Wiki Actu Francophone

décembre 12, 2009

Un comité médical créé pour évaluer le risque d\’une mine d\’uranium à Sept-Îles

Un comité médical créé pour évaluer le risque d’une mine d’uranium à Sept-Îles

Une nouvelle de Wikinews, la source d’informations que vous pouvez écrire.
Aller à : navigation, rechercher

La ville de Sept-Îles est secouée par le débat sur l’exploration et l’exploitation possible d’une mine d’uranium à proximité de la municipalité.

12 décembre 2009. – Le docteur Alain Poirier, directeur national de la santé publique du Québec, a rencontré vendredi dernier la vingtaine de médecins démissionnaires de Sept-Îles, au Canada, pour discuter avec eux de leurs doléances en ce qui a trait au projet d’exploration d’uranium de la compagnie Terra Ventures.

« On s’est entendu qu’il faut examiner tous les stades, et non pas seulement penser si un jour il y a une mine, mais dès maintenant qu’elles sont les problématiques à la population. Donc, le travail a été utile pour s’entendre sur la façon de faire. Donc, on a dit qu’il faut se revoir, rediscuter de travailler ensemble, bien sûr, en incluant des médecins de l’équipe et d’autres partenaires », a déclaré à la fin de la rencontre le Dr. Poirier. Les deux parties se sont entendues pour créer un comité conjoint avec un échéancier serré pour étudier les dangers sur la santé de l’exploitation d’une mine d’uranium au Lac Kachiwiss, à une vingtaine de kilomètres au nord de la capitale de la Côte-Nord.

« Il faut prendre ce dossier au sérieux et tenir compte de la population. Nous voulons prendre une position plus approfondie », a ajouté le Dr. Raynald Cloutier, directeur de la santé publique de la Côte-Nord et président du futur comité de travail. Le Dr. Bruno Imbeault, représentant des médecins démissionnaires a indiqué, de son côté, qu’il se réjouissait que leur message soit enfin entendu mais que leur position ne changerait pas si les actions ne s’enclenchaient pas rapidement.

Rappelons que cette rencontre d’urgence a été provoqué par la menace d’un groupe de 23 médecins de Sept-Îles, qui a annoncé depuis plusieurs semaines leur démission si le gouvernement québécois et la Direction nationale de la santé publique n’imposait pas un moratoire sur l’exploration et l’exploitation d’uranium dans la province. Le débat a maintenant pris une ampleur qui l’amène au niveau de l’actualité provinciale.

Sources


Protectbriefcase.gif Cet article est archivé et n’est plus librement éditable. Vous pouvez demander des rectifications (interwiki à ajouter, retirer ou modifier, orthographe, grammaire ou autre) dans la page Wikinews:Intervention sur une page archivée.

  • Page Canada de Wikinews Page « Canada » de Wikinews. L’actualité canadienne dans le monde.

This text comes from Wikinews. Permission is granted to copy, distribute and/or modify this document under the terms of the Creative Commons Attribution 2.5 licence. For a complete list of contributors for this article, visit the corresponding history entry on Wikinews.

Nucléaire iranien : l\’UE envisage de nouvelles sanctions

Nucléaire iranien : l’UE envisage de nouvelles sanctions

Une nouvelle de Wikinews, la source d’informations que vous pouvez écrire.
Aller à : navigation, rechercher

Localisation de l’Iran

Drapeau européen

12 décembre 2009. – L’Union européenne se propose de durcir les sanctions contre l’Iran, ont annoncé vendredi à RIA Novosti des sources diplomatiques au sommet européen se tenant à Bruxelles.

Les 27 entendent accorder sept semaines à Téhéran pour qu’il revienne sur la table des négociations en ce qui concerne son dossier nucléaire. Dans le cas contraire, l’UE envisagera un durcissement des sanctions contre l’Iran.

