Wiki Actu Francophone

February 3, 2013

L\’astéroïde 274301 est désormais dénommé \”Wikipedia\”

Une nouvelle de Wikinews, la source d’informations que vous pouvez écrire.
Aller à : Navigation, rechercher

L’orbite de l’asteroide (274301) Wikipedia

L’Observatoire astronomique d’Androuchivka, en Ukraine

3 février 2013. – L’astéroide 274301 a été officiellement baptisé (274301) Wikipedia, en honneur de l’homonyme encyclopédie libre en ligne.

La requête de dénomination a été initialement proposée par Andriy Makukha, membre du conseil directif de Wikimédia Ukraine, et a été soutenue par Jurij Ivaščenko, propriétaire de l’Observatoire astronomique d’Androuchivka, en Ukraine. L’astéroïde a été découvert en août 2008.

La publication de la décision de la dédicace a été faite le 27 janvier 2013, par le Committee for Small Body Nomenclature de l’Union astronomique internationale (UAI) dans le Minor Planet Circular, à la page 82403.

Le motif de la nomination indique : « Wikipedia est une encyclopédie en ligne libre, gratuite, rédigée collaborativement, lancée en 2001. En 11 ans de rédaction, elle est devenue une des plus grandes références et un des sites les plus visités sur internet. Elle s’est développée dans plus de 270 langues par des passionnés à travers le monde. »

L’astéroïde

(274301) Wikipedia est un astéroïde de la ceinture d’astéroïdes observée pour la première fois par l’observatoire d’Androuchivka le 25 août 2008 à 22:47 (UTC), et en septembre de la même année a reçu le nom provisoire de “2008 QH24“.

Le calcul précis de son orbite a montré que l’orbite de l’astéroïde 2008 QH24 est le même que 1997 RO4 et 2007 FK34. L’astéroïde avait été précédemment découvert par des observatoires incluant l’observatoire de la Côte d’Azur (Caussols-ODAS) à Caussols, et que les observatoires Arizona Mount Lemmon Survey et observatoire Steward ont baptisé par le passé respectivement 1997 RO4 et 2007 FK34.

Le 18 avril 2011, l’astéroïde a reçu le numéro 274301, en attendant de fusionner les noms précédents.

Sources

Logo Wikinews

Actualiser la page Actualiser la page
avant Jour précédent

Évènements du 3 février 2013

Jour suivant avant

  • Pages
  • Page Science et technologie de Wikinews « Science et technologie »
  • Page Wikimedia de Wikinews « Wikimedia »
  • Page Informatique de Wikinews « Informatique »
  • de Wikinews.

This text comes from Wikinews. Permission is granted to copy, distribute and/or modify this document under the terms of the Creative Commons Attribution 2.5 licence. For a complete list of contributors for this article, visit the corresponding history entry on Wikinews.

January 15, 2013

Lancement officiel de Wikivoyage

Une nouvelle de Wikinews, la source d’informations que vous pouvez écrire.
Aller à : Navigation, rechercher

Logo de Wikivoyage.

Cet article mentionne la Fondation Wikimedia ou un de ses projets. Notez que Wikinews est un projet de la Fondation Wikimedia.

Après Wikidata, la Fondation Wikimedia lance officiellement son 14ème projets : Wikivoyage.

15 janvier 2013. – La Fondation Wikimedia a lancé Wikivoyage le jour de son 12ème anniversaire. Sue Gardner estime qu’« il y a une énorme demande mondiale pour obtenir des informations sur des voyages, mais très peu de sources sont à la fois complètes et non-commerciales »[1]. Accessible en 9 langues : français, allemand, italien, suédois, anglais, russe, néerlandais, portugais et espagnol, Wikivoyage est désormais officiellement lancé.

Fondé en septembre 2006 lors d’un fork de Wikitravel, la majorité des éditeurs de Wikivoyage avait demandé à la d’héberger leur projet. La plainte déposée le 4 septembre 2012 par Internet Brands pour « protéger la marque Wikitravel contre une violation délibérée » a donc été rejetée par la justice américaine du fait que tous ces contenus sont publiés sous licence Creative commons[2].

Selon la fondation Wikimedia, « Wikivoyage comptabilise déjà environ 50 000 articles, édités et améliorés par 200 rédacteurs bénévoles ».

Notes

Voir aussi

Sources

Logo Wikinews

Actualiser la page Actualiser la page
avant Jour précédent

Évènements du 15 janvier 2013

Jour suivant avant

This text comes from Wikinews. Permission is granted to copy, distribute and/or modify this document under the terms of the Creative Commons Attribution 2.5 licence. For a complete list of contributors for this article, visit the corresponding history entry on Wikinews.

January 13, 2013

Internet : l\’activiste Aaron Swartz se suicide

Une nouvelle de Wikinews, la source d’informations que vous pouvez écrire.
Aller à : Navigation, rechercher

Aaron Swartz dans une recontre de Wikipédia à Boston en 2009 (image de Sage Ross)

13 janvier 2013. – Ce vendredi, Aaron Swartz, activiste, programmeur et co-fondateur de Reddit, se suicide dans son appartement à New York à l’âge de 26 ans. Son suicide a été confirmé par son oncle et mandataire au journal The Tech.

