Wiki Actu Francophone

décembre 8, 2009

L’emploi toujours à la traîne de l’économie mondiale, selon l’OIT

Filed under: Non classé — admin @ 5:00

8 décembre 2009. – En dépit des initiatives de relance économique dans différents pays, le chômage continue d’être une préoccupation mondiale. Malgré les signes de reprises, près de 40 millions de personnes pourraient perdre leur emploi si les mesures adéquates ne sont pas prises, a averti L’OIT, Organisation Internationale du Travail, dans son apport annuel publié lundi.

L’économie mondiale montre des signes encourageants. Le FMI prévoit une croissance de plus de 3 % en 2010. Mais en ce qui concerne le chômage, selon l’OIT, le bout du tunnel n’est pas pour demain et la situation pourrait même empirer. Depuis octobre 2008, mois auquel la crise a démarré, plus de 20 millions de personnes ont perdu leur emploi dans 51 pays.

Raymond Torres, directeur de l’Institut International d’études sociales, auteur du rapport de l’OIT, prévient que 5 millions d’autres travailleurs risquent de perdre leur emploi si les gouvernements retirent leur soutien ou si la reprise économique n’est pas assez vigoureuse. Et si aucune action n’est prise, ce sont 43 millions qui risquent d’être exclus du marché du travail.

« C’est ce qui s’est passé dans les premières crises. Par exemple, au début des années 90, au sein de l’Union Européenne, le chômage de longue durée avait augmenté de 8 %. Et c’était une situation où la récession était moins dure que la crise actuelle », a-t-il expliqué.

Le risque de perte d’emploi est donc particulièrement élevé pour les travailleurs peu qualifiés, les migrants et les travailleurs âgés. Quant aux nouveaux venus sur le marché du travail, notamment les jeunes et les femmes, ils rencontrent de grandes difficultés à trouver un emploi.

Dans les pays en développement, les risques de prolongation du travail officieux sont naturellement encore plus grands. Or, beaucoup des pays n’offrent pas de prestation de chômage ni de protections sociales pour le secteur officieux ou les travailleurs indépendants. Et partout dans le monde, le sentiment de la précarité de l’emploi est en hausse. En résumé, pour l’OIT, la reprise économique restera fragile et incomplète tant qu’elle n’aura pas d’effet sur la création d’emploi.

Sources


Protectbriefcase.gif Cet article est archivé et n’est plus librement éditable. Vous pouvez demander des rectifications (interwiki à ajouter, retirer ou modifier, orthographe, grammaire ou autre) dans la page Wikinews:Intervention sur une page archivée.
  • Page Économie et affaires de Wikinews Page « Économie et affaires » de Wikinews. L’actualité économique dans le monde.
This text comes from Wikinews. Permission is granted to copy, distribute and/or modify this document under the terms of the Creative Commons Attribution 2.5 licence. For a complete list of contributors for this article, visit the corresponding history entry on Wikinews.

L’emploi toujours à la traine de l’économique mondiale, selon l’OIT

Filed under: Crise économique,Économie,Emploi,Monde — admin @ 5:00

8 décembre 2009. – En dépit des initiatives de relance économique dans différents pays, le chômage continue d’être une préoccupation mondiale. Malgré les signes de reprises, près de 40 millions de personnes pourraient perdre leur emploi si les mesures adéquates ne sont pas prises, a averti L’OIT, Organisation Internationale du Travail, dans son apport annuel publié lundi.

L’économie mondiale montre des signes encourageants. Le FMI prévoit une croissance de plus de 3 % en 2010. Mais en ce qui concerne le chômage, selon l’OIT, le bout du tunnel n’est pas pour demain et la situation pourrait même empirer. Depuis octobre 2008, mois auquel la crise a démarré, plus de 20 millions de personnes ont perdu leur emploi dans 51 pays.