Réunis mardi dernier à Bruxelles, les chefs de diplomatie des pays de l’UE ont exprimé leur préoccupation face à l’absence de tout progrès aux négociations sur le programme nucléaire iranien. La déclaration approuvée par les ministres européens des Affaires étrangères portait sur l’éventuelle adoption de « mesures appropriées » au cas où l’Iran continuerait de ne pas coopérer avec la communauté internationale et bloquerait les négociations sur son programme nucléaire.

Le 29 novembre dernier, les autorités iraniennes ont déclaré leur intention de construire dix nouvelles usines d’enrichissement d’uranium, ce qui a provoqué de vives réactions de la part de plusieurs pays occidentaux, les États-Unis en tête, accusant l’Iran de « vouloir créer l’arme atomique sous couvert d’un programme nucléaire ». Aussi ont-ils parlé de nouvelles sanctions à l’encontre de Téhéran.

Néanmoins, la Russie, de son côté, estime toujours que les sanctions ne constituent pas un moyen efficace de pression sur l’Iran, que le potentiel des négociations sur le dossier nucléaire iranien n’est pas encore épuisé et que les six puissances chargées du dossier nucléaire iranien — Chine, États-Unis, France, Grande-Bretagne, Russie et Allemagne — devraient faire preuve de davantage de persévérance dans la recherche d’un compromis.

L’Iran est déjà visé par quatre résolutions du Conseil de sécurité de l’ONU, dont trois assorties de sanctions, pour son refus de suspendre l’enrichissement d’uranium, officiellement à des fins civiles, ce que mettent en doute les grandes puissances mondiales.

Cet article reprend la totalité ou des extraits de la dépêche de l’agence de presse RIA Novosti Flag of Russia.svg intitulée
«  Nucléaire iranien: l’UE envisage de nouvelles sanctions (diplomates) » datée du 11 décembre 2009.


Source


Protectbriefcase.gif Cet article est archivé et n’est plus librement éditable. Vous pouvez demander des rectifications (interwiki à ajouter, retirer ou modifier, orthographe, grammaire ou autre) dans la page Wikinews:Intervention sur une page archivée.

This text comes from Wikinews. Permission is granted to copy, distribute and/or modify this document under the terms of the Creative Commons Attribution 2.5 licence. For a complete list of contributors for this article, visit the corresponding history entry on Wikinews.

L\’émissaire américain pour le Soudan attendu à Khartoum

L’émissaire américain pour le Soudan attendu à Khartoum

Une nouvelle de Wikinews, la source d’informations que vous pouvez écrire.
Aller à : navigation, rechercher

Localisation du Nord (brun) et du Sud-Soudan (rouge).

12 décembre 2009. – Scott Gration retournera à Khartoum ce week-end pour aider à relancer le dialogue inter-soudanais, a annoncé la Secrétaire d’État américaine Hillary Clinton.

Ce sera le second séjour de M. Gration au Soudan en près de trois semaines, et ce déplacement témoigne de l’inquiétude du gouvernement américain face à la résurgence des tensions entre le Parti du Congrès national (NCP), du gouvernement nordiste du président Omar el-Béchir, et les ex-rebelles sudistes du Mouvement populaire de libération du Soudan (SPLM).

Ces tensions — notamment les affrontements de lundi aux alentours du parlement soudanais entre les forces de sécurité et des dirigeants sudistes — pourraient compromettre la mise en application de l’accord de paix entre le nord et le sud-Soudan, conclu en 2005 au terme de deux décennies de guerre civile.

La police aurait procédé à plus de 200 arrestations. Trois hauts responsables sudistes figurent par les personnes interpelées et, en réaction, les locaux du Parti du Congrès national au pouvoir ont été incendiés par des militants de l’opposition.