En 2011, il avait été arrêté pour avoir téléchargé les deux tiers du contenu de JSTOR, un répertoire d’articles de journaux scientifiques, en passant par le réseau du MIT. Il était accusé de fraude électronique et informatique par le gouvernement fédéral bien que le JSTOR ait abandonné toute action judiciaire. Swartz avait plaidé non coupable le 24 septembre 2012.

Il avait déjà attiré l’attention du FBI lorsqu’il a téléchargé 20% du contenu de PACER, une base de donnée contenant les documents des affaires judiciaires, dans le but de le rendre gratuitement disponible au public sur Internet. L’enquête du FBI avait alors été close sans que des poursuites soient engagées.

Swartz était très actif dans la communauté de la culture libre et du . À l’âge de 14 ans, il a travaillé sur le standard RSS 1.0 qui est toujours largement utilisé aujourd’hui. Il a fondé Infogami qui a par la suite fusionné avec Reddit. Il a également fondé Demand Progress, un groupe d’activistes progressistes dans la défense des droits civiques.

Swartz était également un contributeur de et des autres projets de la sphère Wikimédia depuis plusieurs années.

Sources

Logo Wikinews

Actualiser la page Actualiser la page
avant Jour précédent

Évènements du 13 janvier 2013

Jour suivant avant

This text comes from Wikinews. Permission is granted to copy, distribute and/or modify this document under the terms of the Creative Commons Attribution 2.5 licence. For a complete list of contributors for this article, visit the corresponding history entry on Wikinews.

December 15, 2012

France : rencontres Wikimedia sur l\’éducation

Une nouvelle de Wikinews, la source d’informations que vous pouvez écrire.
Aller à : Navigation, rechercher

L’association Wikimedia France s’est mobilisée pour organiser des conférences sur l’éducation pendant deux jours.

Logo de Wikimedia France

15 décembre 2012. – Wikimédia France a organisé ses 3èmes rencontres sur le thème de l’ les 14 et 15 décembre à l’Université Paris Descartes[Note 1].

Sommaire

Contexte

Depuis 2007, la croissance de Wikipédia en français s’est stabilisée à environ 150 000 nouveaux articles par an[1].

Le système éducatif français concerne 15 millions de personnes qui suivent des études[Note 2] ; son effectif était d’un million de professionnels et bénéficiait d’un budget global de 132 milliards d’euros en 2009[2].

Pour sa part, l’association Wikimedia France emploie 4 salariés et a levé moins d’un million d’euros de fonds auprès de ses utilisateurs en 2011/2012[3]. Depuis 2008, la communauté bénévole de Wikipédia en français s’est stabilisée à environ 5 000 contributeurs actifs, c’est-à-dire réalisant plus de cinq modifications par mois[4]. Elle gère actuellement plus d’1,3 million d’articles Wikipédia rédigés en francais.

Alors que « Wikipédia agrégeait le résultat de plus de 4 000 années-homme en 2006 »[5], le nombre de ses articles en anglais a été plus que quadruplé depuis cette date[Note 3]. On peut donc raisonnablement extrapoler le coût de production de ses 24 millions d’articles en 285 langues à plus de 20 000 années-homme en 2012.

En décembre 2012, la fondation Wikimedia regroupait 14 projets wikis indépendants, établissant leurs propres règles dans chaque langue : , , , , Wikimedia Commons, , Wikispecies, , , Wikivoyage et Wikidata. Wikipédia domine largement les autres projets de la fondation[6] : à titre de comparaison, les 1,3 million d’articles Wikipédia en français sont vus 1 milllion de fois par heure au 31 décembre 2012[Note 4] ; les 16 millions d’images ou fichiers multimédias de Wikimedia Commons sont vus 413 716 fois par heure en octobre 2012 ; et les 2,2 millions de définitions du en français sont vus 46 641 fois par heure[7].

Jean-Marc Ayrault préconise l’utilisation des ressources libres dans les ministères dans une logique de réduction des coûts. Dès lors, on peut s’interroger pourquoi l’état français n’investit pas des moyens humains, matériels ou financiers sur l’association Wikimedia France contrairement à Wikimedia Deutschland qui est soutenue depuis 2007[8]. En effet, la traduction de en français n’est-elle pas un moyen de rendre les francophones plus compétitifs dans le cadre d’une économie mondialisée ?

Journée du 14 décembre

Vue de l’amphi Binet le 14/12/12

En qualité de président de l’Université Paris Descartes, a introduit la journée en citant l’un de ses proches « Depuis que j’ai corrigé mon article sur Wikipédia, les journalistes ne font plus d’erreur sur ma biographie »[Note 5]. Il encourage ses étudiants à contribuer en corrigeant Wikipédia car « c’est le moyen le plus efficace de transmettre le savoir ». En effet, l’enjeu actuel de l’éducation est d’apprendre à collaborer sur des projets tels que ceux de Wikimedia ou à savoir utiliser ces outils, et non à mémoriser des contenus.

Le président de Wikimedia France Rémy Mathis a rappelé que Wikipédia était un site fréquenté par 20 millions de visiteurs uniques par mois en France[Note 6]. Il a expliqué la totale transparence des étapes de rédaction collaborative et que « la notion d’autorité est renvoyée dans les sources, par une validation a posteriori et non a priori par des pairs ».