Raymond Torres, directeur de l’Institut International d’études sociales, auteur du rapport de l’OIT, prévient que 5 millions d’autres travailleurs risquent de perdre leur emploi si les gouvernements retirent leur soutien ou si la reprise économique n’est pas assez vigoureuse. Et si aucune action n’est prise, ce sont 43 millions qui risquent d’être exclus du marché du travail.

« C’est ce qui s’est passé dans les premières crises. Par exemple, au début des années 90, au sein de l’Union Européenne, le chômage de longue durée avait augmenté de 8 %. Et c’était une situation où la récession était moins dure que la crise actuelle », a-t-il expliqué.

Le risque de perte d’emploi est donc particulièrement élevé pour les travailleurs peu qualifiés, les migrants et les travailleurs âgés. Quant aux nouveaux venus sur le marché du travail, notamment les jeunes et les femmes, ils rencontrent de grandes difficultés à trouver un emploi.

Dans les pays en développement, les risques de prolongation du travail informel sont naturellement encore plus grands. Or, beaucoup des pays n’offrent pas de prestation de chômage ni de protections sociales pour le secteur informel ou les travailleurs indépendants. Et partout dans le monde, le sentiment de la précarité de l’emploi est en hausse. En résumé, pour l’OIT, la reprise économique restera fragile et incomplète tant qu’elle n’aura pas d’effet sur la création d’emploi.

Sources


This text comes from Wikinews. Permission is granted to copy, distribute and/or modify this document under the terms of the GNU Free Documentation License, Version 1.2 or any later version published by the Free Software Foundation; with no Invariant Sections, no Front-Cover Texts, and no Back-Cover Texts. For a complete list of contributors for this article, visit the corresponding history entry on Wikinews.

Dix vaisseaux spatiaux seront lancés depuis Baïkonour en 2010

Filed under: Espace,Exploration spatiale,Russie — admin @ 5:00

Un vaisseau Progress amarré à l’ISS en novembre 2009

8 décembre 2009. – En 2010, dix vaisseaux, dont quatre Soyouz TMA et six cargos Progress, seront lancés vers la Station spatiale internationale (ISS) depuis le cosmodrome russe de Baïkonour, au Kazakhstan, a annoncé vendredi l’Agence fédérale spatiale russe (Roskosmos).

« Un convoi ferroviaire a acheminé deux fusées-porteuses Soyouz (construites par le Bureau d’études Progress de Samara) à la gare de Tioura-Tam (à proximité du cosmodrome de Baïkonour). Elles seront lancées dans le cadre du programme spatial pour 2010. Le lanceur Soyouz-U permettra de mettre en orbite le vaisseau de transport Progress et le lanceur Soyouz-FG est destiné à placer en orbite un vaisseau habité », est-il indiqué dans un communiqué de l’agence.

Les formalités douanières accomplies, les deux fusées sont arrivées par rail au site 112 du cosmodrome où les spécialistes ont commencé à décharger les blocs du lanceur Soyouz-U.

Il faut au moins huit wagons pour transporter chaque lanceur — quatre pour le premier étage, deux pour le second, un wagon pour le troisième étage et un autre pour la coiffe. Il y a en outre plusieurs wagons transportant des équipements supplémentaires.

Roskosmos compte également lancer le module MLM (laboratoire polyvalent) et deux modules énergétiques vers l’ISS qui compte déjà quatre modules russes — Zvezda, Zaria, Pirs et Poisk et sera dotée d’un cinquième — MIM-1 (Petit Module de Recherche-1) — en mai 2010. Le module MIM-1 sera lancé depuis le centre spatial américain de Cap Canaveral.

Cet article reprend la totalité ou des extraits de la dépêche de l’agence de presse RIA Novosti Flag of Russia.svg intitulée
«  Dix vaisseaux spatiaux seront lancés depuis Baïkonour en 2010 (Roskosmos) » datée du 4 décembre 2009.