Ici à Washington, Mme Clinton a condamné toute entrave à la liberté de rassemblement pacifique, ainsi que la violence : « La liberté de rassemblement, la liberté d’expression et la protection contre l’arrestation et la détention arbitraires sont indispensables à la tenue d’élections crédibles en avril 2010. Nous reconnaissons que les prochains mois seront tendus au fur et à mesure qu’on se rapproche de l’élection et du référendum. Il est essentiel que tous les partis redoublent d’efforts pour résoudre leurs problèmes par le dialogue politique et sans violence », a-t-elle confié.

« L’administration Obama continue d’accorder la plus haute priorité au Soudan », a ajouté la secrétaire d’État. « Washington poursuit sa politique visant à mettre fin aux abus des droits de l’Homme et au génocide au Darfour, tout en assurant la mise en œuvre complète de l’accord général de paix négocié entre le gouvernement et le SPLM », a-t-elle ajouté.

Voir aussi

Source


Protectbriefcase.gif Cet article est archivé et n’est plus librement éditable. Vous pouvez demander des rectifications (interwiki à ajouter, retirer ou modifier, orthographe, grammaire ou autre) dans la page Wikinews:Intervention sur une page archivée.

This text comes from Wikinews. Permission is granted to copy, distribute and/or modify this document under the terms of the Creative Commons Attribution 2.5 licence. For a complete list of contributors for this article, visit the corresponding history entry on Wikinews.

L\’organisation Human Rights Watch note des « progrès limités » dans le domaine des droits humains en Libye

L’organisation Human Rights Watch note des « progrès limités » dans le domaine des droits humains en Libye

Une nouvelle de Wikinews, la source d’informations que vous pouvez écrire.
Aller à : navigation, rechercher

Localisation de la Libye

12 décembre 2009. – L’organisation de défense des droits humains Human Rights Watch (HRW) a noté « des progrès limités » dans le domaine des droits de l’Homme et de la liberté de la presse en Libye, mais dénonce également la répression qui persiste à travers le pays.

Dans un rapport publié samedi à Tripoli, l’OING souligne que les lois répressives continuent d’étouffer l’expression, et que les abus commis par l’Agence de sécurité intérieure demeurent la norme.

Sarah Leah Whitson, responsable de HRW pour le Moyen-Orient, a exhorté Tripoli à « réviser son code pénal pour permettre à tous les Libyens d’avoir un débat public sans crainte de sanctions pénales. Le gouvernement libyen devrait arrêter d’emprisonner ceux qui critiquent le régime », a-t-elle ajouté. Elle a toutefois reconnu qu’une évaluation de la situation des droits de l’Homme en Libye avait montré une tolérance accrue de la part des autorités face à l’élargissement du débat public dans ce pays.

Source


Protectbriefcase.gif Cet article est archivé et n’est plus librement éditable. Vous pouvez demander des rectifications (interwiki à ajouter, retirer ou modifier, orthographe, grammaire ou autre) dans la page Wikinews:Intervention sur une page archivée.

This text comes from Wikinews. Permission is granted to copy, distribute and/or modify this document under the terms of the Creative Commons Attribution 2.5 licence. For a complete list of contributors for this article, visit the corresponding history entry on Wikinews.

Ligue nord-américaine de hockey : résultats du vendredi 11 décembre

12 décembre 2009. – Ce vendredi, 3 matchs de la ligue nord-américaine de hockey (LNAH) se déroulaient.


Résultats du 11 décembre 2009
Équipe gagnante Équipe perdante Pointage final
Isothermic de Thetford Mines Loïs Jeans de Pont-Rouge 4 – 3
Saint-François de Sherbrooke CIMT de Rivière-du-Loup 2 – 1
CRS Express de Saint-Georges Marquis de Saguenay 4 – 1


Sources


Protectbriefcase.gif Cet article est archivé et n’est plus librement éditable. Vous pouvez demander des rectifications (interwiki à ajouter, retirer ou modifier, orthographe, grammaire ou autre) dans la page Wikinews:Intervention sur une page archivée.
  • Pages
  • Page Hockey sur glace de Wikinews « Hockey sur glace »
  • Page Canada de Wikinews « Canada »
  • de Wikinews.
This text comes from Wikinews. Permission is granted to copy, distribute and/or modify this document under the terms of the Creative Commons Attribution 2.5 licence. For a complete list of contributors for this article, visit the corresponding history entry on Wikinews.