Karine Aillerie a observé que les jeunes percevaient parfois Wikipédia comme un « moteur de recherche », voire un annuaire. Ils considèrent ce site comme « rentable pour la recherche d’information » en vertu de la loi du moindre effort. Par ailleurs, Gilles Sahut a souligné que 6 à 7% des répondants semblaient définitivement réfractaires à Wikipédia.

En 2007, il semblait inconcevable de citer Wikipédia dans un manuel scolaire. Aujourd’hui, l’encyclopédie est mentionnée dans certains d’entre eux ; des progrès sont encore possibles dans la forme des citations.

a rappelé le modèle économique de la licence globale proposée de . Cela consiste à rémunérer les auteurs suivant la racine cubique du nombre d’utilisateurs ; la croissance du revenu est alors concave et varie dans un rapport de 1 à 10[Note 7]. La mise en œuvre de la licence globale se heurte à la problématique de déterminer qui réalise la collecte des fonds. Or comme la région est le principal organisme à financer les manuels scolaires, cette approche semble plus facile à mettre en œuvre pour la co-production de livres scolaires sous licence CC-BY-SA, comme le propose www.lelivrescolaire.fr[9].

Lors des échanges avec la salle, il a été évoqué les faits suivants :

  • moins d’un pour mille des auteurs ou des chercheurs vivent effectivement des revenus générés par leurs droits d’auteurs ou brevets ;
  • tout l’arsenal juridique mis en œuvre n’a visé qu’à créer une industrie multimédia numérique privée et non à renforcer le pouvoir individuel (empowerment) ;
  • alors que le coût marginal de reproduction numérique devient nul, le dispositif coercitif pour défendre la «  » s’alourdit[10][11].

Ensuite, a procédé à un rappel historique de l’Initiative de Budapest pour l’accès ouvert en 2001 qui a conduit à la création de revues scientifiques libres[Note 8], puis à la fondation des Licences Creative Commons. Bien que Google Scholar le permette, le professeur Guédon s’est interrogé « pourquoi n’y a-il pas eu de rapprochements entre et le mouvement du libre accès ? »

Alexis Kauffmann de a présenté la nouvelle clé USB de 32 GO pour accéder aux contenus de Wikipédia en français sans connexion internet[12].

Les 4 libertés du copyright

Loïc Gervais, coordinateur à un espace public numérique, a confirmé la possibilité d’enseigner les quatre libertés ou démembrements du droit de l’information dès la 2ème année de maternelle. Il pratique cet enseignement sous la forme de questions ludiques, telles que : « est-ce que je peux regarder ton dessin ? » (droit d’usage de l’œuvre ou usufruit), « Est-ce que je dois mettre ton nom sur ton dessin ? » (droit de citation du propriétaire de l’œuvre et droit moral de son auteur), « est-ce que je peux découper un morceau de ton dessin pour faire un patchwork ? » (droit de transformer l’œuvre pour en tirer le fructus), « est-ce que je peux mettre ton dessin sur le mur de l’école pour le partager avec tout le monde ? » (droit de transférer la propriété de l’œuvre ou de la détruire appelé abusus).

« est-ce que je peux regarder ton dessin ? »
« Est-ce que je peux regarder ton dessin ? » (droit d’accès proche de l’)

« est-ce que je dois mettre ton nom sur ton dessin ? »
« Est-ce que je dois mettre ton nom sur ton dessin ? » (droit de citation généralement attribué à l’auteur)

« est-ce que je peux découper un morceau de ton dessin pour faire un patchwork ? »
« Est-ce que je peux transformer ton dessin pour faire un patchwork ? » (droit de modifier propre à la pratique du )
« est-ce que je peux coller ton dessin sur le mur de l'école afin de le photographier pour le donner à tout le monde ? »
« Est-ce que je peux mettre ton dessin sur le mur de l’école pour le partager avec tout le monde ? » (droit de partager garanti à vie par le , regroupant les licences GPL “Guaranteed Public for Life” ou Creative Commons ShareAlike)[Note 9]

Pour finir, a présenté son dernier ouvrage intitulé « La Théorie de l’information » publié aux .

Journée du 15 décembre

L’ouverture de la journée a été présentée par Gilles Braun, conseiller technique pour le numérique au .

Dominique Cardon d’Orange Labs a souligné l’importance des procédures évolutives dans la réussite de Wikipedia : « Les individus participent d’autant plus facilement à la production d’une ressource commune qu’ils disposent aussi d’un pouvoir de surveillance et de sanction sur les autres membres de la communauté. »[13]
Comme axes d’amélioration, il a proposé de :

  1. simplifier l’esprit fondateur en règles publiques accessibles (admissibilité des articles, règles sur Wikipédia),
  2. centraliser les sanctions pour les raréfier (blocage d’adresses IP, suppression de comptes utilisateurs),
  3. créer des procédures d’hospitalité (accueil des nouveaux) et de récompense (remerciements et encouragements à contribuer par des robots).

, directeur de recherche du Centre de recherche interdisciplinaire[14], a clôturé la journée en présentant le projet We-key-pedia.

Prospective

2011–2012 Annual Report

Les Rencontres Wikimedia Education ont été filmées et ces interventions seront bientôt mises en ligne. Cet événement de Wikimédia France sur l’éducation a suscité peu de réactions a posteriori sur l’internet[15]. C’est étonnant parce que toutes les encyclopédies généralistes ont désormais disparu[Note 10] et Wikipédia est de facto en situation de monopole.

