiki à ajouter, retirer ou modifier, orthographe, grammaire ou autre) dans la page Wikinews:Intervention sur une page archivée.

This text comes from Wikinews. Permission is granted to copy, distribute and/or modify this document under the terms of the Creative Commons Attribution 2.5 licence. For a complete list of contributors for this article, visit the corresponding history entry on Wikinews.

Mahmoud Abbas : le gel des implantations en préalable à la reprise du dialogue

Mahmoud Abbas : le gel des implantations en préalable à la reprise du dialogue

Une nouvelle de Wikinews, la source d’informations que vous pouvez écrire.
Aller à : navigation, rechercher

Mahmoud Abbas, en 2007

15 décembre 2009. – Le chef de l’Autorité palestinienne Mahmoud Abbas a défini lundi deux préalables à la reprise des pourparlers avec Israël : le gel temporaire de la colonisation et la reconnaissance des frontières de 1949-1967 en tant que ligne de délimitation du futur État palestinien, ont annoncé aujourd’hui les médias locaux.

« Nous reviendrons à la table des négociations et parachèverons ce dont nous avons convenu à Annapolis, lorsqu’Israël aura suspendu temporairement la colonisation et reconnu les frontières que nous revendiquons, et qui sont, d’ailleurs, légitimes », a indiqué M. Abbas en inaugurant une réunion du Comité exécutif de l’Organisation de libération de la Palestine.

En outre, l’homme politique a souligné que, malgré la stagnation du processus de paix, il excluait le retour aux méthodes violentes dans la résistance à l’occupation israélienne : « Je refuse le retour à la violence », a-t-il déclaré.

En 2007, à Annapolis, aux États-Unis, après sept ans d’interruption des pourparlers sur le règlement du conflit israélo-arabe, Mahmoud Abbas et Ehud Olmert, le premier ministre israélien à l’époque, ont convenu se remettre à la table des négociations. Un an plus tard, le dialogue de paix était de nouveau interrompu avec la Guerre de Gaza de 2008-2009.

Cet article reprend la totalité ou des extraits de la dépêche de l’agence de presse RIA Novosti Flag of Russia.svg intitulée
«  Palestine-Israël: le gel des implantations en préalable à la reprise du dialogue (Abbas) » datée du 15 décembre 2009.


Source


Protectbriefcase.gif Cet article est archivé et n’est plus librement éditable. Vous pouvez demander des rectifications (interwiki à ajouter, retirer ou modifier, orthographe, grammaire ou autre) dans la page Wikinews:Intervention sur une page archivée.

This text comes from Wikinews. Permission is granted to copy, distribute and/or modify this document under the terms of the Creative Commons Attribution 2.5 licence. For a complete list of contributors for this article, visit the corresponding history entry on Wikinews.
Older Posts »

Powered by WordPress