Ligue de hockey junior majeur du Québec : résultats des 9, 10 et 11 décembre

Ligue de hockey junior majeur du Québec : résultats des 9, 10 et 11 décembre

Une nouvelle de Wikinews, la source d’informations que vous pouvez écrire.
Aller à : navigation, rechercher

12 décembre 2009. – Cette semaine, de mercredi à vendredi inclusivement, 13 matchs de la ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ) se déroulaient. Les Sea Dogs du Nouveau-Brunswick ont remporté une 21e victoire consécutive. Ils ne sont qu’à trois victoires de rattraper l’Olympiques de Hull au troisième rang de la plus longue série de victoires en une saison de l’histoire de la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ) qui ont obtenu une série de 24 victoires d’affilées lors de la saison 1995-1996.


Résultats du 9 décembre 2009
Équipe gagnante Équipe perdante Pointage final
Voltigeurs de Drummondville MAINEiacs de Lewiston 5 – 1
Olympiques de Gatineau Drakkar de Baie-Comeau 7 – 1
Foreurs de Val-d’Or Titan d’Acadie-Bathurst 4 – 3 (fusillade)
Junior de Montréal Saguenéens de Chicoutimi 3 – 2


Résultats du 10 décembre 2009
Équipe gagnante Équipe perdante Pointage final
Screaming Eagles du Cap-Breton Tigres de Victoriaville 7 – 5


Résultats du 11 décembre 2009
Équipe gagnante Équipe perdante Pointage final
Wildcats de Moncton Mooseheads de Halifax 3 – 2
Sea Dogs de Saint-Jean Rocket de l’Île-du-Prince-Édouard 4 – 1
Tigres de Victoriaville Remparts de Québec 4 – 3
Voltigeurs de Drummondville Screaming Eagles du Cap-Breton 4 – 0
Olympiques de Gatineau Huskies de Rouyn-Noranda 3 – 2
Océanic de Rimouski Foreurs de Val-d’Or 5 – 4 (prolongation)
Saguenéens de Chicoutimi Cataractes de Shawinigan 3 – 2 (fusillade)
Junior de Montréal Drakkar de Baie-Comeau 4 – 1


Sources


Protectbriefcase.gif Cet article est archivé et n’est plus librement éditable. Vous pouvez demander des rectifications (interwiki à ajouter, retirer ou modifier, orthographe, grammaire ou autre) dans la page Wikinews:Intervention sur une page archivée.

This text comes from Wikinews. Permission is granted to copy, distribute and/or modify this document under the terms of the Creative Commons Attribution 2.5 licence. For a complete list of contributors for this article, visit the corresponding history entry on Wikinews.

Le water-polo français de retour sur les écrans de télévision

Le water-polo français de retour sur les écrans de télévision

Une nouvelle de Wikinews, la source d’informations que vous pouvez écrire.
Aller à : navigation, rechercher

12 décembre 2009. – Après quelques décennies d’absence, le water-polo revient sur les écrans de la télévision française en ce mois de décembre 2009. La Fédération française de natation a ainsi obtenu des diffusions plus régulières de matches sur les chaînes spécialisées Eurosport pour l’équipe de France masculine et Sport+ pour le championnat élite.

Un des clubs français à la pointe de l’attrape-média, le Montpellier Water-Polo obtient la visite des chaînes de télévision locale pour les grands matches. Ici, une journaliste de 7L TV et l’équipe montpelliéraine pendant le match du Trophée LEN contre le VA Cattaro.