Sur les 200 participants inscrits, moins d’une cinquantaine étaient présents lors des conférences. Ceci prouve combien le nombre de contributeurs à Wikipédia est réduit : en avril 2011, les 1000 plus gros contributeurs représentaient 38% du total des éditions effectuées sur Wikipédia en français[16]. Mais si l’on exclut les pages de discussion, 440 personnes auraient généré pratiquement la moitié des mots vus persistants sur Wikipédia en français[17]. Selon l’étude américaine de l’Université du Minnesota publiée en 2007, « Environ un pour mille wikipédiens a produit la moitié de la valeur mesurée en mots lus »[18]. Sur les « 220 millions de personnes ayant un bon niveau écrit et oral en français », un francophone sur 500 000 aurait donc produit 44% des mots lus sur la Wikipédia en français.

La fondation Wikimedia a réalisé son objectif de récolter $25 millions de dons auprès de ses utilisateurs en 2012-2013[19] le 27 décembre 2012[20] ; de plus, l’indépendance et la pérennité de la fondation sont durablement assurées par les 34,9 millions de dollars d’actifs disponibles au 30 juin 2012[Note 11]. D’un point de vue égoïste, il semble donc opportun de contribuer sur la plateforme Wikimedia car elle est durablement viable et elle permet d’y retrouver éternellement ses informations partagées[Note 12].

En guise d’ouverture, la majorité des individus ont compris que Wikipédia est devenue le premier point de référence des connaissances du monde[21] ; la valeur de Wikipédia apparaît supérieure à ce que peut produire le secteur marchand, du fait que sa neutralité de point de vue n’est pas soumise, notamment, aux impératifs publicitaires[22]. La Wikimedia Foundation a l’objectif ambitieux de passer de 90 000 éditeurs actifs à 500 000 d’ici 2015[23] ; pour faire face à la croissance du nombre des articles à superviser, elle développe depuis deux ans une « nouvelle interface visuelle » qui doit faciliter l’édition et la mise en ligne des articles[24].

Sources

Voir aussi

  • France : Wikimedia investit sur l’éducation

Notes et références

Notes

  1. Après les rencontres 2007 à la Cité des sciences et de l’industrie sur le thème Développer – Valider – Ouvrir, Wikimedia France avait organisé ses 2ème rencontres Wikimedia en 2010 sur le GLAM
  2. c’est-à-dire qu’un quart de la population
  3. A titre de référence, Wikipédia en anglais est passée de 1 million en avril 2006 à 4 millions en avril 2012.
  4. Chaque article Wikipédia est donc vu en moyenne 720 fois par mois.
  5. Réponse d’ à Claude Sérillon qui lui demandait s’il avait bien présenté sa biographie.
  6. et 460 millions de visiteurs uniques dans le monde
  7. Ce rapport est de 1 à 8 dans le secteur de la musique.
  8. Par exemple, la Public Library of Science
  9. Ce dessin peut être utilisé gratuitement ou commercialement (la possibilité d’interdire l’utilisation commerciale d’une information est une vue de l’esprit ; ceci explique pourquoi la licence Creative Commons NonCommercial CC-NC n’est pas proposée sur Wikimedia Commons).
  10. L’Encyclopædia Britannica a arrêté sa publication au format papier en 2011, et l’Encyclopædia Universalis en 2012.
  11. ((en)) Voir le PDF ci-contre intitulé The voice of the world en page 2.
  12. Sous réserve d’avoir les droits d’accès, le contributeur se réapproprie indéfiniment ses droits d’auteur.

Références

  1. Les échos d’en bas : bilan 2012
  2. L’Éducation nationale en chiffres
  3. Wikimédia France n’a pas récolté assez pour son budget 2012
  4. Statistiques sur les wikipédiens réalisant plus de 5 modifications par mois
  5. (fr) Wikipédia comprendre et participer, Sébastien Blondeel, éd. Eyrolles, 2006 (ISBN 2-212-11941-0), p. 144
  6. Croissance des projets Wikimedia
  7. Statistiques des Wiktionaries au 30 novembre 2012
  8. Quand le gouvernement allemand décide de participer à Wikipédia (Wikimedia compte aujourd’hui 20 salariés en Allemagne)
  9. Les contenus produits spécifiquement par lelivrescolaire.fr sont sous licence Creatives Commons (CC-by-SA).
  10. 2 ans de prison pour avoir vandalisé un tableau de Rothko
  11. Condamnation à 373 500 € d’amende et 9 mois d’emprisonnement avec sursis à un chômeur. Il filmait avec un caméscope les films lors de leur sortie en salle et n’en a pourtant pas tiré profit.
  12. La clé USB “Framakey-Wikipédia” contient 1,2 millions articles de l’encyclopédie Wikipédia en français accompagnés de leurs éventuelles illustrations.
  13. Le maître ignorant sur le blog Clioweb
  14. France : conférence de Richard Stallman à Paris
  15. Recherche effectuée sur Google actualités 15 jours après l’événement, sauf les archives twitter.
  16. Chacun des 1000 premiers Wikipédiens a réalisé plus de 10000 éditions.
  17. Wikipédia:Liste de Wikipédiens par nombre d’éditions : 60% par 438 268 utilisateurs enregistrés, 14% par 3 337 870 adresses IP et le reste par les bots en novembre 2012
  18. ((en)) « Creating, Destroying, and Restoring Value in Wikipedia », Reid Priehorsky, Jilin Chen, Shyong (Tony) K. Lam, Katherine Panciera, Loren Terveen, John Riedl, University of Minnesota, 4-7 november 2007, p. 267
  19. La Wikimedia Foundation lance sa 9e campagne de dons et vise 25 millions de dollars
  20. ((en)) Press releases/Wikimedia Foundation raises 25 million in 2012 fundraiser
  21. Les “moins de 25 ans” ont compris pourquoi les scientifiques devraient publier sur Wikipedia
  22. bien que ce projet puisse être réutilisé avec des publicités, comme par exemple par Voila
  23. ((en)) Résultats de l’étude sur les éditeurs de Wikimedia
  24. Comment la data visualisation peut améliorer Wikipedia