Sources


This text comes from Wikinews. Permission is granted to copy, distribute and/or modify this document under the terms of the GNU Free Documentation License, Version 1.2 or any later version published by the Free Software Foundation; with no Invariant Sections, no Front-Cover Texts, and no Back-Cover Texts. For a complete list of contributors for this article, visit the corresponding history entry on Wikinews.

Dix vaisseaux spatiaux seront lancés depuis Baïkonour en 2010

Filed under: Article archivé,Espace,Exploration spatiale,Russie — admin @ 5:00

Dix vaisseaux spatiaux seront lancés depuis Baïkonour en 2010

Une nouvelle de Wikinews, la source d’informations que vous pouvez écrire.
Aller à : navigation, rechercher

Un vaisseau Progress amarré à l’ISS en novembre 2009

8 décembre 2009. – En 2010, dix vaisseaux, dont quatre Soyouz TMA et six cargos Progress, seront lancés vers la Station spatiale internationale (ISS) depuis le cosmodrome russe de Baïkonour, au Kazakhstan, a annoncé vendredi l’Agence fédérale spatiale russe (Roskosmos).

« Un convoi ferroviaire a acheminé deux fusées-porteuses Soyouz (construites par le Bureau d’études Progress de Samara) à la gare de Tioura-Tam (à proximité du cosmodrome de Baïkonour). Elles seront lancées dans le cadre du programme spatial pour 2010. Le lanceur Soyouz-U permettra de mettre en orbite le vaisseau de transport Progress et le lanceur Soyouz-FG est destiné à placer en orbite un vaisseau habité », est-il indiqué dans un communiqué de l’agence.

Les formalités douanières accomplies, les deux fusées sont arrivées par rail au site 112 du cosmodrome où les spécialistes ont commencé à décharger les blocs du lanceur Soyouz-U.

Il faut au moins huit wagons pour transporter chaque lanceur — quatre pour le premier étage, deux pour le second, un wagon pour le troisième étage et un autre pour la coiffe. Il y a en outre plusieurs wagons transportant des équipements supplémentaires.

Roskosmos compte également lancer le module MLM (laboratoire polyvalent) et deux modules énergétiques vers l’ISS qui compte déjà quatre modules russes — Zvezda, Zaria, Pirs et Poisk et sera dotée d’un cinquième — MIM-1 (Petit Module de Recherche-1) — en mai 2010. Le module MIM-1 sera lancé depuis le centre spatial américain de Cap Canaveral.

Cet article reprend la totalité ou des extraits de la dépêche de l’agence de presse RIA Novosti Flag of Russia.svg intitulée
«  Dix vaisseaux spatiaux seront lancés depuis Baïkonour en 2010 (Roskosmos) » datée du 4 décembre 2009.


Sources


Protectbriefcase.gif Cet article est archivé et n’est plus librement éditable. Vous pouvez demander des rectifications (interwiki à ajouter, retirer ou modifier, orthographe, grammaire ou autre) dans la page Wikinews:Intervention sur une page archivée.

This text comes from Wikinews. Permission is granted to copy, distribute and/or modify this document under the terms of the Creative Commons Attribution 2.5 licence. For a complete list of contributors for this article, visit the corresponding history entry on Wikinews.

Océanic de Rimouski : défaite en fusillade face aux Remparts de Québec

Océanic de Rimouski : défaite en fusillade face aux Remparts de Québec

Une nouvelle de Wikinews, la source d’informations que vous pouvez écrire.
Aller à : navigation, rechercher

8 décembre 2009. – Ce dimanche, l’Océanic de Rimouski était au Colisée Pepsi de Québec pour affronter les Remparts. La marque finale de la rencontre qui a du se conclure en tirs de barrage est de 6 à 5 pour les Remparts. Avec cette victoire, Patrick Roy, l’entraîneur-chef des Remparts, a égalé le record du plus grand nombre de victoires, avec 194 victoires, au poste d’entraîneur-chef au sein de l’équipe des Remparts. Il partage cette honneur avec Guy Chouinard qui a aussi obtenu 194 victoires de 1992 à 2007.