Eurosport avait diffusé sur le web une dizaine de rencontres du championnat élite en 2008-2009. Cette saison, il retransmet les matches de qualification européenne de l’équipe de France en Ligue mondiale. Si le premier contre le Monténégro, tenant du titre, l’a été seulement en streaming sur son site internet, celui contre l’Italie du 8 décembre a connu une diffusion télévisée en direct depuis Nancy. Des rediffusions ont eu lieu dans les jours suivants.

Côté championnat, c’est avec Sport+ que la Fédération va travailler pour plusieurs matches. Samedi prochain, pour la huitième journée, la rencontre entre le Montpellier Water-Polo et le Cercle des nageurs de Marseille sera la première de la série. La diffusion en différé et deux rediffusions sont prévues la semaine suivante.

Ce retour dépasse ainsi les quelques diffusions ponctuelles liées aux résultats des équipes masculines en club en coupes européennes et de l’équipe nationale dans les championnats internationaux.dernière.

Sources


Wikinews
Cet article contient des éléments de journalisme de première main rédigé par un membre de Wikinews (voir la page de discussion pour plus de détails).
Ces articles peuvent être traduits en utilisant le Réseau de Traduction des Sources Primaires (WORTNET).

  • ((fr)) –  « Au fil de l’eau de décembre 2009 ». Montpellier Water-Pololettre d’information expédiée le 12 décembre 2009.


Protectbriefcase.gif Cet article est archivé et n’est plus librement éditable. Vous pouvez demander des rectifications (interwiki à ajouter, retirer ou modifier, orthographe, grammaire ou autre) dans la page Wikinews:Intervention sur une page archivée.
  • Page Water-polo de Wikinews Page « Water-polo » de Wikinews. L’actualité du Water-polo dans le monde.

This text comes from Wikinews. Permission is granted to copy, distribute and/or modify this document under the terms of the Creative Commons Attribution 2.5 licence. For a complete list of contributors for this article, visit the corresponding history entry on Wikinews.

Championnat de France de Rugby Pro D2 2009-2010 : les résultats de la quatorzième journée

Championnat de France de rugby Pro D2 2009-2010 : les résultats de la quatorzième journée

Une nouvelle de Wikinews, la source d’informations que vous pouvez écrire.
Aller à : navigation, rechercher
Rugby à XV
thumbs
Informations générales
  • Championnat du Super 15 2015 : les Highlanders enlèvent le titre
  • Championnat du Super 15 2015 : les Hurricanes et les Highlanders en finale
  • Championnat du Super 15 2015 : les Highlanders et les Brumbies joueront les demi-finales
  • Championnat de France de rugby 2014-2015 : Paris obtient le Brennus
  • Championnat du Super 15 2015 : les résultats de la dix-huitième journée
  • Championnat de France de rugby Pro D2 2014-2015 : Agen rejoint Pau en Top 14
  • Championnat de France de rugby Pro D2 2014-2015 : les résultats des demi-finales d’accession
  • Championnat de France de rugby Pro D2 2014-2015 : les résultats de la trentième journée
  • Championnat de France de rugby Pro D2 2014-2015 : les résultats de la vingt-neuvième journée
  • Championnat de France de rugby Pro D2 2014-2015 : les résultats de la vingt-huitième journée
  • Championnat d’Angleterre du Premiership de rugby 2014-2015 : Saracens s’adjuge le titre
  • Championnat d’Angleterre du Premiership de rugby 2014-2015 : Bath et Saracens joueront la finale
  • Championnat d’Angleterre du Premiership de rugby 2014-2015 : les résultats de la vingt-deuxième journée
  • Championnat d’Angleterre du Premiership de rugby 2014-2015 : les résultats de la vingt-et-unième journée
  • Championnat d’Angleterre du Premiership de rugby 2014-2015 : les résultats de la vingtième journée
  • Championnat de Ligue celtique 2014-2015 : Glasgow remporte la finale
  • Championnat de Ligue celtique 2014-2015 : Glasgow et le Munster joueront la finale
  • Championnat de Ligue celtique 2014-2015 : les résultats de la vingt-deuxième journée
  • Championnat de Ligue celtique 2014-2015 : les résultats de la vingt-et-unième journée
  • Championnat de Ligue celtique 2014-2015 : les résultats de la vingtième journée
  • Championnat du Super 15 2015 : les Highlanders enlèvent le titre
  • Championnat du Super 15 2015 : les Hurricanes et les Highlanders en finale
  • Championnat du Super 15 2015 : les Highlanders et les Brumbies joueront les demi-finales
  • Championnat du Super 15 2015 : les résultats de la dix-huitième journée
  • Championnat du Super 15 2015 : les résultats de la dix-septième journée