Logo Wikinews

Actualiser la page Actualiser la page
avant Jour précédent

Évènements du 17 décembre 2012

Jour suivant avant

Cet article mentionne la Fondation Wikimedia ou un de ses projets. Notez que Wikinews est un projet de la Fondation Wikimedia.
Wikinews
Cet article contient des éléments de journalisme de première main rédigé par un membre de Wikinews (voir la page de discussion pour plus de détails).
Ces articles peuvent être traduits en utilisant le Réseau de Traduction des Sources Primaires (WORTNET).

Crystal Clear filesystem folder locked.png

Cet article est en semi-protection car considéré comme ne devant plus évoluer.
Veuillez ne pas entreprendre d’autres modifications de fond, mais écrire un nouvel article.

This text comes from Wikinews. Permission is granted to copy, distribute and/or modify this document under the terms of the Creative Commons Attribution 2.5 licence. For a complete list of contributors for this article, visit the corresponding history entry on Wikinews.

November 10, 2012

France : reportage sur Wikipédia dans Envoyé spécial

Une nouvelle de Wikinews, la source d’informations que vous pouvez écrire.
Aller à : Navigation, rechercher

Vandalisme sur Wikipédia

10 novembre 2012. – L’émission Envoyé spécial a diffusé un reportage sur jeudi dernier. Outre une mise en avant de plusieurs points positifs de , la journaliste Élisabeth Bonnet a également insisté sur les dysfonctionnements de l’encyclopédie en ligne[Note 1] : « l’encyclopédie subit régulièrement des actes de vandalisme. Elle est aussi l’objet de manipulation de certaines entreprises ».

Le reportage dans son ensemble a été jugé diversement par les wikipédiens. Certains soulignent de multiples erreurs et approximations[1]. D’autres jugent que le résultat est globalement objectif[2].

Du fait de sa durée réduite, et de son propos avant tout centré sur la fiabilité du contenu, le reportage n’a pas abordé certains points, comme les autres projets de la , les détails du fonctionnement de la communauté de Wikipédia en français, la licence copyleft ou l’évolution globale des technologies de l’information[3].

Le reportage a rappelé que « Wikipédia est incontournable », d’autant que les principales encyclopédies grand public ont cessé d’être éditées en version papier[Note 2].

Sommaire

Sources

Wikinews
Cet article contient des éléments de journalisme de première main rédigé par un membre de Wikinews (voir la page de discussion pour plus de détails).
Ces articles peuvent être traduits en utilisant le Réseau de Traduction des Sources Primaires (WORTNET).

Voir aussi

Notes et références

Notes

  1. La journaliste a notamment effectué 4 opérations de vandalisme, dont toutes n’ont pas été corrigées avant la diffusion de l’émission
  2. Envoyé spécial n’a cité que le cas de l’encyclopédie Larousse, en omettant de mentionner l’Encyclopædia Britannica qui a arrêté sa publication au format papier en 2011 ou l’ultime collection Encyclopædia Universalis en 2012 éditée à 999 exemplaires numérotés

Références

  1. Faut-il croire en Envoyé spécial ?
  2. “Wikipédia sur France 2 : comment parler de l’encyclopédie à la télé ?” dans Rue89
  3. Wikipédia n’est que l’un des 13 projets de la  : de nombreuses personnalités comme François Asselineau utilisent Wikipédia comme une tribune ou un forum et non une encyclopédie (au lieu de contribuer aux autres projets Wikimedia Commons, ou Wikinews pour promouvoir leurs idées).


Protectbriefcase.gif Cet article est archivé et n’est plus librement éditable. Vous pouvez demander des rectifications (interwiki à ajouter, retirer ou modifier, orthographe, grammaire ou autre) dans la page Wikinews:Intervention sur une page archivée.
  • Page
  • Page Wikimedia de Wikinews « Wikimedia »
  • de Wikinews.

This text comes from Wikinews. Permission is granted to copy, distribute and/or modify this document under the terms of the Creative Commons Attribution 2.5 licence. For a complete list of contributors for this article, visit the corresponding history entry on Wikinews.

November 6, 2012

France : Wikimedia investit sur l\’éducation

Une nouvelle de Wikinews, la source d’informations que vous pouvez écrire.
Aller à : Navigation, rechercher

Wikimedia France souhaite développer des partenariats avec les institutions éducatives françaises.