Voir aussi

Sources


Protectbriefcase.gif Cet article est archivé et n’est plus librement éditable. Vous pouvez demander des rectifications (interwiki à ajouter, retirer ou modifier, orthographe, grammaire ou autre) dans la page Wikinews:Intervention sur une page archivée.

This text comes from Wikinews. Permission is granted to copy, distribute and/or modify this document under the terms of the Creative Commons Attribution 2.5 licence. For a complete list of contributors for this article, visit the corresponding history entry on Wikinews.

Championnat de France 2009-2010 de Ligue 2 : Nantes reçoit Arles-Avignon

Championnat de France 2009-2010 de Ligue 2 : Nantes reçoit Arles-Avignon

Une nouvelle de Wikinews, la source d’informations que vous pouvez écrire.
Aller à : navigation, rechercher
thumbs

8 décembre 2009. – Le FC Nantes reçoit ce soir l’AC Arles en match décalé de la dix-septième journée du championnat de France de football de Ligue 2.

Quelques chiffres


Palmarès Club Buts Class.
La meilleure attaque RC Lens 28 1er
La plus mauvaise attaque AS Monaco 13 18
La meilleure défense RC Lens 13 1er
La plus mauvaise défense Valenciennes FC 26 13
La meilleure différence de buts RC Lens 15 1er
La plus mauvaise différence de buts AS Monaco -10 18


Résultats et classement

7 décembre 2009
FC Nantes FC Nantes 1 – 0 AC Arles AC Arles Stade de la Jonelière
Arbitre : M. Alexandre Castro
But : Darcheville (86′) Carton jaune Ayew (70′)

Source : Wikinews
Classement général
Class. Club Pts J G N P F pp pc pén +-
1. SM Caen 37 17 11 4 2 0 28 13 0 15
2. Stade Brestois 29 17 8 5 4 0 23 16 0 7
3. FC Metz 29 17 8 5 4 0 21 18 0 3
4. Le Havre AC 28 17 8 4 5 0 21 18 0 3
5. FC Nantes 27 17 7 6 4 0 24 23 0 1
6. AC Arles 27 17 7 6 4 0 20 19 0 1
7. Tours FC 26 17 6 8 3 0 22 16 0 6
8. Stade Lavallois MF 23 17 5 8 4 0 23 19 0 4
9. Nîmes Olympique 23 17 6 5 6 0 18 22 0 -4
10. LB Châteauroux 21 17 5 6 6 0 25 25 0 0
11. Dijon FCO 21 17 4 9 4 0 17 18 0 -1
12. EA Guingamp 21 17 5 6 6 0 17 19 0 -2
13. Vannes OC 21 17 5 6 6 0 22 26 0 -4
14. SCO Angers 20 17 5 5 7 0 19 21 0 -2
15. Clermont Foot 19 17 5 4 8 0 21 23 0 -2
16. CS Sedan-Ardennes 19 17 4 7 6 0 19 23 0 -4
17. AC Ajaccio 18 17 4 6 7 0 18 17 0 1
18. FC Istres OP 17 17 4 5 8 0 13 23 0 -10
19. RC Strasbourg 16 17 3 7 7 0 18 23 0 -5
20. SC Bastia 10 17 2 4 11 0 14 21 0 -7


Sources


Protectbriefcase.gif Cet article est archivé et n’est plus librement éditable. Vous pouvez demander des rectifications (interwiki à ajouter, retirer ou modifier, orthographe, grammaire ou autre) dans la page Wikinews:Intervention sur une page archivée.
  • Page Football de Wikinews Page « Football » de Wikinews. L’actualité du football dans le monde.

This text comes from Wikinews. Permission is granted to copy, distribute and/or modify this document under the terms of the Creative Commons Attribution 2.5 licence. For a complete list of contributors for this article, visit the corresponding history entry on Wikinews.

Powered by WordPress