Articles sur Wikipédia
  • Rugby à XV

12 décembre 2009. – Le championnat de France de rugby à XV Pro D2 dispute sa quatorzième journée.

Résultats complets de la 14ème journée de Pro D2
RC Narbonne Méditerranée 16 – 13 Stade rochelais[1]
FC Auscitain Armagnac[2] 35 – 14 Pays d’Aix Rugby Club
Lyon OL U[1] 9 – 10 SU Agen
Tarbes Pyrénées Rugby 28 – 21 US Colomiers[1]
Stade montois 18 – 14 Section paloise[1]
FC Grenoble Dimanche à 17 h 30 US Oyonnax
US Bordeaux Bègles Dimanche à 17 h 30 US Dax Rugby
Cercle amical lannemezanais Dimanche à 17 h 30 Stade aurillacois

Source : Wikinews
Classement général Pro D2
Class. Club Pts J G N P B pp pc +-
1. SU Agen 52 14 11 0 3 8 314 172 142
2. RC Narbonne Méditerranée 45 14 10 0 4 5 274 200 74
3. Lyon OL U 44 14 8 4 2 4 268 169 99
4. US Oyonnax 43 13 10 0 3 3 266 194 72
5. Stade rochelais 36 14 6 2 6 8 259 199 60
6. FC Grenoble 35 13 7 2 4 3 193 195 -2
7. Stade montois 32 14 7 1 6 2 201 263 -62
8. Stade aurillacois 30 13 7 0 6 2 227 216 11
9. Tarbes Pyrénées Rugby 30 14 6 0 8 6 261 274 -13
10. Section paloise 29 12 5 1 6 7 192 209 -17
11. US Bordeaux Bègles 29 13 6 0 7 5 218 222 -4
12. US Dax Rugby 29 13 6 1 6 3 182 197 -15
13. FC Auscitain Armagnac 27 14 5 0 9 7 268 271 -3
14. US Colomiers 19 14 3 2 9 3 197 265 -68
15. Pays d’Aix Rugby Club 18 14 3 1 10 4 195 314 -119
16. Cercle amical lannemezanais 9 13 1 0 12 5 149 304 -155
Notes

Source


Protectbriefcase.gif Cet article est archivé et n’est plus librement éditable. Vous pouvez demander des rectifications (interwiki à ajouter, retirer ou modifier, orthographe, grammaire ou autre) dans la page Wikinews:Intervention sur une page archivée.
  • Page Rugby à XV de Wikinews Page « Rugby à XV » de Wikinews. L’actualité du rugby à XV.

This text comes from Wikinews. Permission is granted to copy, distribute and/or modify this document under the terms of the Creative Commons Attribution 2.5 licence. For a complete list of contributors for this article, visit the corresponding history entry on Wikinews.

L’organisation Human Rights Watch note des « progrès limités » dans le domaine des droits humains en Libye

thumb|Localisation de la Libye 12 décembre 2009. – L’organisation de défense des droits humains Human Rights Watch (HRW) a noté « des progrès limités » dans le domaine des droits de l’Homme et de la liberté de la presse en Libye, mais dénonce également la répression qui persiste à travers le pays.