Évènement scolaire

WikiNews-Logo Projet pédagogique-fr.svg

Voir aussi

Stand présentant le livret Wikipédia en classe : « 99% de vos élèves utilisent Wikipédia.
Et vous ? »

Promotion des rencontres Wikimedia 2012 sur l’éducation

6 novembre 2012. – L’association Wikimédia France s’investit fortement dans le domaine de l’éducation. Outre le lancement du projet Afripédia et la création d’une clé USB pour accéder aux contenus de Wikipédia en français sans connexion internet[1], l’association Wikimedia France organise deux événements dédiés à l’éducation pour clôturer la fin de l’année :

  • les 21, 22 et 23 novembre, elle tiendra un stand au salon Educatec / Educatice, la partie professionnelle du Salon européen de l’éducation ;
  • les 1er et 2 décembre 2012, elle tient son assemblée générale à la Living School située au 6 rue Georges Auric, 75019 Paris ;
  • les 14 et 15 décembre, elle produira son sixième colloque intitulé « Rencontres Wikimédia »[Note 1] dans l’Université Paris Descartes à Paris sur le thème de l’éducation. Cet événement a pour objectif de réunir les acteurs pratiquant la collaboration en ligne pour favoriser le libre accès à la connaissance[2].

Par ailleurs, une page Événements scolaires a été créée sur le projet pédagogique de Wikinews pour favoriser le journalisme citoyen dans les écoles[Note 2]. L’objectif est de construire des projets mettant en présence Wikimédia et les classes afin d’assurer une couverture journalistique originale. Les classes devront rédiger des articles annonçant, présentant ou revenant sur les événements qui se tiennent dans leurs établissements. Les actualités scolaires publiées apparaîtront sur la page d’accueil principal de Wikinews pendant 8 jours[Note 3]. Suivant les règles de Wikinews, ces articles événements scolaires seront ensuite archivés dans un délai compris entre 8 jours et un mois après leur publication : ils seront donc rendus non-modifiables par les internautes[Note 4] afin d’offrir aux auteurs de ces articles l’avantage d’une visibilité stable et infinie sur l’.

Sommaire

Établissements scolaires

Université Paris Descartes, Paris (75)

École maternelle Living school, Paris (75)

Sources

Voir aussi

  • Semaine de la Presse à l’École

Notes et références

Notes

  1. 1er Colloque Wikipédia à Paris dans la Cité des sciences et de l’industrie les 19 et 20 octobre 2007.
  2. Force est de souligner que Wikinews est le seul projet de la fondation Wikimedia à placer l’ensemble de ses textes sous la Licence libre non-copyleft Creative Commons Paternité [BY] (Attribution), généralement abrégée sous la forme CC-BY : le texte peut donc être librement utilisé, à la seule condition de l’attribuer à ses auteurs en citant leurs noms.
  3. sous la condition de se situer dans la fourchette de 8 jours avant à 8 jours après la date de l’événement
  4. plus exactement, uniquement modifiables sur requête aux administrateurs du site Wikinews.

Références


  • Pages
  • Page France de Wikinews « France »
  • Page Évènements scolaires de Wikinews « Évènements scolaires »
  • Page Wikimedia de Wikinews « Wikimedia »
  • de Wikinews.

This text comes from Wikinews. Permission is granted to copy, distribute and/or modify this document under the terms of the Creative Commons Attribution 2.5 licence. For a complete list of contributors for this article, visit the corresponding history entry on Wikinews.

October 30, 2012

Lancement des projets Wikivoyage et Wikidata

Une nouvelle de Wikinews, la source d’informations que vous pouvez écrire.
Aller à : Navigation, rechercher
Cet article mentionne la Fondation Wikimedia ou un de ses projets. Notez que Wikinews est un projet de la Fondation Wikimedia.

La Fondation Wikimedia lance ses 13ème et 14ème projets appelés Wikivoyage et Wikidata.

30 octobre 2012. – Wikivoyage et Wikidata sont les premiers nouveaux projets lancés par la Fondation Wikimedia depuis 2006.

Sommaire

Wikidata

Logo de Wikidata

Logo de Wikidata

Un nouveau projet de la Fondation Wikimedia est désormais en ligne : Wikidata, un projet de base de données qui doit fournir une source commune et multilingue pour et les autres projets, tel que Wikinews.

La mise à jour et la création des liens « Autres langues » (que vous pouvez trouver à la gauche des articles) sera ainsi facilité. L’interface du site facilite la saisie de données dont le traitement devrait être automatisé, ce qui facilitera leur utilisation par des humains mais aussi par des programmes informatiques. Ces données seront disponibles sous licences libres, tout le monde pourra donc les réutiliser.

La création du projet a coûté 1,3 millions d’euros. Elle a été financée par les dons de l’Allen Institute for Artificial Intelligence (50 %), Gordon and Betty Moore Foundation (25 %) et (25 %).

Wikivoyage

Logo de Wikivoyage

Fondé en septembre 2006 lors d’un fork de Wikitravel, la majorité des éditeurs de Wikivoyage a demandé à la d’héberger leur projet. Cette dernière a acceptée leur proposition en octobre 2012.

Voir aussi

Pour plus de renseignements, vous pouvez consulter le Site officiel de Wikidata.

Sources


Protectbriefcase.gif Cet article est archivé et n’est plus librement éditable. Vous pouvez demander des rectifications (interwiki à ajouter, retirer ou modifier, orthographe, grammaire ou autre) dans la page Wikinews:Intervention sur une page archivée.

  • Page Wikimedia de Wikinews Page « Wikimedia » de Wikinews. L’actualité wikimédienne dans le monde.

This text comes from Wikinews. Permission is granted to copy, distribute and/or modify this document under the terms of the Creative Commons Attribution 2.5 licence. For a complete list of contributors for this article, visit the corresponding history entry on Wikinews.

August 6, 2012

La coupure d\’un cable fait disparaître les projets Wikimedia

Filed under: Amérique du Nord, Floride, Informatique, Internet, Tampa, Wikimedia, États-Unis — admin @ 5:00 am
Une nouvelle de Wikinews, la source d’informations que vous pouvez écrire.
Aller à : Navigation, rechercher
Cet article mentionne la Fondation Wikimedia ou un de ses projets. Notez que Wikinews est un projet de la Fondation Wikimedia.

6 août 2012. – Les contributeurs des projets Wikimedia ont eu la mauvaise surprise de ne pouvoir accéder à leurs projets préférés pendant deux heures. Ainsi, ils n’ont pu encore moins éditer les pages. Un écran indiquant un message d’erreur des serveurs Wikimédia est seulement apparu.

Selon les premiers éléments indiqués par la Wikimedia Foundation, un câble optique a été coupé, ce qui a provoqué l’inaccessibilité de tous les projets. La coupure, accidentelle, se serait produite dans un bâtiment situé près de la ville de en . Il a fallu une heure pour localiser la coupure et une autre pour que fût restauré le réseau.

Fonts


  • Page Informatique de Wikinews Page « Informatique » de Wikinews. L’actualité de l’informatique dans le monde.

This text comes from Wikinews. Permission is granted to copy, distribute and/or modify this document under the terms of the Creative Commons Attribution 2.5 licence. For a complete list of contributors for this article, visit the corresponding history entry on Wikinews.

July 10, 2012

Wikipédia en russe proteste contre un projet de loi

Filed under: Internet, Russie, Wikimedia, Wikipédia — admin @ 5:00 am
Une nouvelle de Wikinews, la source d’informations que vous pouvez écrire.
Aller à : Navigation, rechercher
Cet article mentionne la Fondation Wikimedia ou un de ses projets. Notez que Wikinews est un projet de la Fondation Wikimedia.

Logo de Wikipédia en russe
© Wikimedia Foundation, Inc.

10 juillet 2012. – La Wikipédia en russe est aujourd’hui en grève : quiconque tentant de consulter un article tombera sur un message disant « Imaginez un monde sans connaissance libre ».

Il s’agit d’un signe de protestation contre le projet de loi n° 89417-6 qui serait un amendement à la loi dite « Sur l’information ». Cet amendement, proposé en juin, ferait créer une liste noire des sites pédopornographiques et plus largement de pages web incitant les enfants à se mettre en danger, voire de tout contenu illégal en Russie sur décision judiciaire.

Le propriétaire se verra demander de retirer la page concernée ; s’il refuse, l’hébergeur devra retirer la page ; et si ce dernier refuse, les fournisseurs d’accès à Internet devront couper l’accès à l’adresse réseau du site web incriminé. Tous les sites utilisant la même adresse pourront potentiellement l’être à leur tour. Les propriétaires pourront contester l’apposition sur la liste noire dans un délai de 3 mois seulement.

Les Wikipédiens russophones craignent que cet amendement, comme les derniers projets de loi tel que Stop Online Piracy Act ou encore PROTECT IP Act, empêche l’accès à des pages Wikipédia telles que « suicide » ou « permanganate de potassium » et créent une censure d’Internet sur le modèle chinois. Le blackout a été votée à environ 200 voix contre 50, et 27 personnes souhaitaient seulement un communiqué de presse.

Le texte de loi sera présenté en deuxième lecture demain (11 juillet) au Parlement russe.

Sources

Voir sur Wikipédia l’article
Projet de loi russe n° 89417-6.


  • Pages
  • Page Wikimedia de Wikinews « Wikimedia »
  • Page Russie de Wikinews « Russie »
  • de Wikinews.

This text comes from Wikinews. Permission is granted to copy, distribute and/or modify this document under the terms of the Creative Commons Attribution 2.5 licence. For a complete list of contributors for this article, visit the corresponding history entry on Wikinews.

May 10, 2012

France : l\’association April organise un BarCamp sur les modèles économiques des producteurs de logiciels libres

Une nouvelle de Wikinews, la source d’informations que vous pouvez écrire.
Aller à : Navigation, rechercher

Frédéric Couchet intervenant à la clôture de l’événement

10 mai 2012. – L’April a organisé à La Cantine son premier « April Entreprise Camp »[1] consacré aux modèles économiques des producteurs de logiciels libres.

Cette première rencontre a offert la parole à une quarantaine d’entreprises et de développeurs indépendants qui ont choisi d’entreprendre dans le libre. Suivant le principe « pas de spectateurs, tous participants », cette non-conférence ouverte a pris la forme d’ateliers participatifs.