Dans un rapport publié samedi à Tripoli, l’OING souligne que les lois répressives continuent d’étouffer l’expression, et que les abus commis par l’Agence de sécurité intérieure demeurent la norme.

Sarah Leah Whitson, responsable de HRW pour le Moyen-Orient, a exhorté Tripoli à « réviser son code pénal pour permettre à tous les Libyens d’avoir un débat public sans crainte de sanctions pénales. Le gouvernement libyen devrait arrêter d’emprisonner ceux qui critiquent le régime », a-t-elle ajouté. Elle a toutefois reconnu qu’une évaluation de la situation des droits de l’Homme en Libye avait montré une tolérance accrue de la part des autorités face à l’élargissement du débat public dans ce pays.

Source


  • Page Afrique de Wikinews Page « Afrique » de Wikinews. L’actualité africaine dans le monde.
This text comes from Wikinews. Permission is granted to copy, distribute and/or modify this document under the terms of the GNU Free Documentation License, Version 1.2 or any later version published by the Free Software Foundation; with no Invariant Sections, no Front-Cover Texts, and no Back-Cover Texts. For a complete list of contributors for this article, visit the corresponding history entry on Wikinews.

Un comité médical créé pour évaluer le risque d’une mine d’uranium à Sept-Îles

La ville de Sept-Îles est secouée par le débat sur l’exploration et l’exploitation possible d’une mine d’uranium à proximité de la municipalité.

12 décembre 2009. – Le docteur Alain Poirier, directeur national de la santé publique du Québec, a rencontré vendredi dernier la vingtaine de médecins démissionnaires de Sept-Îles, au Canada, pour discuter avec eux de leurs doléances en ce qui a trait au projet d’exploration d’uranium de la compagnie Terra Ventures.

« On s’est entendu qu’il faut examiner tous les stades, et non pas seulement penser si un jour il y a une mine, mais dès maintenant qu’elles sont les problématiques à la population. Donc, le travail a été utile pour s’entendre sur la façon de faire. Donc, on a dit qu’il faut se revoir, rediscuter de travailler ensemble, bien sûr, en incluant des médecins de l’équipe et d’autres partenaires », a déclaré à la fin de la rencontre le Dr. Poirier. Les deux parties se sont entendues pour créer un comité conjoint avec un échéancier serré pour étudier les dangers sur la santé de l’exploitation d’une mine d’uranium au Lac Kachiwiss, à une vingtaine de kilomètres au nord de la capitale de la Côte-Nord.

« Il faut prendre ce dossier au sérieux et tenir compte de la population. Nous voulons prendre une position plus approfondie », a ajouté le Dr. Raynald Cloutier, directeur de la santé publique de la Côte-Nord et président du futur comité de travail. Le Dr. Bruno Imbeault, représentant des médecins démissionnaires a indiqué, de son côté, qu’il se réjouissait que leur message soit enfin entendu mais que leur position ne changerait pas si les actions ne s’enclenchaient pas rapidement.

Rappelons que cette rencontre d’urgence a été provoqué par la menace d’un groupe de 23 médecins de Sept-Îles, qui a annoncé depuis plusieurs semaines leur démission si le gouvernement québécois et la Direction nationale de la santé publique n’imposait pas un moratoire sur l’exploration et l’exploitation d’uranium dans la province. Le débat a maintenant pris une ampleur qui l’amène au niveau de l’actualité provinciale.

Sources


thumbs
Pages « Canada » de Wikinews. L’actualité canadienne dans le monde.
This text comes from Wikinews. Permission is granted to copy, distribute and/or modify this document under the terms of the GNU Free Documentation License, Version 1.2 or any later version published by the Free Software Foundation; with no Invariant Sections, no Front-Cover Texts, and no Back-Cover Texts. For a complete list of contributors for this article, visit the corresponding history entry on Wikinews.
Older Posts »

Powered by WordPress