Jonathan Le Lous d’Alter Way a souligné que les sociétés de service étaient des contributrices au [2] : « les SSII n’ont aucun intérêt à reprendre le logiciel en interne car cela leur complique la tâche de maintenance. Elles ont tout intérêt à proposer des extensions facturables[3] ou alors à travailler avec les communautés pour intégrer ces évolutions directement dans la version communautaire. Néanmoins, ces entreprises ne font qu’adapter le logiciel la plupart du temps[4]. L’éditeur, quand il existe, reste la référence en terme de support notamment niveau 3[5]. »

Une innovation réussie en logiciel libre provient généralement d’une petite équipe de 2 à 6 personnes qui agrège une communauté minimale de 20 à 30 contributeurs actifs spécialisés ; son succès peut se mesurer par le nombre de ses utilisateurs[6][7] ou par la fiabilité du logiciel[8][9]. Mais compte tenu de la concurrence inhérente à la libération de l’information[10], les producteurs de logiciel libre sont « condamnés à être meilleurs »[11] et à se rémunérer sur une logique de réduction de coût. Ces éditeurs doivent facturer leurs activités d’audit, de formation et de support[12] en développant un business model orienté vers des communautés d’utilisateurs métier basées sur la méritocratie.
Par ailleurs, certains membres de la communauté Wikimedia souhaitent l’émergence d’un statut officiel pour monétiser leur travail, qui consisterait à faciliter la collaboration avec des contributeurs payés dans la mesure où ces derniers respectent la ligne éditoriale des projets[13]. La création de ce statut supposerait de labelliser certaines entreprises coopérant avec des personnes certifiées pour leurs compétences sur un ou plusieurs projets de la fondation Wikimedia[14].

La liste de diffusion AMELLIE de l’April est dédiée à poursuivre ces échanges sur les Analyses sur les Modèles Économiques du Logiciel Libre, l’Innovation et l’Entreprise[15]. La clôture de ce BarCamp a été l’occasion de faire le point sur les activités de l’April au niveau européen sur l’ACTA, les brevets logiciels et les DRM[16].

Entreprises participantes

  • AdaCore, intégrateur d’Ada dans des systèmes temps réel et embarqués
  • BibLibre, leader français du système intégré de gestion de bibliothèque Koha
  • Enalean, éditeur de Tuleap
  • Logilab, éditeur de CubicWeb
  • XWiki SAS, éditeur de Xwiki
  • Inno³ SAS, conseil et d’expertise en innovation ouverte

Notes et références

  1. À la demande de 308 entreprises membres, l’April a lancé son cercle d’échange (think tank) pour échanger autour des bonnes pratiques.
  2. mais moins dans le cadre de la contribution technique que dans la structuration du marché notamment à travers les événements professionnels qui sont largement financés par ces entreprises (Solutions Linux, ForumPhp…). Elles ont aussi permis aux acheteurs publics de bénéficier de support sur des logiciels libres qui n’avaient pas d’éditeur.
  3. À titre d’illustration, Talend distribue le code source du socle de ses modules sous licence GPL mais vend ses produits logiciels sous une licence payante.
  4. Le succès rencontré par l’innovation collaborative en réseau a amené à investir 1 milliard de dollars sur depuis 2000. Bien que cette entreprise participe à de nombreux projets de développement en code libre comme Eclipse, sa stratégie en matière de consiste à équiper le sommet des environnements libres de ses technologies propriétaires.
  5. Jonathan Le Lous, Responsable de l’Innovation et de la Libre Académie d’Alter Way
  6. Alors que moins d’1% des PC étaient équipés de GNU/Linux dans le monde, Android est en passe de prendre une position dominante sur le marché des smartphones, PDA et terminaux mobiles.
  7. Concernant Firefox, la fondation Mozilla a perçu 100 millions de dollars en 2010 (1$ par navigateur Firefox téléchargé pour l’utilisation du moteur de recherche Google)
  8. Plus de 90% des supercalculateurs utilisent GNU/Linux.
  9. Depuis 1999, l’Apache HTTP Server a une « part de marché » dominante sur les serveurs Web.
  10. Pour rappel, le logiciel libre se distingue du logiciel car les informations sous licence libre Copyleft ne sont pas ré-appropriables, contrairement aux données ouvertes mises dans le domaine public.
  11. Nous sommes condamnés à être bons !
  12. À titre d’illustration, la répartition du chiffre d’affaires de Xwiki SAS se répartit approximativement à hauteur de 40% pour l’audit, 10% pour la formation et 50% pour le support.
  13. ((en)) Wikipedia:WikiProject Cooperation
  14. Cette discussion n’a cependant pas été mise à l’ordre du jour de Wikimania 2012 car elle fait l’objet du projet Conflict Of Interest (COI+).
  15. Inscription ouverte aux non-adhérents de l’April
  16. ((en)) Day Against DRM – May 4th, 2012
Wikinews
Cet article contient des éléments de journalisme de première main rédigé par un membre de Wikinews (voir la page de discussion pour plus de détails).
Ces articles peuvent être traduits en utilisant le Réseau de Traduction des Sources Primaires (WORTNET).

Sources

Protectbriefcase.gif Cet article est archivé et n’est plus librement éditable. Vous pouvez demander des rectifications (interwiki à ajouter, retirer ou modifier, orthographe, grammaire ou autre) dans la page Wikinews:Intervention sur une page archivée.

  • Page
  • Page France de Wikinews « France »
  • de Wikinews.

This text comes from Wikinews. Permission is granted to copy, distribute and/or modify this document under the terms of the Creative Commons Attribution 2.5 licence. For a complete list of contributors for this article, visit the corresponding history entry on Wikinews.
Older Posts »

Powered by WordPress